Vous êtes ici

Poésie et arts plastiques

Sous-titre: 

compositions et recompositions

Résumé de l'annonce: 
Poésie et arts plastiques...arts plastiques et poésie ; la relation est protéiforme dans la mesure où elle s’inscrit à la fois dans la contiguïté et la différenciation. En effet, les deux champs créatifs se présentent en tant que systèmes et genres artistiques indépendants ayant des visions du monde et des moyens d’expression bien distincts. La relation entre la poésie et la peinture commence également par la présence du poétique dans le plastique et finit par un entrelacement du chromatique et du lyrique au niveau de la représentation, de l’expression…du dicible et de l’indicible.

 Le Forum Sijilmassa pour la culture et la Création en collaboration avec l’équipe de recherche Herméneutique et Critique des Systèmes Culturels et le Laboratire de Recherche Sémiotique, études narratives et culturelles,   Faculté Polydisciplinaire d’Errachidia, Université Moulay Ismaïl, Meknès, Maroc

 

Appel à communication

 

Poésie et arts plastiques : compositions et recompositions

 

Argumentaire du colloque

 

Poésie et arts plastiques...arts plastiques et poésie ; la relation est protéiforme dans la mesure où elle s’inscrit à la fois dans la contiguïté et la différenciation. En effet, les deux champs créatifs se présentent en tant que systèmes et genres artistiques indépendants ayant des visions du monde et des moyens d’expression bien distincts.

Néanmoins, les passerelles entre les deux arts sont bien érigées du moins à travers l’analogie évidente des deux images poétique et plastique.

La dimension plastique de la poésie et la dimension poétique de la peinture tissent, par ricochet, des relations expressives et interprétatives qui se rencontrent dans leurs approches communes des préoccupations humaines.

La poésie et la peinture fondent leurs sensibilités subjectives, leurs densités expressives et leurs symbolismes interprétatifs sur des positionnements continuels à la charnière du « moi » et du « nous », de l’individu et de la collectivité, de la vie universelle et des cheminements individuels.

La relation entre la poésie et la peinture commence également par la présence du poétique dans le plastique et finit par un entrelacement du chromatique et du lyrique au niveau de la représentation, de l’expression…du dicible et de l’indicible.

La métamorphose, la densité et le mouvement, qui sont intrinsèques aux deux arts, participent de la mise en place des visions du monde nécessitant, en filigrane, des analyses et des déconstructions selon des approches que nous espérons très variées.

La fonction poétique commune aux deux modes d’expression instaure la légitimité de traiter de la relation entre la poésie et la peinture.

De plus, le concept du genre littéraire ou artistique pur et autosuffisant n’est plus de mise. Les genres littéraires et artistiques sont, de surcroît, en jonction, en interaction, en imbrication…permanentes.

Par ailleurs, si la poésie était un champ d’étude et d’investigation très ancien des approches critiques et des études académiques, les arts plastiques, quant à eux, sont abordés académiquement par les études sémiotiques et structurales depuis des ères relativement récentes.

La fusion, l’harmonie, le syncrétisme…du poétique et du plastique nous ramènent à se poser la question sempiternelle de la toile /poème et du poème/ toile.

De cela découle la possibilité d’aborder les axes suivants :

_ les manifestations de la poésie dans la peinture et vice versa.

_ les expériences communes des poètes et des peintres ou des poètes peintres.

_l’image poétique et l’image plastique.

_ la création plastique au sud-est marocain.

_ les arts plastiques dans les leçons universitaires.

_le semblable et le dissemblable entre le poétique et le plastique.

_ la poéticité du plastique et la plasticité du poétique.

_la sémiotique du support artistique poétique ou plastique.

_systèmes et interprétations dans la poésie et dans la peinture.

_la présence des systèmes culturels dans la poésie et dans la peinture.

 

Modalités de participation et de soumission des communications

 

  Les propositions de communication auront la forme d’un résumé de 500 mots au maximum en format word, qui sera assorti de 5 mots clés et d’une bibliographie de 5 références au maximum. Le fichier de la proposition comportera aussi les coordonnées de l’auteur de la communication (nom, prénom(s), statut professionnel, établissement, adresse électronique). Chaque proposition de communication, « anonymisée », fera l’objet d’une double expertise.

 

Le séjour (hôtel et restauration) des participants durant le colloque sera pris en charge par le forum Sijilmassa et ses partenaires.

 

 

 

 

Calendrier

 

Les résumés des communications doivent être envoyés avant Le 15 février 2018  à l’adresse suivante :

 

Sijilmassaforum1@gmail.com

 

  • Le 15 février 2018 : date limite de soumission des propositions
  • Le 15 mars 2018 : date de réception finale des textes après la décision du comité scientifique
  •  Les 09 et 10 mai 2018 : date de tenue du colloque

 

Comité scientifique

 

Abdellah BERRIMI, EL Bachir TAHALI, Said KARIMI, Hamid TBATOU, Abderrahmane TEMARA, Mohammed BOUAZZA, Khouya EL OMARI EL ALAOUI, Atmane BISSANI, Mohamed OUHADI.

 

Comité d’organisation

 

Abdellatif CHAKIR, Moha ZIMOU, Hrou SEBBAR, Mohammed CHAFIK, Moulay Mustapha HAFIDI ALAOUI, Abdelkarim YOUSSFI, Moulay Mustapha ABDESSAMII.

 

 

 

Adresse postale: 
Forum Sijilmassa pour la culture et la Création, Errachidia, Maroc
Suggéré par: 
Mohamed OUHADI
Courriel: 
mohamedouhadi@yahoo.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
09/05/2018
Date de fin de l'événement: 
10/05/2018
Ville de l'événement: 
Errachidia
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Arts plastiques, Culture, Image, Interprétation, Peinture, Poésie.
Nom du contact: 
Mohamed OUHADI
Courriel du contact: 
mohamedouhadi@yahoo.com