Vous êtes ici

Conflit conceptuel de la grammaire aux métaphores

Résumé de l'annonce: 
Journée d’études à l’occasion de la parution de l’ouvrage : Michele Prandi, Conceptual Conflicts in Metaphors and Figurative Language, New York – Londres : Routledge, 2017.

Sorbonne, 1 rue Victor Cousin | 75005 Paris UFR de Langue Française Salle des Actes EA STIH

Cette journée d’études propose de mettre le conflit conceptuel au centre de la réflexion
linguistique, en le considérant non pas une singularité intéressante ou un épiphénomène
curieux, mais un objet d’étude à part entière.
D’une part, la notion de conflit conceptuel est à la base de l’un des domaines les plus
fascinants de la linguistique : le discours figuré. D’autre part, elle n’a jamais été abordée
d’une façon directe. Certes, les auteurs qui se sont penchés sur les tropes ont souvent utilisé
des expressions telles qu’anomalie sémantique, rupture avec la logique, incompatibilité,
contradiction, incongruence, etc., qui dessinent un champ sémantique centré implicitement
sur l’idée de conflit. Cependant, cette dernière est demeurée non analysée car l’attention a été
focalisée sur ses effets plutôt que sur la notion elle-même.
L’idée de travail de cette journée d’études – prenant appui sur l’ouvrage de M. Prandi,
Conceptual Conflicts in Metaphors and Figurative Language, New York, Routledge, 2017 –
est que le conflit conceptuel n’est pas le résultat d’un dysfonctionnement de la langue, mais
l’un des buts de son fonctionnement.
Cette journée, comme la notion à laquelle elle est consacrée, a deux volets. D’une part,
elle se tourne vers la littérature car les tropes, et notamment les métaphores, offrent une voie
d’accès privilégiée au conflit conceptuel. D’autre part, elle se tourne vers la grammaire et la
linguistique générale car le conflit conceptuel met en évidence les différentes structures
engagées dans le processus de signification (codage). En l’absence de conflit, toutes les
structures se superposent en devenant ainsi invisibles. En présence de conflit, en revanche, les
structures de la signification divergent et donc se révèlent.

Suggéré par: 
Micaela Rossi
Courriel: 
micaela.rossi@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
11/06/2018
Ville de l'événement: 
Paris
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Nom du contact: 
Marco Fasciolo, UFR de Langue Française