Vous êtes ici

Marguerite Yourcenar et les passions de l'âme

Résumé de l'annonce: 
Invito a presentare contributi per il convegno che si terrà a Napoli dal 5 al 6 novembre 2020, con conclusione a Sorrento il 7 novembre.

Appel à communication
Colloque
MARGUERITE YOURCENAR ET LES PASSIONS DE L’ÂME
(Naples-Sorrento, 5-6-7 novembre 2020)

Dans L’Encyclopédie, on s’étend ainsi sur la passion : « Les penchants, les inclinations, les désirs & les aversions, poussés à un certain degré de vivacité, joints à une sensation confuse de plaisir ou de douleur, occasionnés ou accompagnés de quelque mouvement irrégulier du sang & des esprits animaux, c'est ce que nous nommons passions. Elles vont jusqu'à ôter tout usage de la liberté, état où l'âme est en quelque manière rendue passive ; de là le nom de passions ».
Suivant l’ample perspective envisagée ci-dessus, le colloque se propose de rechercher et analyser les caractéristiques de la « passion » dans l’œuvre romanesque, poétique, théâtrale et essaystique de Marguerite Yourcenar, dans la perspective de la pluralité, de la richesse et de l’intensité de sa présence.
La « passion » dans toutes ses nuances n’est pas seulement l’élément fondamental d’une inspiration aux résultats exceptionnels, mais aussi le levier d’un parcours d’étude, de réflexion et de recherche qui se révélera extrêmement fécond dans toute la production de l’écrivaine.
Tout en assumant des formes différentes, le sentiment amoureux a toujours été ressenti et représenté par Marguerite Yourcenar comme une passion intime et dangereuse en même temps, inscrite dans la souffrance, comme en témoignent les récits des années 30, d’Alexis ou le traité du vain combat (1929), Anna soror… (1934), Feux (1935) et Le Coup de grâce (1939) jusqu’à la représentation du sentiment extraordinaire qui lie l’empereur à Antinoüs dans Mémoires d’Hadrien (1951).
Dans les récits de l’écrivaine, toutefois, bien d’autres passions sont à l’œuvre – la passion pour la connaissance de Zénon, celle de Wang-Fô pour l’art, sans compter celles de Marguerite Yourcenar elle-même pour l’histoire, l’Antiquité, les arts, la nature, les voyages – et qui engagent une réflexion sur la relation qui s’établit entre passion et création littéraire et entre passion et réflexion critique.
Le Colloque, organisé par l’Université de Naples « Federico II » en collaboration avec l’Université de la Basilicate, la SIEY, l’Istituto di Cultura Torquato Tasso de Sorrente, le Centre Antinoo de Rome et l’Institut français de Naples, se tiendra le 5 et le 6 novembre 2020 à Naples avec conclusion des travaux le 7 novembre à Sorrento.
Les propositions de communication concernant l’un ou l’autre aspect – ou des aspects conjoints – de la passion dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar sont à adresser avant le 31 mai à yourcenarnapoli@gmail.com

Comité scientifique :
Carminella Biondi (Alma Mater Studiorum – Università di Bologna)
Bruno Blanckeman (Université Paris- Sorbonne Nouvelle)
Françoise Bonali Fiquet (Università degli studi di Parma)
Laura Brignoli (Università IULM Milano)
Jean-Pierre Castellani (Université François Rabelais Tours)
Laura Monachesi (Centro Antinoo di Roma)
Elena Pessini (Università degli studi di Parma)
Rémy Poignault (Université Clermont Auvergne)
Luciano Russo (Presidente Fondazione Torquato Tasso, Sorrento)
Valeria Sperti (Università di Napoli “Federico II”)
Emilia Surmonte (Università della Basilicata)

Comité d’organisation:
Michela Lo Feudo, Valeria Sperti, Emilia Surmonte

Suggéré par: 
Emilia Surmonte
Courriel: 
emiliasurmonte@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
31/05/2020
Ville de l'événement: 
Napoli e Sorrento
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Yourcenar, passions, antiquité, arts, nature, subjectivité
Nom du contact: 
Valeria Sperti ed Emilia Surmonte
Courriel du contact: 
yourcenarnapoli@gmail.com