Vous êtes ici

J’avais une parole à transmettre ». Création et réceptions : François Mauriac et les autres

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Appel à communication pour le XXVIe colloque international François Mauriac à l'Université Masaryk, Brno (République tchèque) organisé les 17 et 18 mai 2012 par le Département de langue et littérature françaises de la Faculté de Pédagogie de l’Université Masaryk (Brno) et le Centre Mauriac/EA TELEM n°4195 de l’Université Michel de Montaigne Bordeaux3 en collaboration avec le Centre François Mauriac de Malagar (Région Aquitaine) et la SIEM (Société Internationale des études mauriaciennes).

Tout au long de sa carrière, François Mauriac sera à la fois contesté
et salué par la critique et ne cessera pas de s’interroger sur le
retentissement de ses écrits et sur la pérennité de son oeuvre
littéraire. Fidèle aux valeurs auxquelles il croit et confronté aux
bouleversements de son siècle, Mauriac, polygraphe, tente d’évaluer au
fur et à mesure de sa production, la part de son oeuvre qui suscite la
plus large audience, qui est la mieux comprise ou la plus à même de
durer. Mauriac souhaite une proximité avec son lectorat, mais ne cède
pas pour autant aux modes littéraires, aux humeurs du public ni aux
fluctuations de la critique. Si la question de la réception demeure
incertaine, elle renvoie Mauriac à la seule certitude qui l’habite : « 
J’avais une parole à transmettre » [1].

Quelle parole fait entendre Mauriac aujourd’hui ? Celle d’un
intellectuel qui n’a jamais cessé de s’engager dans la bataille des
idées de son temps, comme en témoigne une oeuvre journalistique
considérable ? Celle d’un romancier, devenu classique, et dont la
tonalité catholique l’a tantôt rapproché, tantôt éloigné du public ?
Celle d’un critique littéraire, souvent mal connu, ou encore celle d’un
dramaturge à redécouvrir ? Ou enfin, celle du poète, qui sous-tend
l’ensemble de l’oeuvre ?

A partir de l’exemple de Mauriac, de ses contemporains ou de ses
successeurs, le colloque s’attachera à mettre en parallèle les
intentions de l’auteur avec la façon dont ses écrits sont reçus. De la
genèse de l’oeuvre à ses différentes formes de réception, comment se
construit, se développe, évolue et peut se modifier l’image d’un
écrivain et celle de son oeuvre dans une société donnée ? Enfin, de
quelle manière apprécier l’influence et le rôle de l’écrivain dans la
vie intellectuelle d’aujourd’hui?

 

Un résumé détaillé de la proposition de communication (environ
300 mots ou 1 500 signes) devra être adressé au plus tard le 15 mars
2012 à l’adresse électronique suivante : bakesova@ped.muni.cz
Il
sera examiné par le comité scientifique du colloque. Le programme
définitif sera arrêté le 15 avril. A l’issue du colloque, le comité
scientifique sélectionnera les communications qui feront l’objet d’une
publication.

 

Comité scientifique du colloque :

Philippe Baudorre, Caroline Casseville, Jacques Monférier, Jean Touzot,

Václava Bakešová, Pavla Doležalová, Marcela Poučová et Jiří Šrámek.

 

Comité d’organisation – contacts :

Václava Bakešová –   bakesova@ped.muni.cz

Marcela Poučová  –   poucova@ped.muni.cz

Caroline Casseville – caroline.casseville@u-bordeaux3.fr

Jean-Claude Ragot – jean-claude.ragot@malagar.aquitaine.fr

 

Le colloque est organisé sous le haut patronage du maire de la ville
statutaire de Brno, Monsieur Roman Onderka, et du doyen de la Faculté de
Pédagogie de l’Université Masaryk de Brno, Monsieur Josef Trna.

[1] François Mauriac, Nouveaux Mémoires intérieurs, in Oeuvres autobiographiques, Bibliothèque de La Pléiade, Gallimard, 1990, p. 773.

Responsable : Caroline Casseville

Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancymurzilli@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
15/03/2012
Ville de l'événement: 
Brno (R. Tchèque)
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
colloque international, François Mauriac
Nom du contact: 
Václava Bakešová
Courriel du contact: 
bakesova@ped.muni.cz