Vous êtes ici

Entre le théorique et l’expérientiel : l’oral en didactique du FLE. Questionnements et perspectives.

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Ce colloque se propose d’interroger l’articulation entre théorie et pratique dans le domaine complexe de l’enseignement/apprentissage de l’oral au sein du FLE.

Deuxième volet du projet de recherche « Français parlé : descriptions, didactiques, traductions » (responsable Ruggero Druetta), ce colloque se propose d’interroger l’articulation entre théorie et pratique dans le domaine complexe de l’enseignement/apprentissage de l’oral au sein du FLE. Deux sections sont envisagées, l’une de nature théorique et épistémologique et l’autre de nature pragmatique basée sur l’expérientiel des pratiques de classe, destinées aux chercheurs et aux enseignants du secondaire.
Nous souhaitons soulever ainsi des questionnements et ouvrir des perspectives dans le domaine complexe et controversé de l’oral en classe de FLE, sous ses différentes facettes discursives.

Depuis une vingtaine d’années, la question de l’objet oral est au cœur de la recherche aussi bien des sciences du langage que de la didactique (cf. revues scientifiques en bibliographie).
De cette double réflexion émergent des acquis et des points de repères désormais incontournables. D’une part les différentes branches de la linguistique constituent un apport fondamental : les travaux fondateurs de C. Blanche-Benveniste et de l’équipe du GARS pour la légitimation de l’oral comme objet d’étude ; la sociolinguistique et les travaux de F. Gadet et E. Guerin pour l’aspect variationnel ; ceux de V. Traverso et du laboratoire ICAR pour l’analyse interactionnelle et conversationnelle, et enfin la linguistique de corpus avec la didactisation des grands corpus oraux tels que CLAPI FLE, FLEURON et FLORALE. Par ailleurs, le rôle de la perspective actionnelle et du CECR (2001) est indéniable, surtout depuis 2018 avec l’institutionnalisation de la compétence d’interaction, objet de la publication du Volume complémentaire avec de nouveaux descripteurs.
Le caractère protéiforme de l’objet oral, de par la porosité de ses diverses dénominations (français oral, français parlé, français ordinaire, oral spontané, parler non standard, etc.), la multiplicité de ses composantes discursives (prosodiques, syntaxiques, sociolinguistiques, interactionnelles, paraverbales, etc.) ainsi que sa multimodalité (corps et voix, supports, etc.), soulève de nombreuses problématiques, entre autres celles de la prégnance d’une représentation stigmatisante du français parlé vs une représentation du français écrit hypernormé, du dépassement du clivage écrit/oral, de la multimodalité de l’oral et également de la modélisation des régularités observables.

Dans le domaine spécifique du FLE, ces problématiques se complexifient car si la recherche scientifique fait état d’une évolution notoire, elle semble avoir très peu impacté la didactique du FLE, et l’écart entre apports théoriques et réalité des pratiques pédagogiques reste considérable (Delahaie 2013). A cet égard, les acteurs du processus éditorial et en particulier les éditeurs de FLE constituent une interface intéressante entre recherche et application avec des collections spécifiques (cf. bibliographie) qui permettent d’appréhender l’oral et l’oralité sous une multiplicité d’approches. On leur doit en outre la publication de deux ouvrages ciblés et pionniers en la matière, Weber 2013 et Ravazzolo et al. 2015.
Néanmoins, au regard de la double complexité de l’hétérogénéité de l’objet oral et de son enseignement/apprentissage, des questionnements multiples se posent.
Nous proposons une réflexion articulée entre théorie et pratique autour de trois axes afin d’interroger cette complexité et d’ouvrir des perspectives pour une potentialisation de la didactique de l’oral en FLE. Les propositions de communication se focaliseront sur les aspects suivants :

1) Axe théorique :
1a) Les apports des sciences du langage et les rapports entre recherche linguistique et recherche didactique ; intégration des acquis et des avancées théoriques et épistémologiques dans la didactique (en particulier la sociolinguistique avec les variations diatopiques, diaphasique et diastratique), l’apport des plateformes de corpus oraux tels que CLAPI FLE, FLEURON et FLORALE.
1b) Les métadiscours des préfaces et des discours programmatiques des auteurs de manuels ainsi que leur articulation avec les parcours didactiques (coïncidence entre discours et contenus effectifs) ; analyse du métalangage des manuels sur les traits saillants de l’oral et du français parlé (phénomènes prosodiques, interactionnels, variationnels, syntaxiques, para-verbaux, marqueurs discursifs, etc.).

2) Axe didactique :
Les propositions de communication sollicitées pour cet axe viseront prioritairement les dimensions didactique et pédagogique des pratiques de classe et le compte-rendu critique de l’expérientiel autour des aspects suivants :

- Diversité des pratiques et des procédures selon les niveaux du Cadre (de A1 à B2) et des profils d’apprenants (scolaires et universitaires)
- Contenus et finalités de la didactique de l’oral : visée communicationnelle (intonation et prosodie), visée pragmatique (conversations, interactions), visée socioculturelle (représentativité des variations diatopiques, diastratiques, diaphasiques), visée linguistique (acquisition d’une grammaire de l’oral)
- Dimension ludique de la didactique de l’oral
- Intégration et didactisation de documents authentiques oraux
- Dispositifs didactiques de remédiation de l’oral
- Prosodie, intonation, gestes, postures et paraverbal en tant que composantes fondamentales de la compétence langagière
- La classe de conversation : problématiques
- Exploitation pédagogique des typologies génériques de l’oral (exposé, récitation, jeux de rôles, débat, interaction écrit/oral : prise de notes, etc.)
- Dépassement de la dichotomie écrit/oral : interactions et multimodalité, oralisation de l’écrit, interdépendance et complémentarité de l’écrit et de l’oralité (pratique du slam par exemple)
- Importance des marqueurs discursifs pour une compétence langagière
- Corps et voix de l’enseignant, agir professoral (Ensemble des actions verbales et non verbales, préconçues ou non, que met en place un professeur pour transmettre et communiquer des savoirs ou un “pouvoir-savoir” à un public donné dans un contexte donné », Cicurel 2011 : 119).
- Apports de la technologie en didactique du FLE : exploitation des corpus oraux en classe de FLE, TICE et enseignement/apprentissage de l’oral
- Formation des enseignants de FLE : quelle place et quelles modalités pour la didactique de l’oral ?

Propositions de communications :
Langues de travail : français et italien
Les contributions prendront la forme de communications de 20 minutes maximum, suivies de 10 minutes de discussion.
Les propositions de communications doivent être adressées à : oralfle2022@gmail.com
Elles doivent comporter les informations suivantes : Nom et prénom, institution de rattachement, adresse électronique, titre de la communication, résumé d’une page maximum (sans compter la bibliographie) comportant une description du thème et 5 mots clefs.
Une publication d’articles sélectionnés est envisagée.

Calendrier de soumission
5 février : diffusion de l’appel à communication
20 mars : date limite pour l’envoi des propositions de communication
31 mars : notification aux auteurs de la décision du comité scientifique
Déroulement du colloque : Turin, 20-21 juin 2022

Comité d’organisation : Patricia Kottelat (Université de Turin), Ruggero Druetta (Université de Turin), Maria Margherita Mattioda (Université de Turin), Lorena Novallet (Université de Turin), Roberto Dapavo (Université de Turin).
Comité Scientifique : en cours de constitution.

Consultation des corpus, banques de données et plateformes
FLEURON Français Langue Etrangère Universitaire Ressources et Outils numériques : https://apps.atilf.fr/fleuron/index.php?lg=fr
CLAPI-FLE Corpus de Langues parlées en Interaction FLE :
http://clapi.ish-lyon.cnrs.fr/FLE/accueil.php
FLORALE Français Langue Orale pour le FLE :
https://florale.unil.ch/

Références bibliographiques citées dans le texte de l’appel
C. Blanche-Benveniste, Approches de la langue parlée en français, Paris, Ophrys, 2010.
F. Cicurel, Les interactions dans l’enseignement des langues. Agir professoral et pratiques de classe, Paris, Didier, 2011.
J. Delahaie, « Constitution et exploitation de corpus d’interactions verbales pour le FLE : problèmes et programme », in LINX 68-69, 2013, Corpus et apprentissage du français.
J.-F. De Pietro, C. Fisher, R. Gagnon (éds.), L’oral aujourd’hui : perspectives didactiques, Namur, Presses universitaires de Namur, 2017.
F. Gadet, La variation sociale en français, Nouvelle édition revue et augmentée, Paris, Ophrys, 2006.
F. Gadet, E. Guerin, « Construire un corpus pour des façons de parler non standard : Multicultural Paris French », in Corpus, n.15, 2016, Corpus de français parlé et français parlé des corpus.
E. Ravazzolo, V. Traverso, E. Jouin, G. Vignier, Interactions, dialogues, conversations : l’oral en français langue étrangère, Paris, Hachette, 2015
V. Traverso, L’analyse des conversations, Paris Armand Colin, 2007.
C. Weber, Pour une didactique de l’oralité. Enseigner le français tel qu’il est parlé, Paris, Didier, 2013.

Editeurs de FLE
Presses Universitaires de Grenoble PUG : collection « Les guides pratiques », collection « Didactique », collection « Les outils malins du FLE » : La prononciation, L’atelier de conversation, Slam, Jeux de théâtre, Jeux de rôles.
Hachette FLE : Phono-graphie du français, Paroles en situation, Oral et gestion du tableau.
Didier : Collection « Langues et Didactique »
CLE International : Collection « Techniques et pratiques de classe » : Phonétique, Activités théâtrales.
EMDL : Le corps et la voix de l’enseignant ; Didactique de la prononciation en langues étrangères

Revues scientifiques
• Mélanges Crapel n. 31, 2009 : Des documents authentiques oraux aux corpus : questions d’apprentissage en didactique des langues, un défi pour la didactique du FLE.
• LINX n. 68-69, 2013, Corpus et apprentissage du français.
• LFDLM, Recherches et applications n.60, 2016, L’oral par tous les sens : de la phonétique corrective à la didactique de la parole
• Revue Corpus, n.15, 2016, Corpus de français parlé et français parlé des corpus.
• Repères DoRiF, n. 12, 2017, Les z’oraux – Les français parlés entre sons et discours
• Action didactique, n.1, 2018, Oral et oralité : perspectives didactiques, anthropologiques ou littéraires.
• LINX, n. 79, 2019, Enseigner et apprendre à interagir en langue étrangère : réflexions linguistiques et didactiques.
• ELA, n.198, 2020, Les corpus oraux et leur didactisation.
• Revue Corpus, n. 22, 2021, Du recueil à l’outillage des corpus oraux : comment accéder à la variation ?

Suggéré par: 
Patricia Kottelat
Courriel: 
patricia.kottelat@unito.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
20/06/2022
Date de fin de l'événement: 
21/06/2022
Ville de l'événement: 
Torino
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Didactique de l'oral en FLE
Nom du contact: 
Patricia Kottelat
Courriel du contact: 
patricia.kottelat@unito.it