Vous êtes ici

Littérature

Nouvelle Fribourg n. 4 : "La Littérature et ses espaces"

Résumé de l'annonce: 
Le quatrième numéro de la revue en ligne "Nouvelle Fribourg" vise à explorer les multiples approches axées sur l’étude de l’espace dans le texte littéraire pour faire ressortir les différents objectifs, méthodes, divergences et convergences de ses représentations.
Tantôt référentiel, tantôt métaphorique, le recours à la notion d’espace en littérature est incontournable. Le quatrième numéro de la revue en ligne Nouvelle Fribourg vise à explorer les multiples approches axées sur l’étude de l’espace dans le texte littéraire pour faire ressortir les différents objectifs, méthodes, divergences et convergences de ses représentations. À partir des années 30 et des études de Mikhaïl Bakhtine, à qui nous devons la célèbre notion de chronotope, le traitement littéraire de l’espace a gagné sa place d’honneur dans l’univers critique, qui a souvent bénéficié de l’apport de théoriciens non exclusivement voués à la discipline littéraire : c’est le cas, lui aussi très célèbre, de la Poétique de l’espace (1957) de Gaston Bachelard, philosophe qui met le rapport dialectique du dedans et du dehors au centre de sa conception de la poésie et de l’être. Au cours de la même période, la réflexion esthétique sur l’espace s’enrichit grâce au texte de Maurice Blanchot, L’Espace littéraire (1955), qui ouvre finalement à « une spatialité représentative et non représentée ». Cette position semble tout à fait cohérente par rapport à l’essai d’un prédécesseur illustre de Blanchot, Joseph Frank, qui voit le premier la spatialisation comme une forme de transposition littéraire du réel. Les années 70 et 80 témoignent surtout d’un intérêt pour l’espace romanesque (Bourneuf, Weisgerber, Mitterand). Ensuite, nous arrivons aux nouvelles approches de la dernière décennie du XXe siècle, marquant une superposition entre espace et géographie, considérée en tant que discipline inséparable de la littérature, et ce de deux points de vue : l’un, éthique, lié à la possibilité d’une véritable éco-critique (Gerrard, Zapf, Suberchicot) ; l’autre, cognitif, fondé sur le rôle fondamental de l’espace dans la construction du savoir (Cosgrove). Les nouvelles approches de l’espace en littérature réfutent l’idée reçue que celui-ci soit simple décor, arrière-plan ou objet de description. De la même manière, il ne se résume plus à une fonction de scène sur laquelle se déploient les actions des personnages mais s’impose comme agent structurant et vecteur signifiant. Une telle insistance dans l’exploration des espaces de l’œuvre littéraire s’explique, entre autres raisons, par la prédisposition du langage à transposer les catégories mentales en catégories verbales. Comme le rappelle Gérard Genette, l’homme étant « livré à l’“absurde” et au déchirement, il se rassure en projetant sa pensée sur les choses, en reconstruisant des plans et des figures qui empruntent à l’espace des géomètres un peu de son assise et de sa stabilité » (1966 : 101). Nous proposons les pistes de recherche suivantes : • L’espace formel : l’organisation spatiale du texte. • L’espace autoréférentiel de la poésie. • L’espace sémantique comme multiplication des sens dans l’œuvre littéraire : le mot dans son contexte et co-texte. • Le recours des références spatiales (toponymes, noms propres, termes génériques, adverbes déictiques, verbes et prépositions, etc.) dans le texte littéraire ; leur rôle esthétique et cognitif. • La convergence de littérature et géographie, discipline spatiale par excellence : les enjeux du rapport entre l’objectivité de la géographie et la pratique subjective de l’écriture. • La définition des espaces de production : le débat sur la francophonie. • L’espace entre idéologie et analyse sociologique. • Espace comme environnement : le souci de l’équilibre écologique et l’éco-critique. • La description du paysage entre littéralité et figurativité. • Similarités et différences dans la transposition visuelle et écrite de l’expérience spatiale (littérature et arts visuels). • … Nous invitons les participants à l’appel à développer d’autres aspects du traitement littéraire de l’espace. D’autres approches sont bienvenues. Calendrier  Date limite pour la remise des propositions :  30 septembre 2018 Date limite pour la remise des contributions : 31 décembre 2018 Vous pouvez envoyer vos propositions de titre accompagnées de 10 lignes de projet et d’une courte biographie professionnelle à l’adresse info@nouvellefribourg.com, avant le 30 septembre 2018.  Le Comité scientifique de lecture prendra sa décision dans les jours qui suivront et nous communiquerons ensuite les consignes éditoriales aux auteurs sélectionnés.
Courriel du contact: 
info@nouvellefribourg.com
Suggéré par: 
Groupe de recherche Nouvelle Fribourg
Courriel: 
info@nouvellefribourg.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
30/09/2018
Date de fin de l'événement: 
30/09/2018
Ville de l'événement: 
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Espace, littérature, critique littéraire, philosophie, stylistique
Site web de référence: 
http://www.nouvellefribourg.com

Amérique(s) poétique(s) entre Ancien Monde et Nouveau Monde

L’espace américain comme nouveau territoire de la fiction de Fontenelle à Chateaubriand

Résumé de l'annonce: 
Colloque International "Amérique(s) poétique(s) entre Ancien Monde et Nouveau Monde. L’espace américain comme nouveau territoire de la fiction de Fontenelle à Chateaubriand"
Appel à communication Amérique(s) poétique(s) entre Ancien Monde et Nouveau Monde L’espace américain comme nouveau territoire de la fiction de Fontenelle à Chateaubriand Colloque international organisé par Pierino Gallo et Isabelle Mullet-Blandin IHRIM UMR 5317 – Université de Lyon / Université « Jean Monnet » (Saint-Étienne) Jeudi 7 et vendredi 8 novembre 2019 Durant plus de cinq siècles, depuis sa découverte par les Européens, le Nouveau Monde a fasciné les écrivains et les philosophes français. Il les a fascinés d’abord par son éloignement, encourageant une « rupture mentale » avec l’Ancien Continent ; ensuite par une impression d’étrangeté qui, témoignant d’un monde lointain (géographiquement mais aussi culturellement), n’a pas tardé à s’imposer comme un sujet de réflexion. L’étrangeté, ou bien l’altérité incarnée par les Amériques, comportait effectivement, chez les penseurs européens, une remise en question de la nature humaine, des mœurs, de la morale et de la religion traditionnelles. Dans un cadre profondément différent, l’écrivain – et notamment l’écrivain de fictions – se trouvait confronté à sa propre identité, à ses racines comme à ses capacités, appréhendées désormais à travers de nouvelles formes d’écriture : l’« épopée » des conquêtes, l’exotisme et la réflexion sur la nature des « sauvages », offraient à la littérature un imaginaire fécond, peuplé de mythes mais aussi de tensions. Ce sont ces mêmes tensions, suggère Gilbert Chinard, qui, à partir du XVIIe siècle, auraient investi, en France, les genres fictionnels traditionnels, en infléchissant les anciens paradigmes (L’Amérique et le rêve exotique dans la littérature française au XVIIe et au XVIIIe siècle, 1913). Appelés à mettre en scène un espace inédit, l’épopée et le roman, par exemple, se transformèrent, brouillant souvent leurs codes. Face à l’irruption de thèmes nouveaux, le théâtre évolua. De nouvelles formes d’héroïsme, ayant pour protagonistes les Indiens ou les conquistadores, s’imposèrent ; un système de valeurs inédit, fondé sur la confrontation entre Ancien Monde et Nouveau Monde, s’affirma dans la manière de penser et de « réécrire » l’Histoire. De la même façon, enfin, les genres mineurs – l’apologue, la fable, le dialogue, le conte – changèrent de forme, faisant de l’espace américain un nouveau territoire poétique. Partant de ce constat, notre colloque se propose d’interroger la manière dont la littérature de fiction, en France, intègre le paradigme américain entre XVIIe et XVIIIe siècle, moment de l’histoire littéraire où l’homme et la foi dans le progrès font l’objet d’un questionnement important. L’histoire des idées et des représentations sera donc relue à la lumière de son imbrication dans le système des normes qui définissent, non sans tensions, les contours des genres littéraires. Les Dialogues des morts de Fontenelle (1683) et Les Natchez de Chateaubriand (épopée en prose publiée en 1826 mais rédigée bien avant) seront donc considérés respectivement comme le terminus a quo et le terminus ad quem de nos réflexions. Une attention particulière sera réservée aux différentes formes romanesques (le roman épistolaire, le roman exotique, le conte philosophique), poétiques (l’épopée, la fable, l’apologue) et théâtrales (la comédie, la tragédie, l’opéra-ballet), ayant pour thématique principale le paysage et les habitants du Nouveau Monde. En adoptant le pluriel pour le titre de ce colloque, Amérique(s), nous souhaitons rapprocher des pans de la littérature habituellement étudiés séparément : l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud telles qu’elles ont été perçues par les écrivains français. Nous cherchons aussi à souligner la diversité de visions qui finit par créer des Amériques différentes (épiques, romanesques et philosophiques) à partir d’une seule réalité. Ce colloque invite donc à aborder les fictions sur le Nouveau Monde d’un double point de vue : un point de vue poétologique, visant à examiner les façons dont l’univers américain a reconfiguré les codes génériques français ; et un point de vue plus vaste, que l’on peut appeler « philosophique » et qui a pour but d’interroger les interactions complexes entre modes d’écriture et modes de pensée, fiction et Histoire, littérature et anthropologie. Comment l’Autre est-il investi, mis en scène, rencontré dans ces nouvelles fictions américaines ? Dans quelle mesure est-il support de fantasme et/ou d’idéologie ? Peut-on réellement rencontrer l’Autre sans le « fictionner » ? Les propositions de communication (en français, 500 mots maximum et accompagnées d’une brève notice bio-bibliographique) sont à envoyer avant le 16 décembre conjointement aux deux organisateurs du colloque : Pierino Gallo : pierinogallo1983@gmail.com Isabelle Mullet-Blandin : im343@nyu.edu Comité scientifique : Christelle Bahier-Porte (Université Lyon-Saint-Étienne), Pierino Gallo (IHRIM, Saint-Étienne), Pierre Glaudes (Sorbonne Université), Gianni Iotti (Università di Pisa), Françoise Le Borgne (Université Clermont Auvergne), Isabelle Mullet-Blandin (IHRIM, Saint-Étienne), Delphine Reguig (Université Lyon-Saint-Étienne), Philippe Roger (EHESS-CNRS), Jean-Marie Roulin (Université Lyon-Saint-Étienne)
Nom du contact: 
Pierino Gallo
Courriel du contact: 
pierinogallo1983@gmail.com
Adresse postale: 
Université Jean Monnet - Saint-Etienne
Suggéré par: 
Pierino Gallo
Courriel: 
pierinogallo1983@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
16/12/2018
Ville de l'événement: 
Saint-Etienne
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Nouveau Monde, fiction, histoire des idées, XVIIe et XVIIIe siècles

Ecrivains et artistes français dans les revues italiennes (1880-1930)

Résumé de l'annonce: 
Nuove Indagini sulla presenza e risonanza dei grandi scrittori francesi sulle riviste italiane tra Otto e Novecento
Voir programme ci-dessous.
Courriel du contact: 
alessandra.marangoni@unipd.it
Adresse postale: 
Università di Padova, Palazzo Maldura, Sala Scattola, piazzetta Folena 1, PADOVA
Suggéré par: 
Marie Gaboriaud
Courriel: 
marie.gaboriaud@institufrancais.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
05/07/2018
Ville de l'événement: 
Padova
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Revues, art et littérature

Revue Annales du patrimoine N° 18 / 2018

Journal Annals of Heritage issue N° 18 / 2018

Résumé de l'annonce: 
La revue "Annales du patrimoine" de l'Université de Mostaganem (Algérie) lance un appel à publication pour le numéro 18 / 2018.
Annales du patrimoine (ADP), est une revue académique en libre accès consacrée aux domaines de littérature, de langue et des sciences humaines. Elle paraît en arabe, en français et en anglais une fois par année. La revue est en ligne depuis sa création en 2004. Elle paraît au mois de septembre. Les chercheurs peuvent soumettre leurs articles dans les disciplines suivantes : - littérature comparée et orientalisme. - littérature mystique et religieuse, - langues, traduction et interculturalité, - histoire et civilisation… La revue accepte également des articles de varia en rapport avec le patrimoine. Les chercheurs intéressés sont invités à envoyer leurs contributions (le résumé de 15 lignes, l'article de 15 pages maximum et 5 mots-clés, en format Word) au plus tard le 15 Août 2018 à l'adresse email de la revue : annales@mail.com Veuillez préciser votre affiliation institutionnelle et votre grade académique si possible. Les propositions d'articles devront respecter les normes de publication de la revue : http://annales.univ-mosta.dz Responsable : Pr Mohammed Abbassa
Nom du contact: 
Mohammed Abbassa
Courriel du contact: 
annales@mail.com
Adresse postale: 
Université de Mostaganem
Suggéré par: 
Mohammed Abbassa
Courriel: 
annales@mail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
15/08/2018
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
annales, patrimoine, littérature, art, mostaganem, algérie
Site web de référence: 
http://revue.univ-mosta.dz/index.php/annales

Nouvelle Fribourg

Contenu de l'annonce: 

Nouvelle Fribourg n. 3 : Une galerie de portraits : l’auteur et ses représentations en littérature

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution du troisième numéro de la revue en ligne Nouvelle Fribourg, à la suite de l’appel à contribution « Une galerie de portraits ».

Les...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
Critique littéraire - la littérature et les arts - didactique de la littérature - histoire et culture littéraire
ISSN format électronique: 
2421-5831
Titre du numéro: 
Une galerie de portraits: l'auteur et ses représentations en littérature...
Catégorie principale: 
Courriel: 
info@nouvellefribourg.com
Directeur(s) scientifique(s): 
Federica Locatelli, Chiara Nifosi
Éditeur: 
Groupe Nouvelle Fribourg
Langue: 
Date de mise en ligne: 
Lundi, Juin 25, 2018
Date de parution: 
Lundi, Juin 25, 2018
Lieu de parution: 
Milan
Suggéré par: 
Federica Locatelli, Chiara Nifosi

L’honnêteté au Grand Siècle : belles manières et Belles Lettres

Résumé de l'annonce: 
48e Congrès North American Society for Seventeenth Century French Literature
La NASSCFL, société nord‑américaine réunissant les spécialistes du XVIIe siècle français du monde entier, tiendra à Lecce (Italie) son 48e Colloque international pour s’interroger sur la notion d’honnêteté au Grand Siècle. Le but de ce congrès interdisciplinaire est de s’interroger le plus largement possible sur le concept et les pratiques de l’honnêteté. Les principaux axes que nous proposons sont ainsi : - une analyse des sens et des usages de la notion d’« honnêteté » tout au long du XVIIe siècle. Une étude du transfert et des réappropriations des ‘modèles’ italiens en France à partir du prototype du « courtisan » sera un aspect important de ces questions ; - une exploration des avatars de l’honnête homme, l’honnête femme, l’honnête fille, l’honnête garçon, etc. La question du rapport établi entre les discours sur l’honnêteté et les discours sur les femmes (éducation, manière, codes sociaux, etc.) est là d’une importance particulière. Il faudra aussi étudier les différents aspects des livres et des discours sur l’honnêteté qui se font jour, du champ pédagogique au domaine moral et littéraire. La présence et le rôle de ces questions dans la littérature fictionnelle, notamment, sera un point important à prendre en compte ; - un examen des relations entre le modèle de l’honnêteté et les pratiques de sociabilité du temps. La question de la duplicité, voire du malhonnête (et donc des personnages littéraires qui n’ont aucun souci de la notion d’honnêteté) retiendra notre attention.
Nom du contact: 
North American Society for Seventeenth Century French Literature
Courriel du contact: 
nasscfl2018@gmail.com
Adresse postale: 
Università del SALENTO
Suggéré par: 
Marcella Leopizzi
Courriel: 
marcellale@libero.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
27/06/2018
Date de fin de l'événement: 
30/06/2018
Ville de l'événement: 
Lecce
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Honnêteté. Grand Siècle. Belles Lettres
Site web de référence: 
www.nasscfl2018.wordpress.com

CFP Sections "Essays" and "Theory and practice of Translation"

Résumé de l'annonce: 
Ticontre IX, Maggio 2019
CFP per partecipare alle sezioni "Saggi" e "Teoria e pratica della traduzione" del primo numero del 2019 «Ticontre» si occupa di critica e analisi testuale, storia della letteratura, teoria della letteratura e letteratura comparata, traduttologia. I saggi vengono sottoposti a una blind peer review da parte di due esperti. Nei suoi quattro anni di vita «Ticontre» ha pubblicato regolarmente e senza ritardi 9 numeri, contenenti complessivamente 145 articoli, dei quali circa il 30% è scritto in lingua straniera. Le istituzioni rappresentate dagli autori degli articoli sono più di 70, di cui circa la metà estere. La redazione è ampia e i suoi membri a୯feriscono a numerose istituzioni; nel comitato direttivo siedono diversi giovani ricercatori; il comitato scienti୰୤co comprende numerosi membri stranieri. «Ticontre» è inserita nell’elenco delle riviste scienti୰୤che dell’anvur ed è indicizzata in erih plus. La rivista ha una sezione monografica, diversa per ogni numero, e tre sezioni fisse: Saggi – nei quali trovano posto interventi critici di varia natura –, Teoria e pratica della traduzione – sezione che raccoglie interventi di carattere traduttologico, nonché traduzioni di poesia e prosa corredate da una nota di commento –, infine la sezione Reprints, la quale ospita testi di grande importanza scientifica e/o per la storia della disciplina non ancora tradotti in italiano o non più reperibili. Chi fosse interessato a sottoporre una proposta per il primo numero del 2019 («Ticontre» xi, maggio 2019), dovrà inviare un abstract di massimo 500 parole contente la proposta di articolo, accompagnandolo con una nota bio-bibliografica (massimo 150 parole), all’indirizzo proposal@ticontre.org entro il 10 settembre 2019; la Redazione comunicherà l’esito della selezione l’27 settembre 2018. Il termine ultimo per inviare gli articoli selezionati sarà il 14 dicembre 2018, per essere quindi sottoposti alla valutazione tramite peer-review
Nom du contact: 
pietro taravacci
Courriel du contact: 
proposal@ticontre.org
Adresse postale: 
Via Tommaso Gar 14
Suggéré par: 
Claudia Crocco
Courriel: 
claudia.crocco@unitn.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
10/09/2018
Ville de l'événement: 
Trento
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
saggi, traduzione
Site web de référence: 
http://www.ticontre.org/files/T3proposal.pdf

Ticontre. Teoria Testo Traduzione

Contenu de l'annonce: 

«Ticontre. Teoria Testo Traduzione» IX (2018)

http://www.ticontre.org/ojs/index.php/t3/issue/view/11

Sezione monografica - I confini del saggio

Federico Bertoni; Simona Carretta; Nicolò Rubbi, I confini del...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
Saggio, Essay, Letteratura, Critica letteraria
ISSN format électronique: 
2284-4473
Titre du numéro: 
Ticontre. Teoria Testo Traduzione, IX (2018)
Catégorie principale: 
Courriel: 
claudia.crocco@unitn.it
Directeur(s) scientifique(s): 
Pietro Taravacci
Éditeur: 
Università di Trento
Date de mise en ligne: 
Jeudi, Mai 31, 2018
Date de parution: 
Jeudi, Mai 31, 2018
Lieu de parution: 
Trento
Suggéré par: 
Claudia Crocco

Quaderni di filologia e lingue romanze, n° 32 (2017)

Contenu de l'annonce: 

Quaderni di filologia e lingue romanze, Ricerche svolte nell'Università di Macerata, terza serie, n° 32 (2017)
Con contributi, per la francesistica, di Daniela Fabiani, Luca Pierdominici, Marisa Verna.

ISSN: 1971–4858–32
ISBN: 978-88-255-0918-2

Sommario:

...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
Lingua, letteratura, francese, lingue romanze
ISSN format papier: 
1971–4858–32
ISSN format électronique: 
1971–4858–32
Catégorie principale: 
Courriel: 
lpierdominici@yahoo.fr
Directeur(s) scientifique(s): 
Giulia Latini Mastrangelo
Éditeur: 
Aracne Editrice
Date de mise en ligne: 
Lundi, Juin 4, 2018
Date de parution: 
Mercredi, Janvier 11, 2017
Lieu de parution: 
Roma
Suggéré par: 
Luca Pierdominici

Blaise Cendrars entre Suisse, France et Afrique

Journée d'études

Résumé de l'annonce: 
XII edizione della tradizionale Giornata della Francofonia che si tiene annualmente all'Università di Verona
Blaise Cendrars entre Suisse, France et Afrique Journée d'études à l'occasion de la XIIe Journée de la Francophonie, organisée par Laura Maria Colombo  Relevant, d’une part, de l’avant-garde poétique des premières décennies du XXe siècle, et de l’autre, d’un brassage de cultures extrêmement moderne, la production plurielle de Blaise Cendrars (1887-1961), poète, romancier, mémorialiste, journaliste, adepte également des arts figuratifs et visuels, permet de multiples approches, et des réflexions fécondes sur la littérature, la langue, l’art et la société. En particulier, Cendrars occupe un rôle emblématique dans le panorama de la littérature francophone suisse et des relations avec la littérature française et la «culture nègre» du début du XXe siècle. En 1921, la publication de son Anthologie nègre est un évènement, mais l'intérêt pour le monde noir et l’esthétique primitiviste était déjà une mode dans l'Hexagone, au niveau poétique, pictural et musical (qu’on pense à Apollinaire, au cubisme, à la Rhapsodie nègre de Poulenc, au Bal nègre et au jazz). Ce texte, dont les sources sont multiples, affiche l’intérêt pour un continent que l’auteur n’a jamais visité, sinon pour une courte escale, mais qu’il connaît par ses lectures, dans un travail poussé de documentation. Cette journée d'études propose de poursuivre la réflexion de Cendrars sur les valeurs occidentales et sur la culture africaine, dans laquelle l'«errant des bibliothèques» reconnaît une source d’énergie puissante et régénératrice de l’Occident. Comité scientifique: Riccardo Benedettini et Laura Maria Colombo Comité d'organisation: Laura Maria Colombo Université de Vérone, Palazzo di lingue e lettere, via S. Francesco 22, aula/salle T10, le jeudi 31 mai 2018.
Nom du contact: 
riccardo Benedettini
Courriel du contact: 
riccardo.benedettini@univr.it
Suggéré par: 
Riccardo Benedettini / Laura Colombo
Courriel: 
riccardo.benedettini@univr.it
laura.colombo@univr.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
31/05/2018
Ville de l'événement: 
Verone
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Cendrars, Afrique, Littérature francophone

Pages

S'abonner à RSS - Littérature