Vous êtes ici

Cultures et sciences humaines

Colloque Formes et (en)jeux de l’intermédialité dans l’espace européen

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Le colloque Formes et (en)jeux de l’intermédialité dans l’espace européen propose un tour d'horizon épistémologique de l'intermédialité.
Le colloque Formes et (en)jeux de l’intermédialité dans l’espace européen propose un tour d'horizon épistémologique de l'intermédialité. Située dans un « entre-deux » tant méthodologique que disciplinaire – car naviguant en permanence entre systèmes de signes, arts et médias –, la réflexion sur l'intermédialité peut s’organiser selon deux axes principaux : mise(s) en relation intermédiales : le passage du mot à l’image (fixe et/ou mobile) et inversement et mise(s) en scène intermédiales : de l’idéal du Gesamtkunstwerk aux performances contemporaines. Le colloque se tiendra à l'Université Jean Monnet de Saint-Etienne les 27 et 28 septembre 2017.  Voir programme ci-dessous.
Nom du contact: 
Patricia Viallet & Emmanuel Marigno
Courriel du contact: 
viallet.patricia@orange.fr, emmanuel.marigno@univ-st-etienne.fr
Suggéré par: 
elisa bricco
Courriel: 
Elisa.bricco@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
27/09/2017
Date de fin de l'événement: 
28/09/2017
Ville de l'événement: 
Université Jean Monnet Saint-Etienne
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Intermedialità, letteratura, cinema, fumetto, fotografia, danza, musica

Itinéraires. Littérature, textes, cultures

Contenu de l'annonce: 

Ce numéro propose des interrogations concernant les représentations contemporaines des banlieues et des espaces périurbains. Si, à l’origine, la « banlieue » désigne un espace géographique et administratif, il renvoie toutefois depuis longtemps à son usage métaphorique comme « inscription...

Image de l'annonce: 
Titre du numéro: 
« Banlieues » : entre imaginaires et expériences
Catégorie principale: 
Courriel: 
nancy.murzilli@unige.it
Directeur(s) scientifique(s): 
Elisa Bricco, Serena Cello, Catherine Douzou, Nancy Murzilli (dir.)
Langue: 
Date de mise en ligne: 
Jeudi, Juillet 20, 2017
Date de parution: 
Jeudi, Juillet 20, 2017
Suggéré par: 
Nancy Murzilli

La philosophie de Marguerite Porete

Appel à propositions en vue d'une publication

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Les textes doivent être soumis pour le 31 août 2024 à la fois à Geneviève Barrette (genevieve.barrette@mcgill.ca) et à Marie Laplante-Anfossi (laplante-anfossi.marie@courrier.uqam.ca).
De Marguerite Porete ne nous est parvenu qu’un seul ouvrage, Le miroir des âmes simples et anéanties et qui seulement demeurent en vouloir et désir d’amour. Dans ce traité d’édification spirituelle sont décrites les différentes étapes que l’âme peut parcourir jusqu’à l’état mystique. L’autrice y soutient que l’âme n’est véritablement libre que lorsqu’elle abandonne son agentivité à Dieu et que l’âme qui connaît l’état mystique n’est plus sous le joug des vertus ni d’« Église-la-petite ». Marguerite manifesta elle-même quelque chose de la liberté dépeinte dans son livre alors qu’elle défia l’interdit de diffusion de son ouvrage, refusa de prendre part aux procédures de son procès et émut par son attitude digne la foule qui assista à son exécution. Le Miroir des simples âmes fut en effet condamné et brûlé sur la place publique de Valenciennes autour de 1300 par l’évêque de Cambrai et connut à nouveau l’autodafé à Paris en 1310, en meme temps que son autrice était brulée vive. Bien que plusieurs études récentes aient contribué à mettre au jour la pensée de Marguerite, différents aspects de celle-ci demeurent encore à établir ou à approfondir. Les acceptions de « vertu », la division et le rapport des objets de l’intellect et de la volonté, la conception de la liberté ou encore le rapport entre la volonté et la liberté en sont quelques exemples. La question de l’appartenance de la pensée de Marguerite à la philosophie et celle de son inclusion dans le canon philosophique peuvent également être soulevées. D’une part, le Miroir des simples âmes se présente comme un essai de mystique spéculative, un champ théorique aux confins de la philosophie par son recoupement avec la théologie. D’autre part, le miroir possède des traits qui ont incliné à juger d’une qualité philosophique moindre les textes écrits par des femmes au fil des siècles. En effet, il n’est pas composé sous la forme d’un traité structuré et ne présente pas de pensée systématique. Les développements théoriques sont par ailleurs intimement liés à des considérations relatives à l’action ou à un mode de vie à promouvoir. Mettre au jour les contributions philosophiques de Marguerite Porete et discuter de celles-ci, telle est la visée du dossier « La philosophie de Marguerite Porete ». Celui-ci s’inscrit dans la volonté de développer le canon philosophique en l’étendant aux figures jusqu’à présent en marge de l’histoire de la pensée. Il invite, d’une part, des contributions sur la philosophie de Marguerite Porete et, d’autre part, des réflexions métaphilosophiques sur les apports de l’autrice à l’histoire de la philosophie. En conséquence, sont bienvenues les contributions mettant au jour ou discutant les notions, présupposés, thèses, distinctions et arguments que présente le Miroir des simples âmes (notamment en situant ces éléments par rapport à des positions antérieures, contemporaines ou postérieures à celui-ci) et les propositions discutant des enjeux soulevés par l’inclusion de la pensée de Marguerite dans le canon et la discipline philosophiques. Soumission d’une proposition Le dossier paraîtra dans la revue Philosophiques, revue de philosophie et d'histoire de la philosophie en accès libre sur Érudit, au printemps 2025. Les textes doivent être soumis pour le 31 août 2024 à la fois à Geneviève Barrette (genevieve.barrette@mcgill.ca) et à Marie Laplante-Anfossi (laplante-anfossi.marie@courrier.uqam.ca). Le texte soumis doit être rédigé en français. Il doit compter environ 11 000 mots et être précédé de deux résumés, le premier en français et le second en anglais (maximum 1000 caractères chacun, incluant les espaces). Chaque texte sera évalué anonymement par au moins deux évaluatrices ou évaluateurs externes. Il est ainsi demandé que le fichier soumis soit exempt de toute indication susceptible de révéler l’identité de son autrice ou de son auteur (noms, coordonnées, références dans le corps du texte ou en notes, etc.). Le détail de la politique éditoriale et des directives pour la préparation des manuscrits peut être consulté ici : https://laspq.org/philosophiques/publier.
Nom du contact: 
Geneviève Barrette
Courriel du contact: 
genevieve.barrette@mcgill.ca
Suggéré par: 
Luca Pierdominici
Courriel: 
luca.pierdominici@unimc.it
genevieve.barrette@mcgill.ca
laplante-anfossi.marie@courrier.uqam.ca
Date de début ou date limite de l'événement: 
31/08/2024
Date de fin de l'événement: 
31/08/2024
Ville de l'événement: 
Montreal
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Marguerite Porete philosophie canon philosophique

Minatori di memorie 5 / Journée d'étude sur les ex-bassins miniers en Belgique 

Paesaggi naturali e sociali: analisi ecocritica dei contesti ex-minerari di Belgio e Limburgo Olandese

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Journée d'étude sur les ex bassins miniers en Belgique, organisé par la section de français et de hollandais du Département des Langues et littératures étrangères de l'Université de Bologne.
Journée d'étude sur les ex bassins miniers en Belgique 
Nom du contact: 
Matilde Soliani
Courriel du contact: 
matilde.soliani2@unibo.it
Adresse postale: 
Via Zamboni, 22
Suggéré par: 
Anne Detraz
Courriel: 
anne.detraz@unibo.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
28/11/2023
Date de fin de l'événement: 
29/11/2023
Ville de l'événement: 
Bologna
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
écologie, littérature, Belgique

Raccontare il paesaggio

Fotografia, fototesto, letteratura, performance, videoarte

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Il convegno internazionale "RACCONTARE IL PAESAGGIO. Fotografia, fototesto, letteratura, performance, videoarte" si svolgerà al termine della mostra organizzata presso Palazzo Ducale, che mette in scena il progetto fotografico "Il Bel Paese" di Stefano De Luigi, vincitore di Strategia Fotografia 2022 promosso dalla Direzione Generale Creatività Contemporanea del Ministero della Cultura.
Il racconto del paesaggio contemporaneo sarà l’oggetto dei contributi scientifici di studiosi italiani e stranieri, esperti degli ambiti disciplinari previsti e della rappresentazione dello spazio naturale e urbano. Il paesaggio è ormai inteso come un luogo di relazione dell’individuo con l’ambiente che lo circonda. Il rapporto del soggetto con il paesaggio si instaura attraverso l’osservazione e si concretizza nella riproduzione artistica, nella ri-creazione dei luoghi, naturali o artificiali, attraverso l’opera d’arte. Possiamo considerare dunque che gli artisti contemporanei non intendano il paesaggio come sfondo sul quale si svolgono le vicende umane o come luogo mitico dove si possano realizzare sogni e aspettative, ma come spazio dove si sviluppano le esperienze degli individui. Lo spazio che ci circonda diventa un compagno e una testimone delle nostre azioni, anche quando esso non rappresenta più luoghi ideali ma spazi corrotti e degenerati.
Nom du contact: 
Elisa Bricco
Suggéré par: 
Elisa Bricco
Courriel: 
elisa.bricco@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
12/10/2023
Date de fin de l'événement: 
13/10/2023
Ville de l'événement: 
Genova
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Fotografia, fototesto, letteratura, performance, videoarte
Site web de référence: 

Boulogne 1550

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Ce colloque traitera des thématiques suivantes : la prise de Boulogne par les Anglais et l'occupation de la ville (1544-1550), son rachat à l’Angleterre (1550) et le contexte politique de ces événements.
Colloque international Boulogne 1550 Boulogne-sur-Mer, 23-25 novembre 2023 Cercle d’Études en Pays Boulonnais Université Littoral Côte d’Opale, UR HLLI Organisateurs : Isabelle CLAUZEL-DELANNOY, Jean DEVAUX Argumentaire Le 25 avril 1550, jour de la Saint-Marc, le roi Henri II de France fait son entrée solennelle dans la cité de Boulogne-sur-Mer rachetée aux Anglais après six ans d’occupation. L’événement, salué par la littérature et la musique, marque le passage de la ville à l’ère moderne : nouvelle charte de commune, rénovation du coutumier boulonnais, création d’un présidial, ouverture de nouveaux documents comptables et de registres paroissiaux, transformations urbaines et architecturales. Organisée conjointement par l’Université Littoral Côte d’Opale et le Cercle d’Études en Pays Boulonnais avec le soutien de la municipalité, la présente manifestation scientifique visera à éclairer d’un jour nouveau cette étape décisive de l’histoire du Boulonnais et à la situer plus largement dans son contexte politique régional, national et international. Le champ d’investigation comprendra la sénéchaussée de Boulogne ainsi que ses champs relationnels, et s’étendra de 1532 à 1568. Le colloque, ouvert à un large public, permettra en outre de mettre en valeur le riche fonds de manuscrits et d’incunables de la Bibliothèque des Annonciades de même que les documents archivistiques et les objets archéologiques conservés depuis cinq siècles par la ville de Boulogne. Axes de recherche 1) La prise de Boulogne et l’occupation anglaise (1544-1550) L’on examinera ainsi les circonstances militaires et humaines ayant permis la conquête de cette cité portuaire réputée imprenable, décrite dans l’une des missives de Maximilien d’Autriche comme une « ville merveilleusement forte de murailles et de fossés couverts ». Après avoir rappelé l’épisode tragique de la reddition de Boulogne, les six années d’occupation anglaise constitueront une part de l’étude qu’il conviendra de mener à la lumière d’une documentation lacunaire et peu exploitée jusqu’à ce jour. Nous nous interrogerons sur les projets du roi d’Angleterre Henri VIII quant au sort de Boulogne et sur leur réalisation. L’on s’intéressera en outre aux modifications de la vie quotidienne imposées par les officiers anglais et aux relations de l’occupant avec la population urbaine, de même qu’à l’implication des villages des alentours. Les tentatives françaises de reprise de la ville, par voie diplomatique et par voie militaire, feront l’objet d’un examen approfondi. Le traité d’Ardres fut signé dès 1546 et, en 1547, de nouvelles frontières franco-anglaises furent fixées ; en dépit de ces accords, Boulogne connut quatre ans de paix armée jusqu’à son rachat en 1550 : travaux de fortification de part et d’autre, combats navals au large de la ville ou dans les eaux anglaises, blocus, attaques contre la garnison, au point que les événements prirent le nom de « question de Boulogne ». 2) Le rachat de Boulogne à l’Angleterre À quelles fins le rachat de la ville, conclu par François Ier et soldé par Henri II, fut-il négocié ? Nous cernerons les conditions fixées par les traités d’Ardres et de Capécure et leur exécution. Nous évoquerons les circonstances qui accompagnèrent le départ des Anglais, la libération des otages français, l’entrée solennelle du roi Henri II de France dans sa ville recouvrée et le châtiment que subirent Jacques de Coucy et Oudard du Biez, accusés de haute trahison pour avoir abandonné la place. L’on s’intéressera au témoignage des chroniqueurs et des mémorialistes contemporains qui déplorèrent les souffrances occasionnées par ces années de siège, d’autant que la peste avait envahi le Boulonnais, tuant jusqu’au dauphin de France. À l’opposé, le recouvrement de la ville fit éclore de beaux chants de circonstance, comme ceux de Clément Jannequin : « Pour toi ô mon prince » et « Réveillez-vous Boulongnois ». Le jour de la Saint-Marc fut désormais chômé à Boulogne par décision royale, en lieu et place d’autres festivités médiévales. Le roi Henri II resta dans les mémoires comme le sauveur de Boulogne : au XIXe siècle, un grand buste d’Henri II fut érigé près du rempart. La liesse populaire méritera un examen à la lumière des sources conservées. C’est un véritable renouveau que connaît en 1550 la ville de Boulogne, qui entre alors dans l’ère moderne. Le roi Henri II lui concède une nouvelle charte de commune, confirmant les exemptions dont les habitants avaient joui dans les temps anciens, affecte la recette des impôts indirects à la réfection de la ville et autorise les argentiers de celle-ci à ne rendre leur compte qu’à partir de 1563. Un présidial est créé dès 1552 en application de l’édit de Crémieu, des registres de catholicité sont mis en place à la suite de l’ordonnance de Villers-Cotterêts (1539), le coutumier du Boulonnais médiéval est réformé dès 1550. La cité se reconstruit et se modernise, pave ses rues, aligne ses maisons « à la française », entuile ses toitures, crée un collège, adapte son port. Le choix de Boulogne comme siège épiscopal en 1559, sollicité en vain depuis cinq siècles, couronnera les efforts des habitants. 3) Le contexte politique L’événement boulonnais sera replacé dans le contexte politique tumultueux de la première moitié du XVIe siècle, dont le Nord de la France fut l’un des épicentres. Dans la foulée des travaux de David Potter et de Charles Giry-Deloison, l’on s’attachera à en définir les prémices : conflits et pactes franco-anglais dans le Calaisis et le Boulonnais, tel, en 1532, le remake du Camp du Drap d’Or (1532), campagne menée par François Ier contre Charles Quint et paix de Crépy (1537-1544). L’on s’interrogera sur les rôles respectifs de l’empereur et du futur Henri II dans « l’affaire de Boulogne ». L’intérêt capétien pour la ville de Boulogne mérite de retenir l’attention : dès 1535, le roi avait fait procéder à l’inventaire des titres boulonnais détenus au château de Vic. La reine Catherine de Médicis, dernière dame de Boulogne, fit rédiger une généalogie de ses ancêtres en 1556. L’on sait aussi que les conflits qui eurent lieu en Bretagne et en Normandie servirent la propagande royale : en ce domaine, l’affaire de Boulogne fut-elle un rendez-vous manqué et difficilement rattrapé ? On s’appliquera enfin à tenter d’évaluer l’impact du retour de la ville dans la construction capétienne. Place forte et ville de loi, mais aussi siège de sénéchaussée et bientôt d’évêché, son rôle varia encore après la reprise de Calais par François de Guise en 1558, et, la même année, l’incendie de Thérouanne. Boulogne devait garder, au moins en titre, un statut particulier au sein de la Grande Picardie, et ce jusqu’aux États généraux de 1789. Comité scientifique international Jean-Marie Cauchies, Membre de l’Académie royale de Belgique, Professeur à l’Université Saint-Louis (Bruxelles) Alain Joblin, Professeur à l’Université d’Artois David Potter, Professeur à l’Université du Kent Les propositions de communication accompagnées d’un argumentaire d’une dizaine de lignes et d’un bref curriculum vitae sont à envoyer aux organisateurs avant le 10 septembre 2022 : Jean.Devaux@univ-littoral.fr iclauzelCEPB@gmail.com
Nom du contact: 
Jean Devaux
Courriel du contact: 
Jean.Devaux@univ-littoral.fr
Adresse postale: 
Centre universitaire du Musée, 34 Grande Rue, 62200 Boulogne-sur-Mer
Suggéré par: 
Jean Devaux
Courriel: 
Jean.Devaux@univ-littoral.fr
Date de début ou date limite de l'événement: 
10/09/2022
Ville de l'événement: 
Boulogne-sur-Mer
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Boulogne-sur-Mer, Angleterre, siège, guerre, occupation, François Ier, Henri II

Convegno internazionale "Teatro, Scienza e Medicina"

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Convegno organizzato dall'Unità di ricerca interdipartimentale "Letteratura, Scienza e Medicina" (Dipartimento di Lettere e Filosofia - Dipartimento di Medicina sperimentale e clinica), con la collaborazione dell'Università Italo-Francese, dell'Istituto Francese di Firenze, dell'Associazione "Amici dell'Istituto Francese di Firenze", del Museo Galileo.
Il Convegno è organizzato dall'Unità di ricerca interdipartimentale "Letteratura, Scienza e Medicina" (Dipartimento di Lettere e Filosofia - Dipartimento di Medicina sperimentale e clinica), con la collaborazione dell'Università Italo-Francese, dell'Istituto Francese di Firenze, dell'Associazione "Amici dell'Istituto Francese di Firenze", del Museo Galileo. Comitato scientifico: Michel Delon (Sorbonne Université), Pierre Frantz (Sorbonne Université), Barbara Innocenti (Università di Firenze), Donatella Lippi (Università di Firenze), Michela Landi (Università di Firenze), Marco Lombardi (Università di Firenze), Ilaria Natali (Università di Firenze) Comitato organizzativo: Barbara Innocenti (Università di Firenze), Donatella Lippi (Università di Firenze) Michela Landi (Università di Firenze), Marco Lombardi (Università di Firenze)
Nom du contact: 
Michela Landi
Courriel du contact: 
michela.landi@unifi.it
Adresse postale: 
Dipartimento di Lettere e Filosofia (DILEF), Università di Firenze, Via della Pergola 60, 50121 Firenze
Suggéré par: 
Michela Landi
Courriel: 
michela.landi@unifi.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
20/06/2022
Date de fin de l'événement: 
21/06/2022
Ville de l'événement: 
Firenze
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Teatro, Scienza, Medicina

Chantier de bénévoles ERASMUS+

Fouilles archéologiques et charpente en Gironde

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Rejoignez une équipe internationale pour un chantier de bénévoles mêlant archéologie et travail du bois, du 13 au 25 juin en Gironde !
Association d’éducation populaire créée en 1966 et reconnue d’utilité publique depuis 1982, REMPART propose des chantiers de préservation du patrimoine partout en France et a à cœur l’ouverture internationale de nos équipes de bénévoles. Dans le cadre du projet ERASMUS+ Heritage Volunteers, REMPART ouvre ce chantier aux bénévoles de 18 à 30 ans, résidant en Italie. Les frais de séjour des bénévoles sont pris en charge, et une bourse de mobilité allant jusqu’à 275€ leur est offerte. Aucune compétence n'est prérequise, le chantier est ouvert à toutes et tous, passionnés ou simples curieux! Pour s'inscrire, c'est par ici : https://forms.gle/7NSZvqJhBitqsEUR9
Suggéré par: 
Union REMPART
Courriel: 
cloarec@rempart.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
13/06/2022
Date de fin de l'événement: 
25/06/2022
Ville de l'événement: 
Cabanac
Type d'événement: 
Appels à projet
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Archéologie bénévolat chantier de bénévole

Séminaire d'histoire de l'art vénitien 2022 "Les Pierres de Venise".

Ecole du Louvre-Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
L'Ecole du Louvre et l'Istituto Veneto organise le XXVe séminaire d'histoire de l'art vénitien : il sera consacré aux "Pierres de Venise" du 23 au 29 juin 2022 à Venise.
Le séminaire d'histoire de l'art vénitien 2022 sera consacré aux "Pierres de Venise". Organisé par l'Ecole du Louvre et l'Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti, il se tiendra du 23 au 29 juin à Venise. Le séminaire s’adresse aux étudiants de deuxième et troisième cycles des universités (et écoles) françaises et étrangères. Pour plus d'informations : http://www.ecoledulouvre.fr/international/seminaires-internationaux/venise Candidatures jusqu'au 9 mai.
Nom du contact: 
Delphine Cayrel, Ecole du Louvre
Courriel du contact: 
international@ecoledulouvre.fr
Adresse postale: 
Ecole du Louvre
Suggéré par: 
Pernac
Courriel: 
natachapernac@yahoo.fr
Date de début ou date limite de l'événement: 
23/06/2022
Date de fin de l'événement: 
29/06/2022
Ville de l'événement: 
Venise
Type d'événement: 
Séminaires et conférences
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
venise, pierres, art, histoire, architecture, sculpture, restauration

Colonies, traite et esclavage des noirs dans la presse à la veille de la Révolution. 1er février 1788-16 juin 1789

Contenu de l'annonce: 

Le dossier "Des Antilles aux Indes orientales, la Révolution française et la question coloniale" (Annales historiques de la Révolution française, janvier-mars 2019) montre l’intérêt, voire la nécessité, de porter un regard global sur la colonisation, les liens entre l’Europe, les Indes...

Image de l'annonce: 
Catégorie principale: 
Suggéré par: 
Carminella Biondi
Courriel: 
carminella.biondi@unibo.it
ISBN: 
978-2-343-25682-5; 978-2-343-25682-2; 978-2-343-25682-9
Collection: 
"Autrement memes"
Anonyme
Éditeur: 
L'Harmattan
Lieu de parution: 
Paris
Date de parution: 
Vendredi, Février 25, 2022
Date de mise en ligne: 
Samedi, Décembre 25, 2021
Mots-clés: 
Presse, Indes occidentales, Indes orientales, Ile de France, Afrique, traite et esclavage des noirs, Révolution française.
Site web de référence: 
Site de l'Harmattan

Pages

S'abonner à RSS - Cultures et sciences humaines