Vous êtes ici

Didactique des langues

Prix Murat 2019

Un roman français pour l'Italie. Université de Bari Xème édition

Résumé de l'annonce: 
Sélection des trois romans finalistes de la Xème édition
Le Comité de lecture du Groupe de Recherche sur l'Extrême Contemporain (GREC) de l'Université de Bari a sélectionné les trois romans finalistes de la dixième édition du Prix Murat. Les textes retenus pour le Prix Murat 2019 sont Vincent ALMENDROS, Faire mouche, Editions de Minuit, 2018. Aliona GLOUKHOVA, Dans l’eau je suis chez moi, Paris, Verticales, 2018. Laurine ROUX, Une immense sensation de calme, Paris, Les Éditions du Sonneur, 2018. Les trois œuvres constituent, de manières différentes, trois enquêtes autour de relations familiales fragiles et mystérieuses, d’absences cherchées et non déchiffrées, et de secrets jamais complètement révélés. Ce sont des romans de la fluidité qui, avec la concision des détails, avec la rapidité de l’écoulement de l’eau et la légèreté de la poésie, nous permettent de partager les inquiétudes de notre temps et de trouver de nouvelles harmonies. Ces pages représentent donc une invitation à redécouvrir la littérature dans la vie de tous les jours pour saisir la préciosité de l’essentiel. Agenda Date du vote et proclamation du lauréat du Prix Murat 2019 : fin mai 2019. Date de la remise du Prix : mi-octobre 2019. Pour tout autre renseignement, voir le site du GREC, www.grecart.it
Nom du contact: 
Groupe de Recherche sur l'Extrême Contemporain
Courriel du contact: 
grec@lingue.uniba.it
Adresse postale: 
Università degli Studi di Bari Aldo Moro - Dipartimento di Lettere Lingue Arti - Via Garruba, 6 - 70122 Bari
Suggéré par: 
Groupe de Recherche sur l'Extrême Contemporain (GREC)
Courriel: 
grec@lingue.uniba.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
28/07/2018
Date de fin de l'événement: 
20/10/2019
Ville de l'événement: 
Bari
Type d'événement: 
Bourses, prix, emplois
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Murat, Letteratura francese, Extrême Contemporain
Site web de référence: 
http://grecart.it

Repenser l'étude des langues à l'université: le défi des humanités numériques?

CfP Etudes de Linguistique Appliquée (ELA)

Résumé de l'annonce: 
Appel à contributions pour un numéro de la revue Etudes de Linguistique Appliquée à paraitre en juin 2019
Cher-e-s collègues, Nous avons le plaisir de vous communiquer, en pièce-jointe, l'appel à contribution pour un numéro des ELA, en lien avec le colloque du Pôle d’Élaboration de Ressources Linguistiques (PERL-USPC) en novembre dernier, avec le soutien de l'AFLA. Repenser l’étude des langues à l’université : le défi des humanités numériques? Coordination : Alice Burrows (PERL - Université Sorbonne Nouvelle), Rosa Cetro (Université de Pise), Natalie Kübler (PERL - Université Paris Diderot), Grégory Miras (Université de Rouen Normandie). Texte de cadrage de l’appel à contribution L’objectif de ce numéro est de proposer des contributions présentant une réflexion théorique, des études de cas ou des retours d’expériences ayant comme point commun d’interroger les rapports entre l’étude des langues à l’université et les perspectives ouvertes par les humanités numériques. Il s’agira donc de comprendre la synergie entre les études de linguistique située (Condamines & Narcy-Combes, 2015) et les possibilités ouvertes par les humanités numériques (Terras et al., 2013 ; Dacos & Mounier, 2014 ; Dumouchel, 2015) dans le contexte spécifique de l’Université au XXIe siècle. Le numéro cherchera, dans un premier temps, à questionner les humanités numériques dans une perspective pluri-inter-transdisciplinaire (Claverie, 2010) quant à la prise en compte et l’intégration du numérique (mégadonnées, plate-forme, e-learning, etc.) dans l’étude des langues à l’université. Ce questionnement présente deux aspects : d’une part, l’entrée massive du numérique en milieu universitaire est le résultat d’une volonté politique (Avis du Conseil National du Numérique, mai 2016), d’autre part, le numérique s’offre, pour les chercheurs et les enseignants des langues, comme un potentiel accélérateur de pratiques - pédagogiques, discursives.... - (Karsenti & Larose, 2001). Ces deux facettes du questionnement interrogent la notion de transformation (voir l’appel à manifestation d’intérêt, 2017[1]) liée à l’introduction du numérique en milieu universitaire. Le Conseil National du Numérique propose ainsi de graduer l’implémentation des technologies du numérique à l’université en deux phases : une phase exploratoire et une phase de transformation. L’entrée dans la phase de transformation signifierait ainsi une remise en cause radicale des pratiques universitaires en général, et des pratiques en langue (recherche et transmission) en particulier. Or, certains chercheurs pointent le risque contenu dans cette notion de transformation (Springer, 2016), lorsqu’elle n’émane pas directement des acteurs du terrain (marche vers l’industrialisation des pratiques linguistiques, accélération des coupes budgétaires, etc.). Néanmoins, la transformation est également un processus indissociable de la recherche. Dans leur ouvrage, Karsenti et Larose (2001) avançaient justement le potentiel du numérique comme accélérateur pédagogique. L’introduction de l’outil devient, dans cette perspective, une potentialité de questionnement sur les pratiques linguistiques (pratiques de recherches, comme d’enseignement/ apprentissage, mais aussi de communication). Le numéro mettra en relation, dans un second temps, ces questionnements pluridisciplinaires avec les travaux en Sciences du langage qui s’inscrivent dans les perspectives des humanités numériques (Pitman & Taylor, 2017). Il s’agira alors de voir comment les études en Sciences du langage éclairent ces phénomènes de transformation via des formes de modélisation, dans plusieurs directions : l’enseignement/apprentissage et l’acquisition des langues (dématérialisation des formations en langues (Nissen, 2014), l’utilisation des corpus pour l’enseignement des langues (Boulton & Tyne, 2014), les outils de recherche pour les processus d’acquisition en langue (Pelletieri, 2000), les pratiques linguistiques (multimodalités des interactions médiées par le numérique (Develotte, Kern & Lamy, 2011 ; Smith, 2003 ; Paveau, 2017), les grands corpus pour la traduction (Baker, 1996 ; Zanettin, 2000 ; Kübler, 2011), le discours numérique (Thurlow & Mroczek, 2011 ; Paveau, 2015) et l’ergonomie des outils numériques (Bastien & Scapin, 1993), place et tâches des spécialistes du développement informatique (Potvin, Power & Ronchi, 2014). Enfin, dans un troisième temps, le numéro s’attardera à analyser les défis des enjeux des humanités numériques dans les Sciences du langage à l’université pour en soulever les impensés (Grangeon, 2016). Il s’agira ici de mettre au centre de l’analyse les préoccupations des acteurs universitaires (Duclos, 2015) qui peuvent être soulevées par de telles transformations. Ce troisième temps du numéro étudiera les modifications du rapport des acteurs universitaires avec leur travail qu’entraîne l’introduction du numérique dans le champ universitaire (Grangeon & Magis, 2016). On centrera alors l’attention sur les conséquences des pratiques numériques sur la propriété intellectuelle (étude de l’INPI, 2015) mais également sur les formes de prise en considération des préoccupations des acteurs du contexte universitaire. Dans ce sens, un meilleur accompagnement des transformations permettra-t-il la prise en compte de ces préoccupations pour des modifications des pratiques numériques. Dates importantes : 1. Date limite d’envoi des résumés (3 pages, ou 6 000 signes, espaces non compris, mais incluant la bibliographie) : 15 septembre 2018 2. Réponse aux auteurs sur la sélection des résumés : 1er octobre 2018 3. Version complète (12 pages, bibliographie incluse) : 15 décembre 4. Version corrigée : 11 mars 2019 5. Version finale : 11 mai 2019 6. Publication : 11 juin 2019 Informations : Site web : www.afla-asso.org/ela2019/ Contact : alicehelene.burrows@gmail.com Bibliographie : Avis du conseil national du numérique, (2016). Université numérique : du temps des explorateurs à celui de la transformation. Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.https://cnnumerique.fr/wp-content/uploads/2016/05/CNNum_Avis2016-1_ESR-4.pdf Baker, M., (1996). « Corpus-based Translation Studies. The Challenges that Lie Ahead ». In : Somers, Harold (Ed.). Terminology, LSP and Translation. Amsterdam/Philadelphia : John Benjamins Publishing Company. p. 175-186. Bastien, J.M.C., Scapin, D., (1993). Ergonomic Criteria for the Evaluation of Human-Computer interfaces. Institut National de recherche en informatique et en automatique. Boulton A. & Tyne H. (2014). Des documents authentiques aux corpus. Démarches pour l'apprentissage des langues. Paris : Didier. Claverie, B., (2010). « Pluri-, inter-, transdisciplinarité : ou le réel décomposé en réseaux de savoir », Projectics / Proyéctica / Projectique 2010/1 (n° 4). p. 5-21. Condamines, A., Narcy-Combes J.-P., (2015). « La linguistique appliquée comme science située ». In : F. Carton, J.-P. Narcy-Combes, M.-F. Narcy-Combes, D. Toffoli. Cultures de recherche en linguistique appliquée. Paris : Riveneuve Éditions. p. 209-229 Dacos, M., Mounier, P., (2014). Rapport Humanités numériques. Institut français. Open Édition. Develotte, C., Kern, R., Lamy, M.-N., (2011). Décrire la conversation en ligne, le face à face distanciel. Paris : ENS Éditions. Duclos, A. M., (2015). « La résistance au changement : un concept désuet et inapproprié en éducation ». Psychologie & Éducation. p. 33-45. Dumouchel, S., (2015). « Les Humanités Numériques : une nouvelle discipline universitaire? ». Digital Humanities à l’IHA. http://dhiha.hypotheses.org/1539 Etude de l’INPI, (2015). La propriété intellectuelle & la transformation numérique de l’économie. https://www.inpi.fr/fr/services-et-prestations/etude-pi-et-economie-numerique Granjon, F., (2016). « Présentation du dossier ». Variations [En ligne], 19. http://variations.revues.org/726 Granjon, F., Magis, C., (2016). « Critique et humanités numériques ». Variations [En ligne], 19. http://variations.revues.org/748 Karsenti, T. et Larose, F. (dir.) (2001). Les TIC… au cœur des pédagogies universitaires. Québec : Presses de l’Université du Québec. Kübler, N. (2011) « Working with different corpora in translation teaching ». In Frankenberg-Garcia A., Flowerdew, L., Aston G., (Eds.). New Trends in Corpora and Language Learning. London: Continuum. p. 62-80. Nissen, E. (2014). « Les spécificités des formations hybrides en langues ». Apprentissage des langues et systèmes d'information et de communication (Alsic), vol. 17. http://alsic.revues.org/2773. Paveau, M.-A., (2015). « Ce qui s’écrit dans les univers numériques », Itinéraires [En ligne], 2014-1. http://itineraires.revues.org/2313 Paveau, M.-A., (2017). « L’écriture numérique. Standardisation, délinéarisation, augmentation », Fragmentum, n°48. https://periodicos.ufsm.br/fragmentum/article/view/23296/15104 Pelletieri, J., (2000). « Negotiation in n° 4, ENS Cyberspace - the Role of Chatting in the Development of Grammatical Competence ». In Warschauer, M., Kern R. (Dir.). Network-based LT : Concepts and Practice. Cambridge : CUP. p.59-86. Pitman, T., Taylor, C., (2017). « Where’s the ML in DH? And Where’s the DH in ML? The Relationship between Modern Languages and Digital Humanities, and an Argument for a Critical DHML ». Dhq, vol 11.1 [en ligne]. http://www.digitalhumanities.org/dhq/vol/11/1/000287/000287.html Potvin, C., Power, T., M., Ronchi, A., (dir.) (2014). La formation en ligne. Les conseillers et ingénieurs pédagogiques. 20 études de cas. Laval : Presses de l’Université Laval. Smith, B., (2003). « Computer-mediated negotiated interaction : An expanded model ». Modern Language Journal, vol. 87, n° 1. p. 38-57. Springer, C., (2016). « Humanités numériques et enseignement des langues en ligne : le train du Progrès et de la science poursuit sa route, je voudrais descendre ». Séminaire du Laboratoire Parole et Langage, Nov. 2016, Aix en Provence, France. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01464858/document Terras, M., Nyhan, J. and Vanhoutte, E. (Eds). (2013). Defining Digital Humanities: A Reader. Farnham : Ashgate. Thurlow, C., Mroczek, K., (2011). Digital Discourse, Language in the New Media. Oxford Studies in Sociolinguistics. Zanettin, F., (2000). « Parallel Corpora in Translation Studies: Issues in Corpus Design and Analysis ». In : Olohan, M. (Ed.). Intercultural Faultlines. Research Models in Translation Studies I Textual and Cognitive Aspects. London : Routledge. [1] http://www.sup-numerique.gouv.fr/cid112956/appel-manifestation-interet-2017-transformation-pedagogique-numerique.html (consulté le 10-04-17) Dates importantes : 1. Date limite d’envoi des résumés (3 pages, ou 6 000 signes, espaces non compris, mais incluant la bibliographie) : 15 septembre 2018 2. Réponse aux auteurs sur la sélection des résumés : 1er octobre 2018 3. Version complète (12 pages, bibliographie incluse) : 15 décembre 4. Version corrigée : 11 mars 2019 5. Version finale : 11 mai 2019 6. Publication : 11 juin 2019 Informations : Site web : www.afla-asso.org/ela2019/ Contact : alicehelene.burrows@gmail.com
Nom du contact: 
Alice Hélène Burrows
Courriel du contact: 
alicehelene.burrows@gmail.com
Suggéré par: 
Rosa Cetro
Courriel: 
rosa.cetro@unipi.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
18/06/2018
Date de fin de l'événement: 
15/09/2018
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Site web de référence: 
http://www.afla-asso.org/ela2019/

Un trésor de textes.

Images, présences et métaphores du trésor dans la langue et la littérature françaises.

Résumé de l'annonce: 
Convegno della Società Universitaria per gli studi di Lingua e Letteratura Francese.
Colloque de la Società Universitaria per gli studi di lingua e letteratura francese, SUSLLF. Le concept de trésor – désignant des réalités différentes telles que des œuvres concrètes, la métaphore de la création, la pratique de la collection, l’image de la quête – sera l’objet idéal de débats multiples, fertiles et précieux.  Padova, 26, 27 e 28 settembre 2018. Università degli studi di Padova: Palazzo del Bo; Palazzo Maldura Assemblea generale ordinaria della SUSLLF - Padova, 28 settembre 2018  
Nom du contact: 
Marika Piva
Courriel du contact: 
marika.piva@unipd.it
Adresse postale: 
via VIII febbraio, 2 - Padova; piazzetta Folena, 1 - Padova
Suggéré par: 
Anna Bettoni
Courriel: 
anna.bettoni@unipd.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
26/09/2018
Date de fin de l'événement: 
28/09/2018
Ville de l'événement: 
Padova
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
trésor, image; trésor, métaphore; langue française; littérature française
Site web de référence: 
http://www.disll.unipd.it/ricerca/convegni
http://www.maldura.unipd.it/docs/calendario/un_tresor_de_textes_Locandina.pdf
http://www.maldura.unipd.it/docs/calendario/un_tresor_de_textes_Programma.pdf

Enjeux de l'acquisition des langues secondes en contextes migratoires

Résumé de l'annonce: 
Colloque international jeunes chercheur·e·s en didactique des langues secondes
APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international jeunes chercheur·e·s en didactique des langues secondes ENJEUX DE L’ACQUISITION DES LANGUES SECONDES EN CONTEXTES MIGRATOIRES Metz, 21-22 septembre 2018 Les processus de mondialisation qui s’accélèrent en ce début de XXIe siècle, et les phénomènes de mobilité qui en résultent, posent de nouveaux défis qui appellent de nouvelles réponses en matière de politique d’accueil et d’intégration/insertion des publics migrants. Les besoins de formation des publics migrants et les contextes dans lesquels ils s’inscrivent étant extrêmement variés, ils interrogent dès lors, ou vont ou doivent interroger, la didactique des langues et des cultures à la fois dans sa prise en compte de la diversité des contextes, socio-culturellement situés, et dans ses processus d’intervention, en vue d’élaborer des modèles d’action liés aux réalités sociales. Notre CJC se propose d’éclairer les modalités de transmission/acquisition des apprentissages des langues secondes dans différents contextes migratoires. Ce colloque jeunes chercheur·e·s (CJC) s’inscrit dans la continuité du CJC consacré à « l’enseignement- apprentissage du FLE dans la perspective du CECRL en contexte non européen », organisé par l’Université de Lorraine les 28 et 29 septembre 2017. Les principales thématiques de ce dernier CJC ayant permis de poser les jalons d’une réflexion plus large sur l’enseignement-apprentissage des langues étrangères/secondes, notre nouveau CJC concernera les enjeux didactiques de l’acquisition de ces langues en contextes migratoires. En effet, les processus de mondialisation qui s’accélèrent en ce début de XXIe siècle, et les phénomènes de mobilité qui en résultent, posent de nouveaux défis qui appellent de nouvelles réponses en matière de politique d’accueil et d’intégration/insertion des publics migrants. Il s’agit notamment, dans une perspective de cohésion sociale et de citoyenneté partagée, de répondre aux besoins de formation linguistique des publics migrants : en témoignent les programmes d’apprentissage des langues Erasmus+ proposés par l’Union européenne initialement dédiés aux étudiants européens, qui concernent depuis peu les publics migrants/réfugiés ; l’accroissement des demandes de formation didactique en langue seconde/langue de scolarisation dans les établissements scolaires témoigne aussi de cette évolution des considérations didactiques visant à répondre à la diversité des besoins d’apprentissage des élèves migrants ; enfin, des parcours linguistiques liés à la formation et l’insertion professionnelle des publics migrants ont pu être développés en Europe, à l’initiative des pouvoirs publics (comme le FLI, « français langue d’intégration », en France), ou du public et du privé (comme en Italie). Les besoins de formation des publics migrants et les contextes dans lesquels ils s’inscrivent étant donc extrêmement variés, ils interrogent dès lors, ou vont ou doivent interroger la didactique des langues et des cultures à la fois dans sa prise en compte de la diversité des contextes, socio-culturellement situés, et dans ses processus d’intervention, en vue d’élaborer des modèles d’action liés aux réalités sociales. Notre CJC se propose ainsi d’éclairer les modalités de transmission/acquisition des apprentissages des langues secondes dans différents contextes migratoires. Il s’agira de dresser un état des lieux de la recherche et des démarches mises en œuvre afin de dégager de nouvelles perspectives didactiques au regard des enjeux politiques, sociaux et éducatifs liés à l’accueil des publics migrants. Les communications s’intéresseront particulièrement à la prise en compte des contextes et des effets des contextes dans les démarches didactiques en langues secondes en direction des publics migrants suivant quatre axes : • Axe 1 : La nature et la spécificité des savoirs et des compétences à transmettre en contexte d’acquisition d’une langue seconde dans différentes situations d’enseignement-apprentissage : contextes scolaire, universitaire, socio-institutionnel et professionnel. • Axe 2 : Les approches didactiques et les contenus d’enseignement associés aux besoins et aux objectifs d’intégration des publics migrants. • Axe 3 : La prise en compte des compétences plurilingues et des processus liés notamment à l’interlangue et à l’intercompréhension en contexte d’acquisition d’une langue seconde. • Axe 4 : La place et le rôle de technologies numériques dans la contextualisation des dispositifs didactiques d’apprentissage visant l’intégration des publics migrants. CALENDRIER Date d’ouverture de l’appel à communications : 3 mai 2018 Date limite pour la soumission des propositions : 24 mai 2018 Date de notification d’acceptation ou de refus: 15 juin 2018 LANGUES DU COLLOQUE français, italien et anglais MODALITÉS DE SOUMISSION Les doctorant.e.s et les jeunes docteur.e.s (ayant soutenu après le 1er septembre 2016) en sciences du langage et didactique des langues sont invité.e.s à soumettre une proposition pour une communication de vingt minutes (suivie de dix minutes de discussion). Les propositions contiendront sur une première page le nom de leur auteur.e et la mention de son rattachement institutionnel, son adresse mail, un titre, une notice biographique (cinq lignes max.) et la mention éventuelle de la soutenance de thèse (date, lieu, titre, jury) ; le tout suivi, sur une autre page, d’un résumé qui ne mentionnera pas le nom de l’auteur.e et sera accompagné de quelques références bibliographiques (sur la même page). Les propositions de communication devront être rédigées dans la langue prévue pour la communication. Afin de garantir une meilleure compréhension de la part de tous les participants, les présentations Powerpoint doivent être rédigées dans une langue différente par rapport à celle prévue pour la présentation orale. Les propositions de communications ne doivent pas dépasser 500 mots (bibliographie comprise). Chaque proposition sera évaluée en double aveugle par deux membres du comité scientifique du colloque. Les critères de sélection comprendront la qualité du contenu, la pertinence thématique et l’originalité de la proposition. Les propositions sont à envoyer à : langues.europeennes.secondes@gmail.com Frais de participation : 65 euros Il est prévu de publier les textes issus des communications qui auront été sélectionnés suivant la même procédure d’évaluation. COMITÉ D’ORGANISATION • Abid Sarah (doctorante, Université de Lorraine) • Achard-Bayle Guy, (professeur, Université de Lorraine) • Fracchiolla Béatrice (professeure, Université de Lorraine) • Fragonara Aurora (post-doctorante, Université de Bergame / jeune docteure, Université de Lorraine) • Galazzi Enrica (professeure, Université catholique de Milan) • Kaced Omar (doctorant, Université de Lorraine) • Li Junkai (doctorant, Université Sun Yat-sen / jeune chercheur stagiaire au Crem, Université de Lorraine) • Macaire Dominique (professeure, Université de Lorraine) • Masseron Caroline (professeure, Université de Lorraine) • Seifelnaser Tarek (doctorant, Université de Lorraine) COMITÉ SCIENTIFIQUE (EN COURS DE CONSTITUTION – MEMBRES AYANT DÉJÀ DONNÉ LEUR ACCORD) • Achard-Bayle Guy (Lorraine) • Adami Hervé (Lorraine) • Agresti Giovanni (Napoli-Federico II) • Bosisio Cristina (Cattolica-Milano) • Cuq Jean-Pierre (Nice) • Galazzi Enrica (Cattolica-Milano) • Grassi Roberta (Bergamo) • Londei Danielle (Bologna + DoRIF) • Masseron Caroline (Lorraine) • Petitjean André (Lorraine) • Pugliese Rosa (Bologna) • Rossi Micaela (Genova + DoRIf) • Valentini Ada (Bergamo) ORGANISATION Manifestation co-organisée par le Centre de recherche sur les médiations (Université de Lorraine) et l’Université catholique du Sacré-Cœur (Milan, Italie) avec le parrainage du DOcumentazione & RIcerca per la didattica della lingua Francese nell’Università italiana (DoRiF, Italie) ORIENTATIONS BIBLIOGRAPHIQUES ADAMI H., 2009, La formation linguistique des migrants, Paris, CLÉ International. ANDORNO C., VALENTINI A., GRASSI R., 2017, Verso una nuova lingua. Capire l’acquisizione di L2, Turin, UTET-De Agostini. AUGER N., 2011, Élèves nouvellement arrivés en France, Réalités et perspectives pratiques en classe, Paris, Édition des Archives Contemporaines. BÉACCO J.-C. (dir.), 2013, Éthique et politique en didactique des langues. Autour de la notion de responsabilité, Paris, Didier. BERNINI G., SPREAFICO L., VALENTINI A. (dirs), 2008, Competenze lessicali e discorsive nell’acquisizione di lingue seconde (Atti del Convegno, Bergamo, 8-10 giugno 2006), Pérouse, Guerra Edizioni. BETTONI C., 2006, Usare un'altra lingua: Guida alla pragmatica interculturale, Bari, Laterza. BLANCHET Ph., MOORE D., ASSELAH-RAHAL S. (dirs), 2008, Perspectives pour une didactique des langues contextualisée, Paris, Éditions des Archives Contemporaines / AUF. BOSISIO C., CAMBIAGHI B., 2015, « Enseigner et apprendre les langues : un regard épistémologique », in Repères DoRiF n°7, « Des médias à l’éducation comparée : les diagonales de Louis Porcher », DoRiF Università. Accès en ligne : http://www.dorif.it/ezine/ezine_articles.php?id=216 BOSISIO C., CAMBIAGHI B., ZANOLA M., 2012, L’italiano L2 nella scuola secondaria di secondo grado, Rome, Bulzoni Editore. BOZZONE COSTA R., FUMAGALLI L., VALENTINI A. (dirs), 2011, Apprendere l’italiano da lingue lontane : prospettiva linguistica, pragmatica, educativa, Pérouse, Guerra Edizioni. CAMBIAGHI B., 2010, «L’insegnamento-apprendimento delle LS», in M. Mezzadri (ed.), Le lingue dell’educazione in un mondo senza frontiere, Atti del I° convegno della DILLE (Società Italiana di Didattica delle Lingue e Linguistica Educativa), Parme, 13 novembre 2009, Pérouse, Guerra Edizioni, pp. 141-143. CAMBIAGHI B., BOSISIO C., 2010, « Il plurilinguismo / pluriculturalismo come risorsa per la facilitazione », in F. Caon (dir), Facilitare l’apprendimento dell’italiano L2 e delle lingue straniere, collection Le lingue di Babele, Turin, UTET-Universitaria, pp. 16-25. CHISS J.-L. (dir.), 2008, Immigration, école et didactique du français, Paris, Didier. CHISS J.-L., DAVID J., REUTER Y. (dirs), 2005, Didactique du français. Fondements d’une discipline, Bruxelles, De Boeck-Université. CUQ J.-P., 1991, Le Français langue seconde : origines d’une notion et implications didactiques, Paris, Hachette. DESOUTTER C., 2009, Scripteurs plurilingues. Quand des Italiens écrivent en français au travail, Rome, Aracne. GALAZZI, E. (dir), 1997, L’Università all’ascolto dell’azienda : quali competenze linguistiche per il futuro professionale, Gallarate, Esedra. GALAZZI E., (dir), 2013, Projets de recherche sur le multi/plurilinguisme et alentours, Repères DoRiF n°3. Accès en ligne: http://www.dorif.it/ezine/show_issue.php?iss_id=10 GAONAC’H D., 1987, Théories d’apprentissage et acquisition d’une langue étrangère, Paris, CREDIF- Hatier, collection LAL. GHEZZI C., GUERINI F., MOLINELLI P., (dirs), 2004, Italiano e lingue immigrate a confronto : riflessioni per la pratica didattica, Atti del Convegno-Seminario Bergamo, 23-25 giugno 2003, collana C.I.S., Pérouse, Guerra Edizioni. GIACALONE RAMAT A. (dir), 2003, Verso l'italiano. Strategie di acquisizione, Rome, Carocci. GIACALONE RAMAT A., 2009, « Typological universals and second language acquisition », in S. Scalise, E. Magni, A. Bisetto (dirs), Universals of language today, Berlin, Springer, pp. 253-272. GRASSI R. (dir), 2012, Nuovi contesti d’acquisizione e insegnamento : l’italiano nelle realtà plurilingui. Atti del Convegno-Seminario CIS. Bergamo, 12-14 juin 2012, Pérouse, Guerra Edizioni. GRASSI R., 2015, « L’interazione in classe tra l’insegnante e gli alunni “stranieri” » Sesamo Didattica interculturale. Accès en ligne: http://www.giuntiscuola.it/sesamo/cultura-e-societa/punti-di-vista/l- interazione-in-classe-tra-l-insegnante-e-gli-alunni-stranieri/. GUERNIER M.-C., LACHAUD M.-H., SAUTOT J.-P., BOGANIKA L., 2016, « Les écrits professionnels dans la formation des adultes faiblement qualifiés : quelle didactique du français ? », Pratiques 169-170 ; http://journals.openedition.org/pratiques/3043. HALTÉ J.-F, 1992, La Didactique du français, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? » KRASHEN S., 1982, Principles and Practice in Second Language Acquisition, Oxford, Pergamon. MILANI C., PONTANI P., CAMBIAGHI B., 2005, Europa plurilingue, comunicazione e didattica, Milan, Vita e Pensiero. MOIRAND S., 1990, Enseigner à communiquer en langue étrangère, Paris, Hachette. POLSELLI P., ZORZI, D. , 2003, « Le multilinguisme d’entreprise : l’italien langue seconde (projet ELIA) », in Repères DoRiF n°3, Projets de recherche sur le multi/plurilinguisme et alentours... Accès en ligne: http://www.dorif.it/ezine/ezine_articles.php?id=96. PUGLIESE R., 2017, « Tradurre per la compagna di banco : child language brokering e interazioni costruttive nella classe plurilingue », in : Educazione linguistica in classi multietniche, Atti dei workshop di Udine e Malta (2014), Rome, Aracne, pp. 63 – 86. PUGLIESE R., MINUZ F., 2012, « L’input linguistico nel continuum delle situazioni didattiche rivolte ad immigrati adulti, apprendenti di italiano L2 », in : Competenze e formazione linguistiche, Atti dell’11° Congresso dell'Associazione Italiana di Linguistica Applicata, « Competenze e formazione linguistiche. In memoria di Monica Berretta », Università di Bergamo, 9-11 giugno 2011, Pérouse, Guerra Edizioni, pp. 339 - 360 . PUREN C., 1994, La didactique des langues étrangères à la croisée des méthodes. Essai sur l’éclectisme, Paris, Didier, coll. Essais. VALENTINI A. (dir.), 2016, L’input per l’acquisizione di L2 : strutturazione, percezione, elaborazione, Florence, Cesati. VERDELHAN-BOURGADE M. (dir.), 2007, Le FLS : un concept et des pratiques en évolution, Bruxelles, de Boeck. VEDOVELLI M., 2016, Neoemigrazione, immigrazione straniera, nuovo spazio linguistico italiano in Lingue in contatto / Contact linguistics. Atti del XLVIII congresso internazionale di studi della Società di Linguistica Italiana, Udine, 25-27 septembre 2014, pp. 51-75. VEDOVELLI M. (dir.), 2017, L’italiano dei nuovi italiani. Atti del XIX Convegno Nazionale del GISCEL, Università per Stranieri di Siena, 7-9 avril 2016, Rome, Aracne. VIGNER G., 2009, Le Français langue seconde, comment apprendre aux élèves nouvellement arrivés, Paris, Hachette, Education. ZARATE G., LIDDICOAT, A. (dirs), 2009, « La circulation internationale des idées en didactique des langues », Le Français dans le Monde Recherches et applications 46. ZORZI, D., BERSANI BERSELLI, G., POLSELLI, P., ZANONI G., (eds), 2012, Educazione Linguistica per Istituzioni e Aziende della provincia di Forlì-Cesena (Il progetto ELIA), Bologna, Bononia University Press.
Nom du contact: 
Praxitexte-CREM, Università Cattolica
Courriel du contact: 
langues.europeennes.secondes@gmail.com
Suggéré par: 
Praxitexte-CREM Università Cattolica
Courriel: 
langues.europeennes.secondes@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
24/05/2018
Ville de l'événement: 
Metz
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
didactique, migration, langues secondes, intégration
Site web de référence: 
http://crem.univ-lorraine.fr/enjeux-de-lacquisition-des-langues-secondes-en-contextes-migratoires

Entre-deux et Nouvelle Brachylogie : convergences et divergences de deux concepts

Résumé de l'annonce: 
Coordination Internationales des Recherches et des Études Brachylogiques / unité de recherche Brachilogia Italia
Crédit image: Alfonso Benadduce, Geste occulte - 2017 Dans le cadre des études de la CIREB (Coordination Internationales des Recherches et des Études Brachylogiques), l’unité de recherche Brachilogia Italia organise un Colloque international sur le sujet "Entre-deux et Nouvelle Brachylogie: Convergences et divergences de deux concepts".  Le Colloque se propose d'explorer le sujet de l'entre-deux autour de trois axes: - littérature; - linguistique, traductologie et didactique; - culture et société.  L’entre-deux se décline de différentes manières: il a d’abord une configuration spatio-temporelle en ce qu’il représente l’espace ou le temps qui sépare et/ou relie, d’une façon ou d’une autre, deux lieux ou deux moments de valeur événementielle (jonction = conjonction + disjonction). Il est aussi, et presque corollairement, une formule relationnelle, du fait qu’il constituerait une idée d’équilibre, réel ou potentiel, entre deux forces divergentes, voire opposées. Mais il est également conçu comme une opération de croisement, donc de rencontre et d’échange, autrement dit comme une perception affective ou une représentation intellectuelle de la relation à l’altérité, naturelle, humaine ou discursive, pouvant être interrogée aux niveaux philosophique, psychique, sociologique, politique, culturel, économique, etc. On comprend donc que l’entre-deux actualise des concepts et des notions qui prolifèrent de plus en plus dans notre monde moderne où la consonance et la dissidence président à la gestion du social et à la pensée de l’existentiel. On y retrouve l’interculturel, l’inter-langue, l’interdisciplinaire et l’inter-discursif, dialogal, dialogique ou conversationnel; on y transpose la mixité, plutôt le "mixte", le croisement au sens large et le métissage, etc. C’est dire combien l’entre-deux est inhérent à toute conscience de l’être et du faire. Par ailleurs, le concept de Nouvelle Brachylogie, initié par Mansour M’henni en 2012 à partir d’une relecture de la pensée socratique, se reconnaîtrait, lui aussi, de cette même conscience de l’être et du faire, à la fois dans la vie et dans/par le discours. De là les deux volets de ce concept, celui de la brachypoétique et celui de la brachylogie générale. Le concept de Nouvelle Brachylogie se définirait comme « une façon d’être à soi et à l’Autre et une manière d’être au discours fondée sur l’esprit de conversation comme principe éthique et comme concrétisation philosophique de la démocratie entendue comme un idéal de participation de chacun, dans l’équivalence des statuts, à la gestion des affaires de tous ». Ainsi, la Nouvelle Brachylogie aurait deux faces, la face de la « brachypoétique » qui constituerait la méthode d’approche et d’analyse de la logique du discours du point de vue conversationnel, et la face de « brachylogie générale » appelée à étudier les fonctionnements et les incidences de la pratique conversationnelle sur la vie commune et d’y retrouver l’essence philosophique et l’être éthique informant d’un idéal humain à convoiter, fût-ce de façon tout juste asymptotique. Il apparaît que le concept de « conversation » tombe à pic pour mettre le concept à l’épreuve de la Nouvelle Brachylogie et du potentiel de modernisation des rapports humains entre eux et avec le reste de l’univers, surtout quand ce concept de conversation est rattaché à sa signification originelle et revisité à travers les dialogues socratiques pour interpeller tout le paradigme qui lui est associé, surtout à la lumière des travaux modernes sur l’intercommunication, avec ses variantes sectorielles ou partielles. C’est donc dans la mouvance interrogative, qui ne serait peut-être pas étrangère à l’inquiétude ontologique ayant marqué les grandes mutations de l’existence humaine, qu’on organise ce Colloque.
Nom du contact: 
Maria Giovanna Petrillo
Courriel du contact: 
magi.petrillo@uniparthenope.it
Adresse postale: 
Palazzo Pacanowski, via Generale Parisi, 13 - Napoli
Suggéré par: 
Maria Giovanna Petrillo
Courriel: 
magi.petrillo@uniparthenope.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
17/05/2018
Date de fin de l'événement: 
18/05/2018
Ville de l'événement: 
Napoli
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
letteratura, brachilogia, entre-deux

Repères-Dorif

Contenu de l'annonce: 

Phonéticien, écrivain, poète, didacticen, Pierre Léon a été très actif aussi bien sur le plan de la recherche théorique – notamment en prosodie – que du côté de l’enseignement de la prononciation et de la phonétique. À travers les études de Pierre Léon, la voix révèle ses aspects intrigants et...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
phonétique, phonostylistique, voix, poésie
ISSN format électronique: 
22813020
Titre du numéro: 
Au prisme de la voix. Hommage à Pierre Léon
Catégorie principale: 
Courriel: 
laura.santone@uniroma3.it
Directeur(s) scientifique(s): 
Enrica Galazzi & Laura Santone
Langue: 
Date de mise en ligne: 
Samedi, Février 10, 2018
Date de parution: 
Jeudi, Mars 1, 2018
Suggéré par: 
Laura Santone

Revue Synergies Italie

L’habilitation pour l’enseignement du Français en Italie : quels défis pour la didactique ?

Résumé de l'annonce: 
Numéro coordonné par Roberto Dapavo et Patricia Kottelat (Université de Turin). Deuxième appel à contributions.
Ce  numéro  de  Synergies  Italie  se  propose  d'offrir  un  regard  croisé  sur  la  didactique  de  la  langue  et  de  la littérature  françaises  en  partant  des  expériences  et  des  réflexions  sur  les  cours  universitaires  destinés  à l'obtention de l'habilitation à l'enseignement secondaire en Italie. Le problème de la formation des enseignants a trouvé une place reconnue dans les parcours qui existent au sein des universités : le but de ces cours est celui de former les enseignants en leur proposant une réflexion théorique associée aux activités pratiques de classe. À  partir  de  l'année  académique  1999-2000,  le  Ministère  italien  avait  institué,  pendant  neuf  cycles successifs,  le  parcours  « Ecole  supérieure  pour  l’Enseignement  Secondaire »  (S.S.I.S.),  socle  fondateur  de ces cours universitaires consacrés à la formation des enseignants. Après quelques années de vide normatif, le Ministère a institué l’apprentissage actif Tirocinio Formativo Attivo (T.F.A.) en 2012-2013, suivi, plus tard, par  des  Parcours  spéciaux  pour  l’habilitation  (P.A.S).  L'arrêté  ministériel  n°  59  du  13  avril  2017  a  enfin institué  le  parcours  triennal  (Licence)  « Formation,  Insertion  et  Stage »  (F.I.T.),  en  attendant  la  filière universitaire Master 1-2 (magistrale) spécialement conçue pour la formation des enseignants. Les contributions pourront porter sur les disciplines « curriculaires » de ces cours, à savoir : − La didactique de la langue française ; − La didactique de la littérature française ; − La didactique des langues vivantes ; − Les nouvelles technologies pour l'enseignement des langues. En  outre,  le  regard  pourra  s'élargir  aux  différentes  démarches  méthodologiques,  à  la  diversité  des approches pédagogiques, à la méthodologie EMILE/CLIL. L'objectif est en effet de proposer, en partant d'une analyse de la situation du français dans l'enseignement secondaire en Italie, des stratégies pédagogiques (la classe inversée, le travail en équipe, en petits groupes, en binôme etc.), de faire émerger de nouvelles idées et des conseils pour l'intégration des élèves TSA, pour le  multiculturalisme  et  pour  l'utilisation  des  Technologies  de  l’Information  et  de  la  Communication  pour l’Enseignement (TICE), en sachant s'appuyer sur les compétences des apprenants. Ce  numéro  pourra  donc  offrir  des  réflexions  théoriques,  des  stratégies  pratiques  ainsi  que  des  indications bibliographiques dans le but d'améliorer et d'innover l'enseignement du français langue étrangère (FLE) et de rendre l'apprentissage motivant.     L’habilitation pour l’enseignement du Français en Italie : quels défis pour la didactique ? Numéro coordonné par Roberto Dapavo et Patricia Kottelat (Université de Turin)   Ce  numéro  de  Synergies  Italie  se  propose  d'offrir  un  regard  croisé  sur  la  didactique  de  la  langue  et  de  la littérature  françaises  en  partant  des  expériences  et  des  réflexions  sur  les  cours  universitaires  destinés  à l'obtention de l'habilitation à l'enseignement secondaire en Italie. Le problème de la formation des enseignants a trouvé une place reconnue dans les parcours qui existent au sein des universités : le but de ces cours est celui de former les enseignants en leur proposant une réflexion théorique associée aux activités pratiques de classe. À  partir  de  l'année  académique  1999-2000,  le  Ministère  italien  avait  institué,  pendant  neuf  cycles successifs,  le  parcours  « Ecole  supérieure  pour  l’Enseignement  Secondaire »  (S.S.I.S.),  socle  fondateur  de ces cours universitaires consacrés à la formation des enseignants. Après quelques années de vide normatif, le Ministère a institué l’apprentissage actif Tirocinio Formativo Attivo (T.F.A.) en 2012-2013, suivi, plus tard, par  des  Parcours  spéciaux  pour  l’habilitation  (P.A.S).  L'arrêté  ministériel  n°  59  du  13  avril  2017  a  enfin institué  le  parcours  triennal  (Licence)  « Formation,  Insertion  et  Stage »  (F.I.T.),  en  attendant  la  filière universitaire Master 1-2 (magistrale) spécialement conçue pour la formation des enseignants. Les contributions pourront porter sur les disciplines « curriculaires » de ces cours, à savoir : − La didactique de la langue française ; − La didactique de la littérature française ; − La didactique des langues vivantes ; − Les nouvelles technologies pour l'enseignement des langues. En  outre,  le  regard  pourra  s'élargir  aux  différentes  démarches  méthodologiques,  à  la  diversité  des approches pédagogiques, à la méthodologie EMILE/CLIL. L'objectif est en effet de proposer, en partant d'une analyse de la situation du français dans l'enseignement secondaire en Italie, des stratégies pédagogiques (la classe inversée, le travail en équipe, en petits groupes, en binôme etc.), de faire émerger de nouvelles idées et des conseils pour l'intégration des élèves TSA, pour le  multiculturalisme  et  pour  l'utilisation  des  Technologies  de  l’Information  et  de  la  Communication  pour l’Enseignement (TICE), en sachant s'appuyer sur les compétences des apprenants. Ce  numéro  pourra  donc  offrir  des  réflexions  théoriques,  des  stratégies  pratiques  ainsi  que  des  indications bibliographiques dans le but d'améliorer et d'innover l'enseignement du français langue étrangère (FLE) et de rendre l'apprentissage motivant.   Quelques références bibliographiques :   AA. VV. (2005) Enseigner le FLE (français langue étrangère). Pratique de classe, Paris, Belin. Balboni Paolo E. (2013) Ritornare a discutere sulla seconda lingua straniera nella scuola italiana, in « Scuola e Lingue Moderne – SeLM », nn. 6-9. Balboni Paolo E. et Coonan Carmel M. (2014) Fare CLIL. Strumenti per l'insegnamento integrato di lingua e disciplina nella scuola secondaria, « I quaderni della ricerca » n. 14, Torino, Lœscher. Beacco  Jean-Claude  (éds)  (2013)  Éthique  et  politique  en  didactique  des  langues.  Autour  de  la  notion  de responsabilité, Paris, Didier. Bertocchini  Paola,  Costanzo  Edvige  (2017)  Manuel  de  formation  pratique  pour  le  professeur  de  FLE,  Paris, CLE International. Bosisio  Cristina,  Cambiaghi  Bona  (2015)  Enseigner  et  apprendre  les  langues :  un  regard  épistémologique, dans Autour du français: langue, culture, plurilinguisme, « Repères-Dorif ». Caddéo  Sandrine,  Jamet  Marie-Christine  (2013)  L'intercompréhension :  une  autre  approche  pour l'enseignement des langues, Paris, Hachette. Collès Luc, Develotte Christine, Geron Geneviève, Tazeur-Sabatelli Françoise  (éds) (2011) Didactique du FLE et  de  l’interculturel.  Littérature,  Biographie  langagière  et  médias,  Bruxelles  –  Fernelmont,  E.M.E.  & InterCommunications. Cortès  Jacques  (Coord.)  (2015)  Louis  Porcher  (1940-2014) :  Visionnaire,  Stratège,  Polémiste.  Synergies Europe, nº10, Gerflint. http://gerflint.fr/Base/Europe10/Europe10.html Ferrao Tavares, Cortès Jacques (coord) (2016) Avec Robert Galisson, réhabiliter la Culture comme discipline universitaire à part entière. Synergies Portugal, nº 4, Gerflint http://gerflint.fr/Base/Portugal4/portugal4.html Cuq  Jean-Pierre  (dir.)  2016  Enseigner  le  français  dans  le  monde.  Le  livre  blanc  de  la  FIPF.  Essais francophones, vol.3, Collection scientifique du Gerflint. http://gerflint.fr/essais/volume-3 Cuq  Jean-Pierre,  Gruca  Isabelle  (2017,  4e  édition)  Cours  de  didactique  du  français  langue  étrangère  et seconde, Grenoble, PUG. Defays  Jean-Marc,  Delbart  Anne-Rosine,  Hammami  Samia,  Saenen  (2014)  La  littérature  en  FLE.  État  des lieux et nouvelles perspectives, Paris, Hachette. Giusti Simone (2011) Insegnare con la letteratura, Bologna, Zanichelli. Godard Anne (éds) (2015) La littérature dans l'enseignement du FLE, Paris, Didier. Guichon Nicholas (2012) Vers l'intégration des TIC dans l'enseignement des langues, Paris, Didier. Luperini Romano (2013) Insegnare la letteratura oggi, San Cesario di Lecce, Manni. Maccario Daniela (2012) A scuola di competenze. Verso un nuovo modello didattico, Torino, S.E.I. Malvestio Luigina (éds) (2007) Un curricolo modulare : la letteratura francese, Roma, Carocci Faber. Parola  Alberto,  Denicolai  Lorenzo  (éds)  (2015)  Tecnologie  e  linguaggi  dell'apprendimento,  Ariccia  (RM), Aracne. Stagi Scarpa Marcella (éds) (2007) Insegnare letteratura in lingua straniera, Roma, Carocci Faber. Tagliante Christine (2006) La classe de langue, Paris, CLE International. Tonelli  Natascia    (éds)  (2013)  Per  una  letteratura  delle  competenze,  « I  quaderni  della  ricerca »  n.  06, Torino, Loescher. Trinchero  Roberto  (2012)  Costruire,  valutare,  certificare  competenze.  Proposte  di  attività  per  la  scuola, Milano, Franco Angeli. Windmüller  Florence  (2011)  Français  langue  étrangère  (FLE).  L’approche  culturelle  et  interculturelle,  Paris, Belin.   Consignes, format de soumission et sélection   L’auteur de la proposition, avant tout engagement, devra consulter directement en ligne : la politique éditoriale générale de l’éditeur https://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique éditoriale de la revue https://gerflint.fr/synergies-italie/politique-editoriale les  25 normes éditoriales et rédactionnelles        https://gerflint.fr/synergies-italie/consignes-aux-auteurs la politique orthographique précisée dans la politique éditoriale générale de l’éditeur https://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique de l’éditeur en matière d’accès libre et d’archivage http://www.sherpa.ac.uk/romeo/issn/1724-0700/   Les  propositions  d’articles  seront  présentées  sous  forme  d’un  résumé  de  deux  pages  maximum (format A4, police Times taille 10), incluant 5 mots-clés et les éléments essentiels de bibliographie, et envoyées par courriel à l'adresse suivante : synergies.italie@gmail.com Elles seront transférées pour évaluation au comité scientifique de la revue.   NB :  Les  doctorants  et  chercheurs  francophones  italiens  menant  leurs  travaux  dans  un  autre domaine  couvert  par  la  revue  (Ensemble  des  Sciences  Humaines  et  Sociales,  culture  et communication  internationales,  sciences  du  langage,  littératures  francophones,  didactique  des langues-cultures,  éthique  et  théorie  de  la  complexité)  sont  également  invités  à  participer  dans  la limite de l’espace éditorial disponible  et selon les étapes d’évaluation décrites dans les consignes aux auteurs.   Calendrier : Date limite de l’envoi des résumés : 31 mars 2018 Retour des avis aux auteurs : 15 avril 2018 Envoi des articles : Avant le 15 juin 2018   Contact: synergies.italie@gmail.com   Nous  vous  remercions de votre collaboration.
Nom du contact: 
Patricia Kottelat
Courriel du contact: 
patricia.kottelat@unito.it
Suggéré par: 
Patricia Kottelat
Courriel: 
patricia.kottelat@unito.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
19/03/2018
Date de fin de l'événement: 
31/03/2018
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Habilitation, didactique
Site web de référence: 
https://gerflint.fr/synergies-italie

Enquête internationale sur la recherche en didactique du français langue étrangère et seconde

Contenu de l'annonce: 

Ce questionnaire d’enquête a pour objectif de réaliser un bilan prospectif de la recherche en didactique du FLES dans le monde à la fin de la deuxième décennie du XXIe siècle. En partant de l’activité des acteurs et des actrices de terrain, il s’agit de mettre au jour un état dynamique des...

Image de l'annonce: 
Catégorie principale: 
Sous-catégories: 
Suggéré par: 
Giovanni Tallarico
Courriel: 
giovanni.tallarico@univr.it
Anonyme
Mots-clés: 
Didactique du FLES; questionnaire d’enquête
URL du site: 
https://enquetes.univ-rennes2.fr/limesurvey/index.php/147586?lang=fr

L'habilitation pour l'enseignement du Français en Italie: quels défis pour la didactique?

Revue Synergies Italie N°14/2018

Résumé de l'annonce: 
Appel à contributions pour le N°14/2018 L’habilitation pour l’enseignement du Français en Italie : quels défis pour la didactique ? Numéro coordonné par Roberto Dapavo et Patricia Kottelat (Université de Turin)
  Ce  numéro  de  Synergies  Italie  se  propose  d'offrir  un  regard  croisé  sur  la  didactique  de  la  langue  et  de  la littérature  françaises  en  partant  des  expériences et  des  réflexions  sur  les  cours  universitaires  destinés  à l'obtention de l'habilitation à l'enseignement secondaire en Italie. Le problème de la formation des enseignants a trouvé une place reconnue dans les parcours qui existent au sein des universités : le but de ces cours est celui de former les enseignants en leur proposant une réflexion théorique associée aux activités pratiques de classe. À  partir  de  l'année  académique  1999-2000,  le  Ministère  italien  avait  institué,  pendant  neuf  cycles successifs,  le  parcours  « Ecole  supérieure  pour  l’Enseignement  Secondaire »  (S.S.I.S.),  socle  fondateur  de ces cours universitaires consacrés à la formation des enseignants. Après quelques années de vide normatif, le Ministère a institué l’apprentissage actif Tirocinio Formativo Attivo (T.F.A.) en 2012-2013, suivi, plus tard, par  des  Parcours  spéciaux  pour  l’habilitation  (P.A.S).  L'arrêté  ministériel  n°  59  du  13  avril  2017  a  enfin institué  le  parcours  triennal  (Licence)  « Formation,  Insertion  et  Stage »  (F.I.T.),  en  attendant  la  filière universitaire Master 1-2 (magistrale) spécialement conçue pour la formation des enseignants. Les contributions pourront porter sur les disciplines « curriculaires » de ces cours, à savoir : − La didactique de la langue française ; − La didactique de la littérature française ; − La didactique des langues vivantes ; − Les nouvelles technologies pour l'enseignement des langues. En  outre,  le  regard  pourra  s'élargir  aux  différentes  démarches  méthodologiques,  à  la  diversité  des approches pédagogiques, à la méthodologie EMILE/CLIL. L'objectif est en effet de proposer, en partant d'une analyse de la situation du français dans l'enseignement secondaire en Italie, des stratégies pédagogiques (la classe inversée, le travail en équipe, en petits groupes, en binôme etc.), de faire émerger de nouvelles idées et des conseils pour l'intégration des élèves TSA, pour le  multiculturalisme  et  pour  l'utilisation  des  Technologies  de  l’Information  et  de  la  Communication  pour l’Enseignement (TICE), en sachant s'appuyer sur les compétences des apprenants. Ce  numéro  pourra  donc  offrir  des  réflexions  théoriques,  des  stratégies  pratiques  ainsi  que  des  indications bibliographiques dans le but d'améliorer et d'innover l'enseignement du français langue étrangère (FLE) et de rendre l'apprentissage motivant.   Quelques références bibliographiques :   AA. VV. (2005) Enseigner le FLE (français langue étrangère). Pratique de classe, Paris, Belin. Balboni Paolo E. (2013) Ritornare a discutere sulla seconda lingua straniera nella scuola italiana, in « Scuola e Lingue Moderne – SeLM », nn. 6-9. Balboni Paolo E. et Coonan Carmel M. (2014) Fare CLIL. Strumenti per l'insegnamento integrato di lingua e disciplina nella scuola secondaria, « I quaderni della ricerca » n. 14, Torino, Lœscher. Beacco  Jean-Claude  (éds)  (2013)  Éthique  et  politique  en  didactique  des  langues.  Autour  de  la  notion  de responsabilité, Paris, Didier. Bertocchini  Paola,  Costanzo  Edvige  (2017)  Manuel  de  formation  pratique  pour  le  professeur  de  FLE,  Paris, CLE International. Bosisio  Cristina,  Cambiaghi  Bona  (2015)  Enseigner  et  apprendre  les  langues :  un  regard  épistémologique, dans Autour du français: langue, culture, plurilinguisme, « Repères-Dorif ». Caddéo  Sandrine,  Jamet  Marie-Christine  (2013)  L'intercompréhension :  une  autre  approche  pour l'enseignement des langues, Paris, Hachette. Collès Luc, Develotte Christine, Geron Geneviève, Tazeur-Sabatelli Françoise  (éds) (2011) Didactique du FLE et  de  l’interculturel.  Littérature,  Biographie  langagière  et  médias,  Bruxelles  –  Fernelmont,  E.M.E.  & InterCommunications. Cortès  Jacques  (Coord.)  (2015)  Louis  Porcher  (1940-2014) :  Visionnaire,  Stratège,  Polémiste.  Synergies Europe, nº10, Gerflint. http://gerflint.fr/Base/Europe10/Europe10.html Ferrao Tavares, Cortès Jacques (coord) (2016) Avec Robert Galisson, réhabiliter la Culture comme discipline universitaire à part entière. Synergies Portugal, nº 4, Gerflint http://gerflint.fr/Base/Portugal4/portugal4.html Cuq  Jean-Pierre  (dir.)  2016  Enseigner  le  français  dans  le  monde.  Le  livre  blanc  de  la  FIPF.  Essais francophones, vol.3, Collection scientifique du Gerflint. http://gerflint.fr/essais/volume-3 Cuq  Jean-Pierre,  Gruca  Isabelle  (2017,  4e  édition)  Cours  de  didactique  du  français  langue  étrangère  et seconde, Grenoble, PUG. Defays  Jean-Marc,  Delbart  Anne-Rosine,  Hammami  Samia,  Saenen  (2014)  La  littérature  en  FLE.  État  des lieux et nouvelles perspectives, Paris, Hachette. Giusti Simone (2011) Insegnare con la letteratura, Bologna, Zanichelli. Godard Anne (éds) (2015) La littérature dans l'enseignement du FLE, Paris, Didier. Guichon Nicholas (2012) Vers l'intégration des TIC dans l'enseignement des langues, Paris, Didier. Luperini Romano (2013) Insegnare la letteratura oggi, San Cesario di Lecce, Manni. Maccario Daniela (2012) A scuola di competenze. Verso un nuovo modello didattico, Torino, S.E.I. Malvestio Luigina (éds) (2007) Un curricolo modulare : la letteratura francese, Roma, Carocci Faber. Parola  Alberto,  Denicolai  Lorenzo  (éds)  (2015)  Tecnologie  e  linguaggi  dell'apprendimento,  Ariccia  (RM), Aracne. Stagi Scarpa Marcella (éds) (2007) Insegnare letteratura in lingua straniera, Roma, Carocci Faber. Tagliante Christine (2006) La classe de langue, Paris, CLE International. Tonelli  Natascia    (éds)  (2013)  Per  una  letteratura  delle  competenze,  « I  quaderni  della  ricerca »  n.  06, Torino, Loescher. Trinchero  Roberto  (2012)  Costruire,  valutare,  certificare  competenze.  Proposte  di  attività  per  la  scuola, Milano, Franco Angeli. Windmüller  Florence  (2011)  Français  langue  étrangère  (FLE).  L’approche  culturelle  et  interculturelle,  Paris, Belin.   Consignes, format de soumission et sélection   L’auteur de la proposition, avant tout engagement, devra consulter directement en ligne : la politique éditoriale générale de l’éditeur https://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique éditoriale de la revue https://gerflint.fr/synergies-italie/politique-editoriale les  25 normes éditoriales et rédactionnelles        https://gerflint.fr/synergies-italie/consignes-aux-auteurs la politique orthographique précisée dans la politique éditoriale générale de l’éditeur https://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique de l’éditeur en matière d’accès libre et d’archivage http://www.sherpa.ac.uk/romeo/issn/1724-0700/   Les  propositions  d’articles  seront  présentées  sous  forme  d’un  résumé  de  deux  pages  maximum (format A4, police Times taille 10), incluant 5 mots-clés et les éléments essentiels de bibliographie, et envoyées par courriel à l'adresse suivante : synergies.italie@gmail.com Elles seront transférées pour évaluation au comité scientifique de la revue.   NB :  Les  doctorants  et  chercheurs  francophones  italiens  menant  leurs  travaux  dans  un  autre domaine  couvert  par  la  revue  (Ensemble  des  Sciences  Humaines  et  Sociales,  culture  et communication  internationales,  sciences  du  langage,  littératures  francophones,  didactique  des langues-cultures,  éthique  et  théorie  de  la  complexité)  sont  également  invités  à  participer  dans  la limite de l’espace éditorial disponible  et selon les étapes d’évaluation décrites dans les consignes aux auteurs.   Calendrier : Date limite de l’envoi des résumés : 31 mars 2018 Retour des avis aux auteurs : 15 avril 2018 Envoi des articles : Avant le 15 juin 2018   Contact: synergies.italie@gmail.com   Nous  vous  remercions de votre collaboration.
Courriel du contact: 
synergies.italie@gmail.com
Suggéré par: 
Patricia Kottelat
Courriel: 
patricia.kottelat@unito.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
31/03/2018
Ville de l'événement: 
Turin
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
didactique, enseignement du Français en Italie, habilitation
Site web de référence: 
https://gerflint.fr/synergies-italie

Apertura bandi Master a distanza in traduzione giuridica - Unige

Résumé de l'annonce: 
Pubblicazione dei bandi per il Master (2 lingue straniere ) e il Corso di Perfezionamento (1 lingua straniera) a distanza in Traduzione specializzata in Campo Giuridico organizzati dal Dipartimento di Lingue e Culture Moderne dell'Università di Genova.  Sito con il bando: http://www.farum.unige.it/masterfarum/.
Traduzione specializzata in campo giuridico Masterfarum I percorsi a distanza in campo giuridico sono corsi di alta formazione post-laurea che hanno come obiettivo la formazione di traduttori specializzati nell'ambito del linguaggio giuridico, destinati a operare nel settore della traduzione giuridica (enti pubblici, agenzie di traduzione, organismi internazionali, aziende). Il progetto Masterf@rum nasce in risposta alle crescenti richieste di formazione professionale del mercato europeo nel campo della traduzione giuridica e alle necessità di professionalità specifiche sempre più urgenti in un contesto di crescente globalizzazione e di trasformazioni tecnologiche. Per venire incontro alle esigenze del pubblico sono disponibili due percorsi distinti: un Corso di perfezionamento che prevede la specializzazione in una lingua straniera (1000 ore di formazione complessive per 40 CFU); un Master universitario di I livello che prevede la specializzazione in due lingue straniere (1.500 ore di lavoro complessive per 60 CFU). Destinatari Il progetto Masterf@rum, di traduzione specializzata in campo Giuridico, si rivolge ad una vasta platea di utenti che abbiano maturato competenze interdisciplinari, con particolare riguardo a quelle linguistiche e a quelle relative ai contenuti settoriali previsti; per i titoli di studio richiesti consultare i bandi.
Nom du contact: 
Elisa Bricco
Courriel du contact: 
corsifarumtraduzione@unige.it
Suggéré par: 
Elisa Bricco
Courriel: 
elisa.bricco@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
26/10/2017
Date de fin de l'événement: 
29/11/2017
13/12/2017
Ville de l'événement: 
Genova
Type d'événement: 
Nouvelles formations
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
master traduction juridique
Site web de référence: 
http://www.farum.unige.it/masterfarum/

Pages

S'abonner à RSS - Didactique des langues