Vous êtes ici

Didactique des langues

Repères-Dorif

Contenu de l'annonce: 

Phonéticien, écrivain, poète, didacticen, Pierre Léon a été très actif aussi bien sur le plan de la recherche théorique – notamment en prosodie – que du côté de l’enseignement de la prononciation et de la phonétique. À travers les études de Pierre Léon, la voix révèle ses aspects intrigants et...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
phonétique, phonostylistique, voix, poésie
ISSN format électronique: 
22813020
Titre du numéro: 
Au prisme de la voix. Hommage à Pierre Léon
Catégorie principale: 
Courriel: 
laura.santone@uniroma3.it
Directeur(s) scientifique(s): 
Enrica Galazzi & Laura Santone
Langue: 
Date de mise en ligne: 
Samedi, Février 10, 2018
Date de parution: 
Jeudi, Mars 1, 2018
Suggéré par: 
Laura Santone

Revue Synergies Italie

L’habilitation pour l’enseignement du Français en Italie : quels défis pour la didactique ?

Résumé de l'annonce: 
Numéro coordonné par Roberto Dapavo et Patricia Kottelat (Université de Turin). Deuxième appel à contributions.
Ce  numéro  de  Synergies  Italie  se  propose  d'offrir  un  regard  croisé  sur  la  didactique  de  la  langue  et  de  la littérature  françaises  en  partant  des  expériences  et  des  réflexions  sur  les  cours  universitaires  destinés  à l'obtention de l'habilitation à l'enseignement secondaire en Italie. Le problème de la formation des enseignants a trouvé une place reconnue dans les parcours qui existent au sein des universités : le but de ces cours est celui de former les enseignants en leur proposant une réflexion théorique associée aux activités pratiques de classe. À  partir  de  l'année  académique  1999-2000,  le  Ministère  italien  avait  institué,  pendant  neuf  cycles successifs,  le  parcours  « Ecole  supérieure  pour  l’Enseignement  Secondaire »  (S.S.I.S.),  socle  fondateur  de ces cours universitaires consacrés à la formation des enseignants. Après quelques années de vide normatif, le Ministère a institué l’apprentissage actif Tirocinio Formativo Attivo (T.F.A.) en 2012-2013, suivi, plus tard, par  des  Parcours  spéciaux  pour  l’habilitation  (P.A.S).  L'arrêté  ministériel  n°  59  du  13  avril  2017  a  enfin institué  le  parcours  triennal  (Licence)  « Formation,  Insertion  et  Stage »  (F.I.T.),  en  attendant  la  filière universitaire Master 1-2 (magistrale) spécialement conçue pour la formation des enseignants. Les contributions pourront porter sur les disciplines « curriculaires » de ces cours, à savoir : − La didactique de la langue française ; − La didactique de la littérature française ; − La didactique des langues vivantes ; − Les nouvelles technologies pour l'enseignement des langues. En  outre,  le  regard  pourra  s'élargir  aux  différentes  démarches  méthodologiques,  à  la  diversité  des approches pédagogiques, à la méthodologie EMILE/CLIL. L'objectif est en effet de proposer, en partant d'une analyse de la situation du français dans l'enseignement secondaire en Italie, des stratégies pédagogiques (la classe inversée, le travail en équipe, en petits groupes, en binôme etc.), de faire émerger de nouvelles idées et des conseils pour l'intégration des élèves TSA, pour le  multiculturalisme  et  pour  l'utilisation  des  Technologies  de  l’Information  et  de  la  Communication  pour l’Enseignement (TICE), en sachant s'appuyer sur les compétences des apprenants. Ce  numéro  pourra  donc  offrir  des  réflexions  théoriques,  des  stratégies  pratiques  ainsi  que  des  indications bibliographiques dans le but d'améliorer et d'innover l'enseignement du français langue étrangère (FLE) et de rendre l'apprentissage motivant.     L’habilitation pour l’enseignement du Français en Italie : quels défis pour la didactique ? Numéro coordonné par Roberto Dapavo et Patricia Kottelat (Université de Turin)   Ce  numéro  de  Synergies  Italie  se  propose  d'offrir  un  regard  croisé  sur  la  didactique  de  la  langue  et  de  la littérature  françaises  en  partant  des  expériences  et  des  réflexions  sur  les  cours  universitaires  destinés  à l'obtention de l'habilitation à l'enseignement secondaire en Italie. Le problème de la formation des enseignants a trouvé une place reconnue dans les parcours qui existent au sein des universités : le but de ces cours est celui de former les enseignants en leur proposant une réflexion théorique associée aux activités pratiques de classe. À  partir  de  l'année  académique  1999-2000,  le  Ministère  italien  avait  institué,  pendant  neuf  cycles successifs,  le  parcours  « Ecole  supérieure  pour  l’Enseignement  Secondaire »  (S.S.I.S.),  socle  fondateur  de ces cours universitaires consacrés à la formation des enseignants. Après quelques années de vide normatif, le Ministère a institué l’apprentissage actif Tirocinio Formativo Attivo (T.F.A.) en 2012-2013, suivi, plus tard, par  des  Parcours  spéciaux  pour  l’habilitation  (P.A.S).  L'arrêté  ministériel  n°  59  du  13  avril  2017  a  enfin institué  le  parcours  triennal  (Licence)  « Formation,  Insertion  et  Stage »  (F.I.T.),  en  attendant  la  filière universitaire Master 1-2 (magistrale) spécialement conçue pour la formation des enseignants. Les contributions pourront porter sur les disciplines « curriculaires » de ces cours, à savoir : − La didactique de la langue française ; − La didactique de la littérature française ; − La didactique des langues vivantes ; − Les nouvelles technologies pour l'enseignement des langues. En  outre,  le  regard  pourra  s'élargir  aux  différentes  démarches  méthodologiques,  à  la  diversité  des approches pédagogiques, à la méthodologie EMILE/CLIL. L'objectif est en effet de proposer, en partant d'une analyse de la situation du français dans l'enseignement secondaire en Italie, des stratégies pédagogiques (la classe inversée, le travail en équipe, en petits groupes, en binôme etc.), de faire émerger de nouvelles idées et des conseils pour l'intégration des élèves TSA, pour le  multiculturalisme  et  pour  l'utilisation  des  Technologies  de  l’Information  et  de  la  Communication  pour l’Enseignement (TICE), en sachant s'appuyer sur les compétences des apprenants. Ce  numéro  pourra  donc  offrir  des  réflexions  théoriques,  des  stratégies  pratiques  ainsi  que  des  indications bibliographiques dans le but d'améliorer et d'innover l'enseignement du français langue étrangère (FLE) et de rendre l'apprentissage motivant.   Quelques références bibliographiques :   AA. VV. (2005) Enseigner le FLE (français langue étrangère). Pratique de classe, Paris, Belin. Balboni Paolo E. (2013) Ritornare a discutere sulla seconda lingua straniera nella scuola italiana, in « Scuola e Lingue Moderne – SeLM », nn. 6-9. Balboni Paolo E. et Coonan Carmel M. (2014) Fare CLIL. Strumenti per l'insegnamento integrato di lingua e disciplina nella scuola secondaria, « I quaderni della ricerca » n. 14, Torino, Lœscher. Beacco  Jean-Claude  (éds)  (2013)  Éthique  et  politique  en  didactique  des  langues.  Autour  de  la  notion  de responsabilité, Paris, Didier. Bertocchini  Paola,  Costanzo  Edvige  (2017)  Manuel  de  formation  pratique  pour  le  professeur  de  FLE,  Paris, CLE International. Bosisio  Cristina,  Cambiaghi  Bona  (2015)  Enseigner  et  apprendre  les  langues :  un  regard  épistémologique, dans Autour du français: langue, culture, plurilinguisme, « Repères-Dorif ». Caddéo  Sandrine,  Jamet  Marie-Christine  (2013)  L'intercompréhension :  une  autre  approche  pour l'enseignement des langues, Paris, Hachette. Collès Luc, Develotte Christine, Geron Geneviève, Tazeur-Sabatelli Françoise  (éds) (2011) Didactique du FLE et  de  l’interculturel.  Littérature,  Biographie  langagière  et  médias,  Bruxelles  –  Fernelmont,  E.M.E.  & InterCommunications. Cortès  Jacques  (Coord.)  (2015)  Louis  Porcher  (1940-2014) :  Visionnaire,  Stratège,  Polémiste.  Synergies Europe, nº10, Gerflint. http://gerflint.fr/Base/Europe10/Europe10.html Ferrao Tavares, Cortès Jacques (coord) (2016) Avec Robert Galisson, réhabiliter la Culture comme discipline universitaire à part entière. Synergies Portugal, nº 4, Gerflint http://gerflint.fr/Base/Portugal4/portugal4.html Cuq  Jean-Pierre  (dir.)  2016  Enseigner  le  français  dans  le  monde.  Le  livre  blanc  de  la  FIPF.  Essais francophones, vol.3, Collection scientifique du Gerflint. http://gerflint.fr/essais/volume-3 Cuq  Jean-Pierre,  Gruca  Isabelle  (2017,  4e  édition)  Cours  de  didactique  du  français  langue  étrangère  et seconde, Grenoble, PUG. Defays  Jean-Marc,  Delbart  Anne-Rosine,  Hammami  Samia,  Saenen  (2014)  La  littérature  en  FLE.  État  des lieux et nouvelles perspectives, Paris, Hachette. Giusti Simone (2011) Insegnare con la letteratura, Bologna, Zanichelli. Godard Anne (éds) (2015) La littérature dans l'enseignement du FLE, Paris, Didier. Guichon Nicholas (2012) Vers l'intégration des TIC dans l'enseignement des langues, Paris, Didier. Luperini Romano (2013) Insegnare la letteratura oggi, San Cesario di Lecce, Manni. Maccario Daniela (2012) A scuola di competenze. Verso un nuovo modello didattico, Torino, S.E.I. Malvestio Luigina (éds) (2007) Un curricolo modulare : la letteratura francese, Roma, Carocci Faber. Parola  Alberto,  Denicolai  Lorenzo  (éds)  (2015)  Tecnologie  e  linguaggi  dell'apprendimento,  Ariccia  (RM), Aracne. Stagi Scarpa Marcella (éds) (2007) Insegnare letteratura in lingua straniera, Roma, Carocci Faber. Tagliante Christine (2006) La classe de langue, Paris, CLE International. Tonelli  Natascia    (éds)  (2013)  Per  una  letteratura  delle  competenze,  « I  quaderni  della  ricerca »  n.  06, Torino, Loescher. Trinchero  Roberto  (2012)  Costruire,  valutare,  certificare  competenze.  Proposte  di  attività  per  la  scuola, Milano, Franco Angeli. Windmüller  Florence  (2011)  Français  langue  étrangère  (FLE).  L’approche  culturelle  et  interculturelle,  Paris, Belin.   Consignes, format de soumission et sélection   L’auteur de la proposition, avant tout engagement, devra consulter directement en ligne : la politique éditoriale générale de l’éditeur https://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique éditoriale de la revue https://gerflint.fr/synergies-italie/politique-editoriale les  25 normes éditoriales et rédactionnelles        https://gerflint.fr/synergies-italie/consignes-aux-auteurs la politique orthographique précisée dans la politique éditoriale générale de l’éditeur https://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique de l’éditeur en matière d’accès libre et d’archivage http://www.sherpa.ac.uk/romeo/issn/1724-0700/   Les  propositions  d’articles  seront  présentées  sous  forme  d’un  résumé  de  deux  pages  maximum (format A4, police Times taille 10), incluant 5 mots-clés et les éléments essentiels de bibliographie, et envoyées par courriel à l'adresse suivante : synergies.italie@gmail.com Elles seront transférées pour évaluation au comité scientifique de la revue.   NB :  Les  doctorants  et  chercheurs  francophones  italiens  menant  leurs  travaux  dans  un  autre domaine  couvert  par  la  revue  (Ensemble  des  Sciences  Humaines  et  Sociales,  culture  et communication  internationales,  sciences  du  langage,  littératures  francophones,  didactique  des langues-cultures,  éthique  et  théorie  de  la  complexité)  sont  également  invités  à  participer  dans  la limite de l’espace éditorial disponible  et selon les étapes d’évaluation décrites dans les consignes aux auteurs.   Calendrier : Date limite de l’envoi des résumés : 31 mars 2018 Retour des avis aux auteurs : 15 avril 2018 Envoi des articles : Avant le 15 juin 2018   Contact: synergies.italie@gmail.com   Nous  vous  remercions de votre collaboration.
Nom du contact: 
Patricia Kottelat
Courriel du contact: 
patricia.kottelat@unito.it
Suggéré par: 
Patricia Kottelat
Courriel: 
patricia.kottelat@unito.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
19/03/2018
Date de fin de l'événement: 
31/03/2018
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Habilitation, didactique
Site web de référence: 
https://gerflint.fr/synergies-italie

Enquête internationale sur la recherche en didactique du français langue étrangère et seconde

Contenu de l'annonce: 

Ce questionnaire d’enquête a pour objectif de réaliser un bilan prospectif de la recherche en didactique du FLES dans le monde à la fin de la deuxième décennie du XXIe siècle. En partant de l’activité des acteurs et des actrices de terrain, il s’agit de mettre au jour un état dynamique des...

Image de l'annonce: 
Catégorie principale: 
Sous-catégories: 
Suggéré par: 
Giovanni Tallarico
Courriel: 
giovanni.tallarico@univr.it
Anonyme
Mots-clés: 
Didactique du FLES; questionnaire d’enquête
URL du site: 
https://enquetes.univ-rennes2.fr/limesurvey/index.php/147586?lang=fr

L'habilitation pour l'enseignement du Français en Italie: quels défis pour la didactique?

Revue Synergies Italie N°14/2018

Résumé de l'annonce: 
Appel à contributions pour le N°14/2018 L’habilitation pour l’enseignement du Français en Italie : quels défis pour la didactique ? Numéro coordonné par Roberto Dapavo et Patricia Kottelat (Université de Turin)
  Ce  numéro  de  Synergies  Italie  se  propose  d'offrir  un  regard  croisé  sur  la  didactique  de  la  langue  et  de  la littérature  françaises  en  partant  des  expériences et  des  réflexions  sur  les  cours  universitaires  destinés  à l'obtention de l'habilitation à l'enseignement secondaire en Italie. Le problème de la formation des enseignants a trouvé une place reconnue dans les parcours qui existent au sein des universités : le but de ces cours est celui de former les enseignants en leur proposant une réflexion théorique associée aux activités pratiques de classe. À  partir  de  l'année  académique  1999-2000,  le  Ministère  italien  avait  institué,  pendant  neuf  cycles successifs,  le  parcours  « Ecole  supérieure  pour  l’Enseignement  Secondaire »  (S.S.I.S.),  socle  fondateur  de ces cours universitaires consacrés à la formation des enseignants. Après quelques années de vide normatif, le Ministère a institué l’apprentissage actif Tirocinio Formativo Attivo (T.F.A.) en 2012-2013, suivi, plus tard, par  des  Parcours  spéciaux  pour  l’habilitation  (P.A.S).  L'arrêté  ministériel  n°  59  du  13  avril  2017  a  enfin institué  le  parcours  triennal  (Licence)  « Formation,  Insertion  et  Stage »  (F.I.T.),  en  attendant  la  filière universitaire Master 1-2 (magistrale) spécialement conçue pour la formation des enseignants. Les contributions pourront porter sur les disciplines « curriculaires » de ces cours, à savoir : − La didactique de la langue française ; − La didactique de la littérature française ; − La didactique des langues vivantes ; − Les nouvelles technologies pour l'enseignement des langues. En  outre,  le  regard  pourra  s'élargir  aux  différentes  démarches  méthodologiques,  à  la  diversité  des approches pédagogiques, à la méthodologie EMILE/CLIL. L'objectif est en effet de proposer, en partant d'une analyse de la situation du français dans l'enseignement secondaire en Italie, des stratégies pédagogiques (la classe inversée, le travail en équipe, en petits groupes, en binôme etc.), de faire émerger de nouvelles idées et des conseils pour l'intégration des élèves TSA, pour le  multiculturalisme  et  pour  l'utilisation  des  Technologies  de  l’Information  et  de  la  Communication  pour l’Enseignement (TICE), en sachant s'appuyer sur les compétences des apprenants. Ce  numéro  pourra  donc  offrir  des  réflexions  théoriques,  des  stratégies  pratiques  ainsi  que  des  indications bibliographiques dans le but d'améliorer et d'innover l'enseignement du français langue étrangère (FLE) et de rendre l'apprentissage motivant.   Quelques références bibliographiques :   AA. VV. (2005) Enseigner le FLE (français langue étrangère). Pratique de classe, Paris, Belin. Balboni Paolo E. (2013) Ritornare a discutere sulla seconda lingua straniera nella scuola italiana, in « Scuola e Lingue Moderne – SeLM », nn. 6-9. Balboni Paolo E. et Coonan Carmel M. (2014) Fare CLIL. Strumenti per l'insegnamento integrato di lingua e disciplina nella scuola secondaria, « I quaderni della ricerca » n. 14, Torino, Lœscher. Beacco  Jean-Claude  (éds)  (2013)  Éthique  et  politique  en  didactique  des  langues.  Autour  de  la  notion  de responsabilité, Paris, Didier. Bertocchini  Paola,  Costanzo  Edvige  (2017)  Manuel  de  formation  pratique  pour  le  professeur  de  FLE,  Paris, CLE International. Bosisio  Cristina,  Cambiaghi  Bona  (2015)  Enseigner  et  apprendre  les  langues :  un  regard  épistémologique, dans Autour du français: langue, culture, plurilinguisme, « Repères-Dorif ». Caddéo  Sandrine,  Jamet  Marie-Christine  (2013)  L'intercompréhension :  une  autre  approche  pour l'enseignement des langues, Paris, Hachette. Collès Luc, Develotte Christine, Geron Geneviève, Tazeur-Sabatelli Françoise  (éds) (2011) Didactique du FLE et  de  l’interculturel.  Littérature,  Biographie  langagière  et  médias,  Bruxelles  –  Fernelmont,  E.M.E.  & InterCommunications. Cortès  Jacques  (Coord.)  (2015)  Louis  Porcher  (1940-2014) :  Visionnaire,  Stratège,  Polémiste.  Synergies Europe, nº10, Gerflint. http://gerflint.fr/Base/Europe10/Europe10.html Ferrao Tavares, Cortès Jacques (coord) (2016) Avec Robert Galisson, réhabiliter la Culture comme discipline universitaire à part entière. Synergies Portugal, nº 4, Gerflint http://gerflint.fr/Base/Portugal4/portugal4.html Cuq  Jean-Pierre  (dir.)  2016  Enseigner  le  français  dans  le  monde.  Le  livre  blanc  de  la  FIPF.  Essais francophones, vol.3, Collection scientifique du Gerflint. http://gerflint.fr/essais/volume-3 Cuq  Jean-Pierre,  Gruca  Isabelle  (2017,  4e  édition)  Cours  de  didactique  du  français  langue  étrangère  et seconde, Grenoble, PUG. Defays  Jean-Marc,  Delbart  Anne-Rosine,  Hammami  Samia,  Saenen  (2014)  La  littérature  en  FLE.  État  des lieux et nouvelles perspectives, Paris, Hachette. Giusti Simone (2011) Insegnare con la letteratura, Bologna, Zanichelli. Godard Anne (éds) (2015) La littérature dans l'enseignement du FLE, Paris, Didier. Guichon Nicholas (2012) Vers l'intégration des TIC dans l'enseignement des langues, Paris, Didier. Luperini Romano (2013) Insegnare la letteratura oggi, San Cesario di Lecce, Manni. Maccario Daniela (2012) A scuola di competenze. Verso un nuovo modello didattico, Torino, S.E.I. Malvestio Luigina (éds) (2007) Un curricolo modulare : la letteratura francese, Roma, Carocci Faber. Parola  Alberto,  Denicolai  Lorenzo  (éds)  (2015)  Tecnologie  e  linguaggi  dell'apprendimento,  Ariccia  (RM), Aracne. Stagi Scarpa Marcella (éds) (2007) Insegnare letteratura in lingua straniera, Roma, Carocci Faber. Tagliante Christine (2006) La classe de langue, Paris, CLE International. Tonelli  Natascia    (éds)  (2013)  Per  una  letteratura  delle  competenze,  « I  quaderni  della  ricerca »  n.  06, Torino, Loescher. Trinchero  Roberto  (2012)  Costruire,  valutare,  certificare  competenze.  Proposte  di  attività  per  la  scuola, Milano, Franco Angeli. Windmüller  Florence  (2011)  Français  langue  étrangère  (FLE).  L’approche  culturelle  et  interculturelle,  Paris, Belin.   Consignes, format de soumission et sélection   L’auteur de la proposition, avant tout engagement, devra consulter directement en ligne : la politique éditoriale générale de l’éditeur https://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique éditoriale de la revue https://gerflint.fr/synergies-italie/politique-editoriale les  25 normes éditoriales et rédactionnelles        https://gerflint.fr/synergies-italie/consignes-aux-auteurs la politique orthographique précisée dans la politique éditoriale générale de l’éditeur https://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique de l’éditeur en matière d’accès libre et d’archivage http://www.sherpa.ac.uk/romeo/issn/1724-0700/   Les  propositions  d’articles  seront  présentées  sous  forme  d’un  résumé  de  deux  pages  maximum (format A4, police Times taille 10), incluant 5 mots-clés et les éléments essentiels de bibliographie, et envoyées par courriel à l'adresse suivante : synergies.italie@gmail.com Elles seront transférées pour évaluation au comité scientifique de la revue.   NB :  Les  doctorants  et  chercheurs  francophones  italiens  menant  leurs  travaux  dans  un  autre domaine  couvert  par  la  revue  (Ensemble  des  Sciences  Humaines  et  Sociales,  culture  et communication  internationales,  sciences  du  langage,  littératures  francophones,  didactique  des langues-cultures,  éthique  et  théorie  de  la  complexité)  sont  également  invités  à  participer  dans  la limite de l’espace éditorial disponible  et selon les étapes d’évaluation décrites dans les consignes aux auteurs.   Calendrier : Date limite de l’envoi des résumés : 31 mars 2018 Retour des avis aux auteurs : 15 avril 2018 Envoi des articles : Avant le 15 juin 2018   Contact: synergies.italie@gmail.com   Nous  vous  remercions de votre collaboration.
Courriel du contact: 
synergies.italie@gmail.com
Suggéré par: 
Patricia Kottelat
Courriel: 
patricia.kottelat@unito.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
31/03/2018
Ville de l'événement: 
Turin
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
didactique, enseignement du Français en Italie, habilitation
Site web de référence: 
https://gerflint.fr/synergies-italie

Apertura bandi Master a distanza in traduzione giuridica - Unige

Résumé de l'annonce: 
Pubblicazione dei bandi per il Master (2 lingue straniere ) e il Corso di Perfezionamento (1 lingua straniera) a distanza in Traduzione specializzata in Campo Giuridico organizzati dal Dipartimento di Lingue e Culture Moderne dell'Università di Genova.  Sito con il bando: http://www.farum.unige.it/masterfarum/.
Traduzione specializzata in campo giuridico Masterfarum I percorsi a distanza in campo giuridico sono corsi di alta formazione post-laurea che hanno come obiettivo la formazione di traduttori specializzati nell'ambito del linguaggio giuridico, destinati a operare nel settore della traduzione giuridica (enti pubblici, agenzie di traduzione, organismi internazionali, aziende). Il progetto Masterf@rum nasce in risposta alle crescenti richieste di formazione professionale del mercato europeo nel campo della traduzione giuridica e alle necessità di professionalità specifiche sempre più urgenti in un contesto di crescente globalizzazione e di trasformazioni tecnologiche. Per venire incontro alle esigenze del pubblico sono disponibili due percorsi distinti: un Corso di perfezionamento che prevede la specializzazione in una lingua straniera (1000 ore di formazione complessive per 40 CFU); un Master universitario di I livello che prevede la specializzazione in due lingue straniere (1.500 ore di lavoro complessive per 60 CFU). Destinatari Il progetto Masterf@rum, di traduzione specializzata in campo Giuridico, si rivolge ad una vasta platea di utenti che abbiano maturato competenze interdisciplinari, con particolare riguardo a quelle linguistiche e a quelle relative ai contenuti settoriali previsti; per i titoli di studio richiesti consultare i bandi.
Nom du contact: 
Elisa Bricco
Courriel du contact: 
corsifarumtraduzione@unige.it
Suggéré par: 
Elisa Bricco
Courriel: 
elisa.bricco@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
26/10/2017
Date de fin de l'événement: 
29/11/2017
13/12/2017
Ville de l'événement: 
Genova
Type d'événement: 
Nouvelles formations
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
master traduction juridique
Site web de référence: 
http://www.farum.unige.it/masterfarum/

Cerimonia di consegna del PRIX MURAT 2017 a Jean-Marc Ceci per il romanzo Monsieur Origami (Gallimard)

Résumé de l'annonce: 
Consegna IX edizione Premio Murat. Università di Bari. Un romanzo francese per l'Italia
Nell’ambito delle attività previste per il Premio Murat. Univeristà di Bari. Un romanzo francese per l’Italia, il Groupe de Recherche sur l'Extrême Contemporain (GREC) – diretto dal prof. Matteo Majorano del Dipartimento di Lettere Lingue Arti dell’Università di Bari – organizza la cerimonia di premiazione del vincitore della IX edizione del premio.  Martedì 24 ottobre 2017, alle 9.30, presso l’aula “Aldo Moro”, Jean-Marc Ceci riceverà il Premio Murat 2017 per il romanzo Monsieur Origami (Gallimard, 2016). In questo mese di ottobre il volume è stato tradotto e pubblicato in Italia dalla casa editrice Salani ed è apparso nelle librerie. Il riconoscimento verrà consegnato dal Rettore dell’Università degli Studi di Bari, alla presenza del responsabile scientifico del Groupe de Recherche sur l’Extrême Contemporain, di Mme Florence Ferran (attachée culturelle dell’Ambasciata di Francia a Roma), di Guy Goffette (scrittore ed editor presso la casa editrice Gallimard), dei giurati (docenti e studenti di francese del Dipartimento LELIA e di 24 Scuole secondarie di secondo grado della città di Bari e delle provincie di Bari, BAT, Brindisi, Taranto). Lo scrittore interloquirà con gli studenti nel corso della stessa mattinata e l’indomani si recherà a Taranto per incontrare studenti e docenti di alcune scuole della città e della provincia. Nel pomeriggio, alle ore 16 nell’aula Magna del Liceo “Aristosseno”, il Prof. Matteo Majorano terrà una conferenza su “Necessità della letteratura, necessità del lettore”.  
Nom du contact: 
Groupe de Recherche sur l'Extrême Contemporain (GREC)
Courriel du contact: 
grec@lingue.uniba.it
Adresse postale: 
Università degli Studi di Bari - Dipartimento Lettere Lingue Arti - Via Garruba, 6 - 70122 Bari
Suggéré par: 
Groupe de Recherche sur l'Extrême Contemporain (GREC)
Courriel: 
grec@lingue.uniba.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
24/10/2017
Date de fin de l'événement: 
24/10/2017
Ville de l'événement: 
Università degli Studi di Bari
Type d'événement: 
Séminaires et conférences
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Jean-Marc Ceci, Premio Murat
Site web de référence: 
http://grecart.it
http://uniba.it/elenco-siti-tematici/premio-murat-prix-murat

Conferenza Guy Goffette

Résumé de l'annonce: 
Conferenza dello scrittore Guy Goffette
Nell’ambito delle attività previste per il Premio Murat. Università di Bari. Un romanzo francese per l’Italia, organizzato dal Groupe de Recherche sur l’Extrême Contemporain (GREC), lunedì 23 ottobre 2017, alle ore 10.30, nell’aula “Carofiglio”, lo scrittore Guy Goffette terrà una conferenza dal titolo Poète, imprimeur, éditeur. Interverrà il Prof. Matteo Majorano, responsabile scientifico del GREC.
Nom du contact: 
Groupe de Recherche sur l'Extrême Contemporain (GREC)
Courriel du contact: 
grec@lingue.uniba.it
Adresse postale: 
Università degli Studi di Bari - Dipartimento Lettere Lingue Arti - Via Garruba, 6 - 70122 Bari
Suggéré par: 
Groupe de Recherche sur l'Extrême Contemporain (GREC)
Courriel: 
grec@lingue.uniba.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
23/10/2017
Date de fin de l'événement: 
23/10/2017
Ville de l'événement: 
Università degli Studi di Bari, Palazzo Lingue
Type d'événement: 
Séminaires et conférences
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Goffette
Site web de référence: 
http://grecart.it

Phrasèmes en discours

Colloque international

Résumé de l'annonce: 
Cette rencontre autour de la phraséologie multilingue oriente son débat vers la production de textes spécialisés (rédaction et traduction): cette compétence professionnelle clé requiert une formation universitaire qui sache réfléchir aux méthodes spécifiques d'enseignement de la phraséologie en langue seconde/étrangère, aux outils disponibles, aux principes et processus de leur confection (logiciels de traitement automatique des langues, dictionnaires, banques de données terminologiques, portails linguistiques, sites d'apprentissage, corpus d'internet), à la maitrise des types de textes et de discours et à leur comparaison entre usages linguistiques divers.
Colloque international Les phrasèmes en discours - Fraseologismi in discorso - Idioms in discourse Université de Padoue (Italie) Département d’études linguistiques et littéraires 4-5-6 juin 2018   Conférences plénières Maria Isabel González Rey (Universidade de Santiago de Compostela, España) Sylviane Granger (Université Catholique de Louvain, Belgique) Béatrice Lamiroy (K.U. Leuven, Belgique) Agnès Tutin (Université Stendhal – Grenoble 3, France) Pedro Mogorrón Huerta (Universitat d’Alacant, España) Calendrier Soumissions des propositions : 15 janvier 2018 Langues de communication : français, italien, anglais, espagnol, allemand Retour du Comité scientifique : 15 février 2018   Comité organisateur Geneviève Henrot Sostero, Università di Padova Luciana Tiziana Soliman, Università di Padova contact: genevieve.henrot@unipd.it
Nom du contact: 
Geneviève Henrot Sostero
Courriel du contact: 
genevieve.henrot@unipd.it
Adresse postale: 
piazzett G. Folena, 1 - 35137 Padova
Suggéré par: 
Geneviève Henrot Sostero
Courriel: 
genevieve.henrot@unipd.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
15/01/2018
Ville de l'événement: 
Università di Padova
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
phraséologie, figement, traduction spécialisée, phraséodidactique, banques de données phraséologiques
Site web de référence: 
http://www.maldura.unipd.it/phrasemes-en-discours/fr/

Appel à Communication colloque international de l'AIPL

Résumé de l'annonce: 
XVe COLLOQUE INTERNATIONAL DE L’A.I.P.L. (Association Internationale de Psychomécanique du Langage) ROME, les 20 et 21 juin 2018 à l’Università degli Studi di Roma Tor Vergata.Thème: Cognition, fonctionnement systémique des langues et psychomécanique du langage : aspects théoriques et applications. Axes de travail envisagés : Psychomécanique du langage et cognition, fonctionnement systémique des langues : synchronie, diachronie, sociolinguistique et typologie linguistique, applications en didactique des langues, traduction et linguistique contrastive, implication d’autres disciplines : Philosophie, Orthophonie, Psychologie. Les interventions proposées dans ces différents axes pourront s'inscrire directement ou indirectement dans la démarche de la psychomécanique du langage. Une grande partie des écrits de Gustave Guillaume est accessible gratuitement sur le site : nlip.pcu.ac.kr/gustave/
XVe COLLOQUE INTERNATIONAL DE L’A.I.P.L. (Association  Internationale de Psychomécanique du Langage) ROME, les 20 et 21 juin 2018 à l’Università degli Studi di Roma Tor Vergata avec la collaboration du Dipartimento di Studi Letterari, Filosofici e di Storia dell’Arte avec le patronage de l’Ambassade de France à Rome, de la Délégation Générale du Québec en Italie, de l’Association Do.Ri.F. (Centro di Documentazione e di Ricerca per la Didattica della Lingua Francese nell’Università Italiana) et de l’Université Laval   THÈME : Cognition, fonctionnement systémique des langues et psychomécanique du langage : aspects théoriques et applications   APPEL À COMMUNICATIONS   La linguistique occupe une place centrale dans le champ des sciences cognitives. Etant donné le rôle primordial du langage dans la cognition humaine, elle est donc incontournable dans une grande partie des travaux dans ce domaine. Cela est évident pour les recherches en psychologie, neuropsychologie, neurophysiologie, philosophie, etc. qui étudient directement l'activité de langage. La psychomécanique du langage de Gustave Guillaume propose des principes théoriques qui rendent compte de la construction et du fonctionnement du langage dans le cadre d’opérations dites « mémorielles de la pensée ». Son fondateur concevait en effet le langage comme « l’avant-science de toute science ». Les processus cognitifs relatifs au langage sont au centre de cette approche, ce qui  la met en adéquation avec les modèles théoriques récents s’appuyant sur l’architecture neuronale du cerveau et visant à rendre compte du fonctionnement de la pensée.   Les objectifs principaux de ce colloque sont de proposer une réflexion qui puisse susciter un échange à la fois théorique et pratique sur les relations que la psychomécanique du langage entretient avec différentes disciplines. Voici les principaux axes de travail envisagés :   Psychomécanique du langage et cognition. Fonctionnement systémique des langues : synchronie, diachronie, sociolinguistique   et typologie linguistique. Applications en didactique des langues. Traduction et linguistique contrastive Implication d’autres disciplines : Philosophie, Orthophonie, Psychologie ...       Les interventions proposées dans ces différents axes pourront s'inscrire directement ou indirectement dans la démarche de la psychomécanique du langage. Une grande partie des écrits de Gustave Guillaume est accessible gratuitement sur le site : nlip.pcu.ac.kr/gustave/ Langues du colloque : français, italien, anglais Dates : mercredi  20 et jeudi 21 juin 2018 Lieu : Università degli Studi di Roma Tor Vergata (Italie) Le résumé de la communication (10 lignes maximum) est à envoyer pour le 31 décembre 2017 à : rocchettialvaro@gmail.com et louis.begioni@gmail.com Janvier 2018 : résultat de la sélection des propositions de communication Février 2018 : envoi du programme définitif Frais d’inscription : 50 Euros + adhésion à l’AIPL (15 euros pour les étudiants et 32 Euros pour les autres participants). Comité scientifique : Romana Bardy, Louis Begioni, Patrick Duffley, Antonio Filippin, Louise Guénette, André Jacob, Joseph Pattee, Rocco Pittito, Alvaro Rocchetti, Philippe Séro-Guillaume, Renée Tremblay, Pierrette Vachon-L’Heureux.
Nom du contact: 
LOUIS BEGIONI
Courriel du contact: 
louis.begioni@gmail.com
Adresse postale: 
VIA BADIA DI CAVA 36 00142 ROMA
Suggéré par: 
Louis BEGIONI, Professore Ordinario di linguistica francese (Roma Tor Vergata)
Courriel: 
louis.begioni@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
31/12/2017
Date de fin de l'événement: 
21/06/2018
Ville de l'événement: 
Università di Roma Tor Vergata
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Linguistique, didactique des langues, traduction, linguistique contrastive, lexicologie

L'essentiel de la médiation

Vers un consensus sur le concept dans les sciences humaines et sociales

Résumé de l'annonce: 
Le concept et le terme de « médiation » apparaissent dans diverses sciences humaines et sociales, notamment en droit, en philosophie, en psychologie, en sciences du langage, en sciences de la communication et en sciences de l’éducation. La pluralité des conceptualisations et la polysémie du terme que l’on repère souvent dans les discours spécialisés sont susceptibles d’entraver l’intercompréhension. Dans un tel scénario, il devient urgent de discerner l’essentiel de la médiation et d’en mettre en lumière les traits conceptuels et linguistiques significatifs, identifiés par des experts. Le colloque vise à vérifier la possibilité de partager une même unité conceptuelle et terminologique à travers le dialogue scientifique interdisciplinaire. Il veut également contribuer à renforcer la médiation en tant que domaine autonome du savoir, disposant d’une ontologie et d’une terminologie de référence.
Argumentaire Le concept et le terme de « médiation » apparaissent dans diverses sciences humaines et sociales, notamment en droit, en philosophie, en psychologie, en sciences du langage, en sciences de la communication et en sciences de l’éducation. La pluralité des conceptualisations et la polysémie du terme que l’on repère souvent dans les discours spécialisés sont susceptibles d’entraver l’intercompréhension. Dans un tel scénario, il devient urgent de discerner l’essentiel de la médiation et d’en mettre en lumière les traits conceptuels et linguistiques significatifs, identifiés par des experts et plus généralement par les parties prenantes.  On en a mesuré l’urgence lors de différents colloques interdisciplinaires organisés à l’Université de Padoue (Autour de la traduction juridique, 2011 ; Pratiques communicatives de la médiation, 2012 ; Médiation et droits linguistiques, 2014 ; Une approche linguistique de la médiation : quelles retombées ?, 2014 ; Acteurs et formes de médiation pour le dialogue interculturel, 2016) et dans d’autres publications scientifiques (voir la bibliographie d’orientation ci-dessous).  Ce colloque, organisé par le Professeur Michele De Gioia dans le cadre de son projet de recherche (Ontoterminologie de la médiation. Une contribution à la médiation et aux nouvelles politiques sociales : BIRD161093/16) financé par l’Université de Padoue, a comme objectif d’amorcer la reconnaissance de l’essentiel de la médiation. Plus précisément, le colloque vise à vérifier la possibilité de partager une même unité conceptuelle et terminologique à travers le dialogue scientifique et la discussion entre experts et professionnels. Il veut également contribuer à renforcer la médiation en tant que domaine autonome du savoir, disposant d’une ontologie et d’une terminologie de référence.  Sur la base d’une confrontation fructueuse entre les connaissances explicitées par des experts d’une communauté scientifique ou professionnelle et les connaissances tirées de textes et de discours spécifiques, le colloque aspire à examiner le concept et le terme « médiation », ainsi que d’autres termes et concepts reliés, dans leurs domaines d’application. Tout en préservant les spécificités de chaque domaine, l’ambition du colloque est de mettre en place un consensus interdisciplinaire autour du concept, permettant de décrire de manière cohérente et uniforme les connaissances, les acteurs, les techniques et les discours de médiation. La mutualisation des conceptualisations pourra faire émerger une ontologie de la médiation où les concepts seront définis et corrélés par des experts et des professionnels. Parallèlement, la confrontation entre les descriptions linguistiques et discursives pourra faciliter l’identification d’une terminologie essentielle.  Les organisateurs du colloque souhaitent la participation d’organismes, d’institutions, de chercheurs, de spécialistes et d’experts oeuvrant dans le domaine des sciences humaines et sociales où ce concept et ce terme sont employés. Cet appel est adressé tout particulièrement à des lexicologues, à des terminologues ainsi qu’à des cognitivistes qui désirent proposer des analyses et des descriptions de ce concept ou de ce terme, ainsi que des traitements ou des modèles de systématisation de données conceptuelles et linguistiques. Les communications peuvent, par exemple :  présenter une réflexion théorique sur le concept de médiation dans l’une des sciences humaines et sociales ;  examiner, dans une perspective interdisciplinaire, les aspects théoriques permettant d’identifier les termes et les concepts partagés par deux ou plusieurs sciences humaines et sociales en matière de médiation ;  partager des réflexions conceptuelles ou terminologiques sur la médiation en qualité d’experts dans des domaines institutionnels, soient-ils locaux, nationaux ou internationaux, et illustrer les protocoles pour parvenir à un consensus concernant l’utilisation de concepts et de termes liés à la médiation ;  examiner un cas concret de situation de médiation à la lumière d’un cadre théorique d’où il est possible de tirer un aspect conceptuel et/ou terminologique crucial pour la définition et la compréhension de la médiation ;  décrire l’usage de termes liés à la médiation dans les domaines du droit, de la philosophie, des sciences de la communication, des sciences du langage, des sciences de l’éducation, à partir de corpus ou de textes spécifiques de ces sciences ;  décrire, dans une perspective interdisciplinaire, l’utilisation des termes liés à des concepts fondamentaux de la médiation sur la base d’analyses comparées de genres textuels dans deux ou plusieurs sciences humaines et sociales ;  présenter des propositions pour la systématisation d’aspects conceptuels (cadre théorique novateur), terminologiques (banques de données, dictionnaires, glossaires, ontologies) et discursifs (schémas discursifs) de la médiation dans une ou plusieurs sciences humaines et sociales ;  illustrer une analyse conversationnelle ou une analyse de discours portant sur des situations de médiation et mettant en évidence des aspects terminologiques et lexicologiques par rapport à un cadre théorique de la médiation dans l’une des sciences humaines et sociales ;  illustrer la portée du concept et du terme médiation au sein de l’Union européenne et son application dans ses États membres, en s’appuyant sur des textes officiels ;  étudier l’émergence de nouvelles formes de médiation par rapport au numérique, afin de comprendre leur apport à l’identification de concepts et de termes essentiels pour la médiation ;  illustrer les résultats préliminaires ou définitifs d’un projet de recherche qui porte sur la médiation dans les domaines du droit, de la philosophie, des sciences de la communication, des sciences du langage, des sciences de l’éducation, et qui souligne les spécificités conceptuelles et terminologiques de la médiation. Modalités de soumission La langue du colloque est le français.  Les propositions de communication, d’environ deux pages (A4, Times New Roman 12, interligne simple, justifié, hors bibliographie), préciseront :  le.s domaine.s ciblé.s (droit, philosophie, psychologie, sciences du langage, sciences de la communication, sciences de l’éducation ou de la formation) ;  la définition du concept de médiation et le cadre théorique de référence en lien avec le.s domaine.s ciblé.s ;  la méthodologie et les données utilisées pour l’étude présentée ;  les résultats préliminaires ou définitifs de l’étude ;  les retombées théoriques et/ou pratiques pour atteindre un consensus interdisciplinaire autour du concept de médiation.  Il faudra indiquer les références bibliographiques sur lesquelles s’appuie la proposition de communication.  Les propositions sont à envoyer au plus tard le 1er octobre 2017 par mail en fichier attaché (format .doc ou .pdf) aux deux adresses suivantes : michele.degioia@unipd.it, mario.marcon@unipd.it  Calendrier  Date limite de soumission : 1er octobre 2017  Notification aux intervenant(e)s : 13 novembre 2017 Dates du colloque : 1-2 mars 2018 Comité scientifique  Frédérique Brin-Henry (Atilf, CNRS/Université de Lorraine) Rute Costa (Universidade Nova de Lisboa) Michele De Gioia (Università degli Studi di Padova) Enrica Galazzi (Università Cattolica del Sacro Cuore, Milano) Serge Garlatti (IMT Atlantique) Alison Gourvès-Hayward (IMT Atlantique) Michèle Guillaume-Hofnung (Université Paris-Sud 11 & Université Paris 2 Panthéon-Assas) John Humbley (Université Paris 7 Paris-Diderot) Emmanuelle Huver (DYNADIV, Université François Rabelais de Tours) Evelyne Jacquey (Atilf, CNRS/Université de Lorraine) Ioannis Kanellos (IMT Atlantique) Laurence Kister (Atilf, CNRS/Université de Lorraine) Danielle Londei (Università degli Studi di Bologna) Joanna Lorilleux (DYNADIV, Université François Rabelais de Tours) Mario Marcon (Atilf, CNRS/Université de Lorraine, Università degli Studi di Padova) Cathy Sablé (IMT Atlantique) Bibliographie d’orientation BEN MRADI Fathi, 2006, « Équité, neutralité, responsabilité. À propos des principes de la médiation », Négociations 5(1), 51-65.  CAUNE Jean, 1999, Pour une éthique de la médiation : le sens des pratiques culturelles, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble.  CAUNE Jean, 2006, Culture et communication : convergences théoriques et lieux de médiation, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble.  DE GIOIA Michele (éd.), 2014, Pratiques communicatives de la médiation. Actes du colloque international (Padoue 6-7 décembre 2012), Berne, Peter Lang.  DE GIOIA Michele, AGRESTI Giovanni et MARCON Mario (éds), 2016, Études de Linguistique Appliquée, n° 181, Médiation et droits linguistiques. Actes du Colloque international (Université de Padoue, 23 janvier 2014), Paris, Klincksieck / Didier Érudition.  DE GIOIA Michele, GOURVES-HAYWARD Alison et SABLE Cathy (éds), 2017, Acteurs et formes de médiation pour le dialogue interculturel. GLAT Padova 2016. Actes du Colloque international (Université de Padoue, 17-19 mai 2016), Brest, Télécom Bretagne, Institut Mines-Télécom.  DE GIOIA Michele et MARCON Mario, 2014, Mots de médiation. Un lexique bilingue français-italien / Parole di mediazione. Un lessico bilingue francese-italiano, Padoue, Padova University Press.  DE GIOIA Michele et MARCON Mario (éds), 2016, Approches linguistiques de la médiation, Limoges, Lambert-Lucas.  GUILLAUME-HOFNUNG Michèle, 2002, « Le concept de médiation et l’urgence théorique », Les Cahiers du CREMOC 35, 17-25.  GUILLAUME-HOFNUNG Michèle, 2014, « La survie de la médiation et ses impératifs théoriques », in De Gioia M. (éd.), Pratiques communicatives de la médiation. Actes du colloque international (Padoue 6-7 décembre 2012), Berne, Peter Lang, 13-38.  GUILLAUME-HOFNUNG Michèle, 2015 [1995], La Médiation, 7e éd. mise à jour, Paris, Puf (coll. « Que-sais-je ? », 2930).  HUMBLEY John, 2017, « La néologie de la médiation », in De Gioia M., Gourvès-Hayward A. et Sablé C. (éds), Acteurs et formes de médiation pour le dialogue interculturel. GLAT Padova 2016. Actes du Colloque international (Université de Padoue, 17-19 mai 2016), Brest, Télécom Bretagne, Institut Mines-Télécom, 135-144.  LAMIZET Bernard, 1992, La médiation politique, Paris, L’Harmattan.  LAMIZET Bernard, 1999, La médiation culturelle, Paris, L’Harmattan.  NAVARRO Élisabeth, BENAYOUN Jean-Michel et HUMBLEY John, 2016, « Une terminologie de référence pour l’interprétation-médiation », in De Gioia M. et Marcon M. (éds), Approches linguistiques de la médiation, Limoges, Lambert-Lucas, 66-83.  SIX Jean-François, 2001 [1990], Le temps des médiateurs, Paris, Seuil.  SIX Jean-François, 2002, Les médiateurs, Paris, Le Cavalier Bleu.
Nom du contact: 
Mario Marcon
Courriel du contact: 
mario.marcon@unipd.it
Suggéré par: 
Mario Marcon
Courriel: 
mario.marcon@unipd.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
01/10/2017
Ville de l'événement: 
Padova
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
médiation, concept, terme, interdisciplinarité, sciences humaines et sociales, terminologie, corpus

Pages

S'abonner à RSS - Didactique des langues