Vous êtes ici

Terminologie/graphie

Synergies Italie

Contenu de l'annonce: 

La revue Synergies Italie, revue francophone indexée dans de nombreuses bases de revues scientifiques dont ERIH PLUS, Scopus et Anvur, lance un appel à contributions pour la publication du n°19 sur le thème suivant :

Littératures francophones vues d’Italie : questionnements autour des...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
interférences linguistiques et diglossie ; métissages linguistiques, culturels et identitaires ; créativité et innovations morpho-syntaxiques ; emprunts et calques linguistiques ; évolution des variations et de la norme (...)
ISSN format papier: 
1724-0700
ISSN format électronique: 
2260-8087
Titre du numéro: 
Littératures francophones vues d’Italie : questionnements autour des variétés du français
Catégorie principale: 
Courriel: 
roberto.dapavo@unito.it
Directeur(s) scientifique(s): 
Veronica Cappellari, Flaviano Pisanelli
Éditeur: 
Gerflint
Langue: 
Lieu de parution: 
Turin
Suggéré par: 
Roberto Dapavo

La traduction au service des institutions : outils, expérimentations et innovations pour le multilinguisme

12èmes Journées du Réseau LTT - Lexicologie, Terminologie, Traduction

Résumé de l'annonce: 
Ce colloque étudiera les enjeux de la traduction institutionnelle, dans une optique multilinguistique, et la variété des pratiques et des approches, selon les contextes sociaux et géographiques.
Cette rencontre scientifique se propose d’interroger les enjeux de la traduction institutionnelle, dans une optique multilinguistique, pour mettre en relief la variété des pratiques et des approches selon les contextes sociaux et géographiques. L’accent est mis sur la dimension multilingue de ces institutions et sur les activités traduisantes, innovantes et expérimentales, qui contribuent à leur fonctionnement et à leur développement. Suivant les thématiques du Réseau LTT, le Colloque s’articulera autour de trois axes principaux : 1) l’évolution et l’adaptation méthodologique des pratiques traductives en contexte institutionnel ; 2) les outils, les expérimentations et les innovations au service de la traduction institutionnelle ; 3) la formation des traducteurs spécialisés (méthodes, pratiques, objectifs).
Nom du contact: 
Jana Altmanova
Courriel du contact: 
colloqueltt2021@gmail.com
Suggéré par: 
Jana Altmanova
Courriel: 
jaltmanova@unior.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
04/11/2021
Date de fin de l'événement: 
05/11/2021
Ville de l'événement: 
Plateforme Zoom (Université de Naples "L'Orientale")
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
traduction, innovation, institutions
Site web de référence: 
www.colloqueltt2021.unior.it

Congrès Mondial de Traductologie 2022

Traduction et diffusion des savoirs dans le monde

Résumé de l'annonce: 
Le deuxième Congrès Mondial de Traductologie 2022 sera consacré au thème : "Traduction et diffusion des savoirs dans le monde".
La Société Française de Traductologie (SoFT) organise le deuxième Congrès Mondial de Traductologie qui se tiendra en ligne sur Zoom du 5 au 9 septembre 2022. La première journée se tiendra en Sorbonne en présentiel et sera diffusée en ligne. Elle s'adresse tant aux chercheurs et formateurs universitaires qu'aux traducteurs professionnels, aux responsables d'entreprises et groupes industriels et aux représentants du monde politique. La rencontre s'articule autour de cinq axes majeurs: 1) diffusion des savoirs et pluriliguisme, 2) diffusion des grands domaines scientifiques par la traduction, 3) égalité des chances, accès aux savoirs et à l'éducation par la traduction, 4) formation des traducteurs et recherche scientifique, 5) nouveaux défis de l'intercompréhension linguistique selon les divers domaines scientifiques. Cette manifestation majeure a pour but de dresser un bilan de la traduction, la diffusion et la valorisation de la recherche scientifique dans les différents domaines des savoirs : sciences naturelles et formelles, sciences humaines et sociales, intelligence artificielle. Elle servira de tremplin pour présenter, susciter ou développer des initiatives à fort impact sociétal qui visent à accroître la quantité et la qualité de la diffusion des textes écrits ou oraux de la recherche dans le monde, dans les diverses disciplines scientifiques et pour une grande variété de langues. Sont invités au dialogue les principaux protagonistes de la production et de la circulation mondiale des savoirs : ● les chercheurs, universitaires et responsables de laboratoires de recherche ; ● les traducteurs professionnels ; ● les responsables d’entreprises et de groupes industriels ; ● les représentants des ministères et du monde politique. Le Congrès a pour objectif d’explorer 5 axes avec leurs thématiques spécifiques : ▪ 1. Diffusion des savoirs et plurilinguisme : politiques de diffusion et de financement de la traduction des ouvrages de la recherche scientifique ; supports de transmission des savoirs par et entre aires culturelles et géographiques ; modalités de réception des traductions dans le monde et impact pour la recherche. ▪ 2. Diffusion des grands domaines scientifiques par la traduction : des besoins actuels de diffusion des connaissances de chaque champ disciplinaire par la traduction sur un plan national ou international. ▪ 3. Égalité des chances, accès aux savoirs et à l’éducation par la traduction : accès à l’éducation par la traduction des grands classiques des sciences humaines, sociales et dures et des manuels universitaires et scolaires ; traduction des publications liées aux innovations récentes, etc. ▪ 4. Formation des traducteurs et recherche scientifique : nouveaux programmes de formation adossés aux domaines pointus de la recherche ; nouveaux usages et limites des nouvelles technologies ; formation dans des contextes politiques, linguistiques et culturels pluriels. ▪ 5. Nouveaux défis de l’intercompréhension linguistique selon les divers domaines scientifiques : traduction des nouveaux concepts dans la langue de chaque discipline ; évolution des présupposés historiques et idéologiques ; terminologie et bases de données multilingues en sciences humaines et sociales ; traduction des structures argumentatives en fonction des types de langues et des cultures. Les interventions dans cette rencontre mondiale pourraient prendre les formes suivantes : – proposer une communication qui relate l’engagement de votre domaine de recherche, laboratoire, entreprise, agence de traduction ou institution dans la transmission des savoirs, les besoins et les difficultés rencontrés dans ce processus, les solutions, collaborations, supports, outils, normes préconisés ; – proposer/coordonner un atelier de 6-7 communications sur l’un des axes prévus par le Congrès ; – offrir un témoignage de terrain (en table ronde ou communication) de la relation des entreprises avec les acteurs de la traduction multilingue internationale ; – offrir votre soutien financier au Congrès, garantissant par votre partenariat la présence de votre institution ou votre société dans la vitrine mondiale du Congrès. Toute proposition se fait via le site du Congrès www.cmt2022.org à partir du 20 septembre 2021 jusqu'au 1 juillet 2022. Florence Lautel-Ribstein Présidente de la Société Française de Traductologie Coordinatrice Générale du CMT2
Nom du contact: 
Geneviève Henrot
Courriel du contact: 
communication@cmt2022.org
Adresse postale: 
https://www.cmt2022.org
Suggéré par: 
Geneviève Henrot
Courriel: 
genevieve.henrot@unipd.it
communication@cmt2022.org
Date de début ou date limite de l'événement: 
05/09/2022
Date de fin de l'événement: 
09/09/2022
Ville de l'événement: 
Paris Sorbonne
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
traductologie, traduction spécialisée, diffusion des savoirs
Site web de référence: 
https://www.cmt2022.org

XVIIes Journées Scientifiques REALITER

La terminologie dans la dimension sociale de la communication

Résumé de l'annonce: 
Les Journées REALITER 2021 se proposent d’interroger les relations entre la terminologie et la dimension sociale de la communication en questionnant tous les phénomènes de cet impact dans le transfert des connaissances en perspective intra- et interlinguistique, bien au-delà du texte/contexte spécialisé.
Les XVIIes Journées Scientifiques REALITER "La terminologie dans la dimension sociale de la communication" (Lebanese American University, Universidade Federal do Rio Grande do Sul) auront lieu à distance (plateforme Microsoft Teams) les 7 et 8 octobre 2021. Les XVIIes Journées Scientifiques de REALITER veulent réunir les réflexions les plus percutantes et les plus pointues sur les recherches actuelles portant sur les rapports de la terminologie avec la dimension sociale de la communication. Sécurité sanitaire, technologie, traçabilité, systèmes et qualité agroalimentaires, aspects juridiques et réglementaires de la vie sociale, formation scolaire et universitaire: autant de domaines où la précision terminologique est une priorité, sans négliger l’importance de l’adéquation de la traduction et de la communication spécialisée, qui est aussi culturelle, médicale, juridique, pour ne citer que quelques aspects. Une relation souvent évoquée mais qui n’a pas encore joui d’une réflexion systématique et d’un cadre de référence théorique et appliqué explicite. Il s’agira de vérifier au cours des débats éveillés par ce sujet à quel point cette relation est fondamentale dans toute pratique terminologique.
Nom du contact: 
Claudio Grimaldi
Courriel du contact: 
realiter@unicatt.it
Suggéré par: 
Claudio Grimaldi
Courriel: 
realiter@unicatt.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
07/10/2021
Date de fin de l'événement: 
08/10/2021
Ville de l'événement: 
En ligne
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
terminologia, comunicazione, terminografia
Site web de référence: 
https://www.realiter.net/fr/novita

Exploring words in the digital transformation

Colloque CLAVIER : 18-19 nov 2021 online

Résumé de l'annonce: 
Report de la date limite pour la soumission des propositions (anglais, français, allemand, espagnol) au 20 septembre 2021
CLAVIER 2021 Conference 18-19 November 2021 (online event) EXPLORING WORDS IN THE DIGITAL TRANSFORMATION. TOOLS AND APPROACHES FOR THE STUDY OF LEXIS AND PHRASEOLOGY IN EVOLVING DISCOURSE DOMAINS --- CONFERENCE ANNOUNCEMENT The members of the CLAVIER Board (Corpus and Language Variation in English Research), in collaboration with Unimore research groups Lexi-Term and CAP (Professional and Academic Communication), are pleased to announce the 2021 CLAVIER conference, to be held at the University of Modena and Reggio Emilia from November 18th to November 19th. The theme is: Exploring Words in the Digital Transformation. Tools and Approaches for the study of Lexis and Phraseology in Evolving Discourse Domains. The role of the lexicon has been analyzed from the perspective of different theories of language in the 20th and 21st centuries, ranging from structuralist and generative approaches to more recent cognitively oriented studies of word semantics in context. One of the most passionately debated issues in the linguistic literature continues to be whether words have a decontextualized and stable meaning core or a number of more or less nuclear senses that emerge on the basis of the company they keep with other words. The Firthian tradition has provided a foundation for the newly emerging tradition of corpus-driven empirical lexicology, showing that linguists’ appeal to their intuitions for the definition of word meanings is simply not enough and that the observation of actual usage is necessary. Therefore, our objective is to give real evidence of how we use words, phrases and constructions, both in writing and in speech, in various discourse domains and as a result of the digital transformation. The digital transformation has certainly had an impact on methodological and theoretical approaches to the study of lexis and phraseology. Corpus tools have greatly contributed to the development of lexicography, lexicology and lexico-semantics in particular, with attention to extended units of meaning, lexico-grammatical approaches and focus on patterns and constructions, to name just a few. The impact of the digital transformation has also been profound on communication itself. The study of digital discourse has often highlighted elements of innovation and creativity in language use, as well as in the language repertoires of participants (often crossing the borders of languages), thus adding new perspectives to studies on diversity in discourse and variation in language. The extended participation framework of web discourse has opened the way for new communicative situations and wider impact of the ideological dimension of words, for example in the social media. Digital discourse studies have also most clearly highlighted the need to look at the multimodal and multimedia nature of communication on the Web and at the new developments of AI in online interaction. The Conference aims to gather research experiences and findings on these topics from scholars working on different natural languages and addressing different fields of general language and specialized discourse. The talks will address the intense change taking place in the evolving digital media, with new forms of participation and contribution, or will pay attention to the tools offered by the digital transformation for the study of lexis and phraseology both past and present. --- 3rd CALL FOR PAPERS Papers are welcome using any of the suggested research perspectives and methodologies (but do not need to be restricted to these). Lexicology: Models and approaches Digital tools and resources for lexicology, lexicography, specialized lexicography and terminology Case studies on specialized domains or genres Lexical studies between specialized lexis and popularization General and specialized language in the digital world Tools and approaches to lexical and phraseological variation The impact of web discourse on language use: innovation and creativity Word, image, sound: digital discourse and multimodality Words, ideology and power in digital discourse Lexis in digital discourse studies and genre analysis Lexis, phraseology and diachronic variation Comparative/contrastive variation in lexis and phraseology Social/cognitive information processing strategies Information structure and cognition Interdisciplinary issues The Conference will take place online, given the current uncertainty about travelling restrictions in the near future. This is one of a series of events sponsored by the departmental “Project of Excellence” on Digital Communication, funded by the Italian Ministry of University and Research. --- INVITED SPEAKERS Annalisa Baicchi (Università di Genova) Ines Bose (Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg) Roberta Facchinetti (Università di Verona) Paolo Frassi (Università di Verona) Nelya Koteyko (Queen Mary University of London) José Francisco Medina Montero (Università di Trieste) Julien Longhi (CY Cergy Paris Université) Ruth Page (University of Birmingham) --- CONFERENCE LANGUAGE English, French, German, Spanish --- SUBMISSION GUIDELINES Proposals for individual paper presentations (not more than 250 words, references excluded) can be made from June 1, 2021 to September 20, 2021 and should be directed to CLAVIER21@unimore.it. Proposals for panels should comprise a brief introduction and 3 to 6 abstracts, including names and affiliations of each author. For all submissions, please indicate clearly: Abstract title, author name/s and institutional affiliations. Contact e-mail address and phone number for all authors. Please use Times New Roman 10, single line spacing, no indent, for your abstracts or the introduction to the panel contents. Headings will be bold, centered; names and affiliations will be italics, centered. Individual papers will be allotted 30 minutes (20 minutes plus discussion). Decisions about acceptance will be communicated by September 30, 2021. Following formal acceptance, the presenting authors must register for the Conference using the attendance form that will be available online on the conference website: https://www.clavier2021.unimore.it. --- REGISTRATION All participants (presenters and non-presenters) are requested to complete the Registration form on the conference website (https://www.clavier2021.unimore.it). The Conference fee is 30 EUR (see Registration form). You will receive your Invoice and Certificate of Attendance via email, after the event. Registration deadline for presenters: October 15 Registration deadline for other participants: November 12 --- PUBLICATION Selected peer-reviewed papers by members of the Scientific Committee and other independent reviewers will be invited for inclusion in one, or possibly two, planned publications, details of which will follow the Conference. Please submit your full paper no later than April 1, 2022. Additional information will be provided later. --- SCIENTIFIC COMMITTEE Marina Bondi, Nicholas Brownlees, Paola Catenaccio, Silvia Cacchiani, Daniela Capra, Belinda Crawford, Marina Dossena, Daniele Franceschi, Giuliana Garzone, Ulrike Kaunzner, Denise Milizia, Adriana Orlandi, Giuseppe Palumbo, Anna Franca Plastina, Franca Poppi, Chiara Preite, Rita Salvi --- ORGANIZING COMMITTEE Marina Bondi, Silvia Cacchiani, Daniela Capra, Daniele Franceschi, Ulrike Kaunzner, Chiara Preite, Judith Turnbull --- IMPORTANT DATES Deadline for submission of abstracts for individual papers and panels: 20 September 2021 Communication of acceptance: 30 September 2021 Deadline for registration: Presenters -15 October 2021 / Other participants - November 12 2021 Preliminary programme: 25 October 2021 Online conference: 18-19 November 2021 Full paper submission: 1 April 2022 --- CONTACTS If you have any queries, please contact: CLAVIER21@unimore.it.
Nom du contact: 
CLAVIER21
Courriel du contact: 
CLAVIER21@unimore.it
Suggéré par: 
Chiara Preite
Courriel: 
chiara.preite@unimore.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
20/09/2021
Ville de l'événement: 
Modena
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Lexique, phraséologie, humanités numériques, ressources numériques
Site web de référence: 
https://www.clavier2021.unimore.it

Cahiers de Lexicologie

Contenu de l'annonce: 

Grâce à des parcours de terminologie diachronique, il est possible de mettre en valeur l’histoire des sens de certains termes et la densité de leurs implications culturelles dans la perspective de l’histoire des langues et des cultures. Sens et textes, histoire et modernité : la dénomination des...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
terminologie, terminologie diachronique, linguistique diachronique, néologie, langages spécialisés
ISSN format papier: 
0007-9871
ISSN format électronique: 
10.48611/isbn.978-2-406-12006-3
Titre du numéro: 
Terminologie diachronique : méthodologies et études de cas
Catégorie principale: 
Courriel: 
mariateresa.zanola@unicatt.it
Directeur(s) scientifique(s): 
Maria Teresa Zanola
Éditeur: 
Classiques Garnier
Langue: 
Date de mise en ligne: 
Samedi, Juin 12, 2021
Date de parution: 
Samedi, Juin 12, 2021
Lieu de parution: 
Paris
Suggéré par: 
Maria Teresa Zanola

Regards croisés sur le Québec et la France

Résumé de l'annonce: 
Convegno internazionale CISQ - Centro Interuniversatario Studi Quebecchesi
Dans les dix dernières années, le nombre de Français qui ont décidé de s’installer au Québec a augmenté de plus de 70% et depuis peu, le Plateau Mont-Royal, le quartier populaire rendu célèbre par Michel Tremblay dans ses Chroniques du Plateau-Mont-Royal, est souvent désigné par les Montréalais comme la « Petite France » ou encore comme le quartier des « Maudits Français ». Quel est le regard que l’un, le Québec, porte sur l’autre, la France, et vice-versa? Quelles sont les représentations culturelles des Français à l’égard du Québec et des Québécois à l’égard de la France? Programme Colloque Regards croisés sur le Québec et la France JEUDI, 20 MAI 2021 (Plateforme Zoom) 14h30 – Ouverture du colloque Gerardo ACERENZA – CISQ Trento (Université de Trente) Marco GOZZI – Directeur du Département des Lettres et Philosophie (Trente) Maurizio GIANGIULIO – Coordinateur CeASUm (Université de Trente) Marco MODENESI – Directeur CISQ (Université de Milan) Marianna SIMEONE – Délégation du Québec à Rome Chantal HOUDET – AIÉQ (Association Internationale Études Québécoises) SESSION 1 – Présidée par Annick FARINA (Université de Florence) 15h00 – « Le glossaire franco-canadien d’Oscar Dunn : reproches d’un lexicographe québécois du 19e siècle à une France oublieuse » – Nadine VINCENT (Université de Sherbrooke). 15h30 – « Québécismes dans Le Robert et francismes dans Usito » – Louise LARIVIÈRE (Université de Montréal). 16h00 – « “Sans le vouloir, j’avais changé ma façon de parler juste parce qu’un Français me parlait”. L’accommodation linguistique entre Québécois et Français » – Wim REMYSEN (Universités de Sherbrooke). 16h30-17h00 Pause SESSION 2 – Présidée par Paola PUCCINI (Université de Bologne) 17h00 – « Les Français à Montréal et leur cheminement linguistique » – Julie AUGER, Nadège FOURNIER (Université de Montréal). 17h30 – « Intelligence Artificielle et diversité linguistique : quel regard sur la langue française au Québec ? » – Valeria ZOTTI (Université de Bologne). 18h00 – « Charles Bruneau à Montréal » – Cristina BRANCAGLION (Université de Milan). VENDREDI, 21 MAI 2021 SESSION 3 – Présidée par Stefania CERRITO (Université des Études internationales - Rome) 9h00 – « La France, pôle ambivalent dans la posture de l’écrivain Québécois » – Alex DEMEULENAERE (Université de Trèves). 9h30 – « “C’est là qu’il faut être” : le Paris dessiné de Dany Laferrière » – Marco MODENESI (Université de Milan). 10h00 – « Maudits Français ! Frenchie ! Être Français au Québec dans les romans de Nathalie Fontaine, Yves E. Arnau et Flora Balzano » – Gerardo ACERENZA (Université de Trente). 10h30-11h00 – Pause SESSION 4 – Présidée par Franca BRUERA (Université de Turin) 11h00 – « Querelle de Roberval de Kevin Lambert : édition québécoise et édition française » – Giuditta LORENZINI GIRARDELLI (Université de Trente). 11h30 – « Sabrina Calvo : l’adaptation linguistique au milieu québécois d’une écrivaine française à travers son roman Toxoplasma et le plurilinguisme de cette œuvre » – Dalibor ŽÍLA (Université Masaryk de Brno). 12h00 – « “Ce n’est clairement pas la France”. Négation et identité dans les recensions touristiques sur Montréal et Québec » – Fernando FUNARI (Université de Florence). 13h00-15h00 – Pause SESSION 5 – Présidée par Anna GIAUFRET (Université de Gênes) 14h30 – « Entre euphorie et dysphorie : représentations de la France dans le roman québécois de 1945 à aujourd’hui » – Dominique GARAND (UQAM). 15h00 – « Entre la France et “nous” : retour sur une querelle » – Patricia GODBOUT (Université Sherbrooke). 15h30 – « Émerveillement et auto-décolonisation de l’écrivain de France au Québec : écrire le Québec en français de France, décrire aux Français le français du Québec » – Stéphane LEDIEN (Université Laval). 16h00 – 16h30 – Pause SESSION 6 – Présidée par Ylenia DE LUCA (Université de Bari) 16h30 – « Un Panthéon transatlantique ? Pratique de l’épigraphe et prétendant-e-s de la littérature québécoise » – Edoardo CAGNAN (Université McGill/Sorbonne). 17h00 – « “On partait s’encélébrer à Paris”. Examen empirique du malaise linguistique dans les relations littéraires France-Québec » – Jean-Philippe CHABOT et Laurence OUELLETTE TREMBLAY (Université McGill – UQAM). 17h30 – « “Vous vous soulevez, nous nous soulevons, ils, elles se soulèvent”. Analyse comparative des cultures visuelles révolutionnaires françaises et québécoises à partir de la circulation de l’exposition “Soulèvements” » – Fanny BIETH et Louis BOULET (UQAM). 18h00 – François BLAIS – (Écrivain, Québec) – Lecture d’extraits littéraires. SAMEDI 22 MAI 2021 SESSION 7 – Présidée par Marco MODENESI (Université de Milan) 9h00 – « L’image de la Nouvelle-France décrite aux XVIIe et XVIIIe siècles dans les textes historiques et littéraires français » – Ekaterina ISAEVA (Université de Moscou). 9h30 – « Thérèse Bentzon en ancienne Nouvelle-France » – Sindičić Mirna SABLJO (Université de Zadar). 10h00 – « Les enfants de Chénier dans un autre grand spectacle d’adieu de Jean-Claude Germain : pour une décolonisation culturelle du théâtre québécois » – Elena RAVERA (Université de Bergame). 10h30 – 11h00 – Pause SESSION 8 – Présidée par Gerardo ACERENZA (Université de Trente) 11h00 – « Marie Claire Blais. Parcours éditorial d’une œuvre » – Anne DE VAUCHER (Université de Venise). 11h30 – « “Ben là j’parle p’tet’ pas le français de France, mais oui je parle français” : sous-titrage et traduction intralinguale dans le film Mommy de Xavier Dolan » – Myriam VIEN (Université de Bologne). 12h00 – « Les figures des Français dans la littérature et le cinéma québécois – quelques passages de l’écrit à l’écran » – Katarzyna WÓJCIK (Université de Varsovie). 12h30 – Clôture du colloque
Nom du contact: 
Gerardo Acerenza
Courriel du contact: 
gerardo.acerenza@unitn.it
Adresse postale: 
Via Tommaso Gar, n. 14 - 38122 Trento
Suggéré par: 
Gerardo Acerenza
Courriel: 
gerardo.acerenza@unitn.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
20/05/2021
Date de fin de l'événement: 
22/05/2021
Ville de l'événement: 
Trento - Università degli Studi di Trento - Dipartimento di Lettere e Filosofia
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Québec, France, Littérature, Sociolinguistique, Lexicologie
Site web de référence: 
https://webmagazine.unitn.it/evento/lettere/93729/regards-crois-s-sur-le-qu-bec-et-la-france

Néologie et environnement

Résumé de l'annonce: 
Neologica — Revue internationale de néologie, n°16 (2022)
Le numéro 15 de Neologica (2021), qui présentait l’état de la recherche européenne dans les études de néologie, a montré entre autres que la notion de domaine, pourtant centrale en néologie, ne faisait pas l’objet d’une réflexion épistémologique approfondie. Afin de contribuer à pallier ce manque, le prochain numéro sera consacré aux liens entre la néologie et un domaine particulier, en l’occurrence celui de l’environnement, central dans le discours public depuis les années 1970 et omniprésent dans les médias depuis l’an 2000. Ce numéro vise à mieux comprendre comment se créent et se diffusent les « écovocabulaires » au sein de différentes langues ou aires linguistiques et ce qu’ils révèlent de notre rapport actuel à l’environnement. En effet, l’étude de l’innovation lexicale appelle, dans ce domaine, une réflexion sur la dimension idéologique de nombreux items et sur leurs implications politiques et sociétales, voire juridiques. Les propositions de contributions, qui feront l’objet d’une expertise en double aveugle, seront adressées à Vincent Balnat (balnat@unistra.fr) et Christophe Gérard (christophegerard@unistra.fr). Les articles comptent entre 25 000 et 40 000 caractères (espaces comprises). Les propositions doivent être accompagnées d’un résumé en français et en anglais (500 caractères maximum, espaces comprises) ainsi que de mots clés dans chacune des langues (5 au maximum).
Nom du contact: 
Christophe Gérard
Courriel du contact: 
christophegerard@unistra.fr
Suggéré par: 
Giovanni Tallarico
Courriel: 
giovanni.tallarico@univr.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
01/09/2021
Ville de l'événement: 
Paris
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Néologie, environnement
Site web de référence: 
https://classiques-garnier.com/neologica.html

La traduction au service des institutions

outils, expérimentations et innovations pour le multilinguisme

Résumé de l'annonce: 
12èmes Journées du Réseau LTT - Lexicologie, Terminologie, Traduction
Colloque International 12èmes Journées du Réseau LTT - Lexicologie, Terminologie, Traduction « La traduction au service des institutions : outils, expérimentations et innovations pour le multilinguisme » Université de Naples « L’Orientale » 4-5 novembre 2021 Argumentaire : L’importance de la traduction dans le contexte institutionnel n’est plus à démontrer. Dans notre perspective, la traduction institutionnelle englobe, outre la traduction officielle, voire juridique, toute pratique traductive réalisée au sein des institutions politiques, économiques, sociales, culturelles, y compris les institutions de formation. Les enjeux de la traduction dans le contexte institutionnel sont d’ordre civilisationnel, puisque les besoins auxquels elle répond sont étroitement liés à l’évolution de la société, aussi bien à sa politique qu’à son économie. Suivant les thématiques du Réseau LTT, le Colloque s’articulera autour de trois axes principaux : 1) l’évolution et l’adaptation méthodologique des pratiques traductives en contexte institutionnel ; 2) les outils, les expérimentations et les innovations au service de la traduction institutionnelle ; 3) la formation des traducteurs spécialisés (méthodes, pratiques, objectifs). Dans le premier axe, nous nous proposons d’analyser les choix traductifs effectués sous l’influence du contexte institutionnel et en fonction de ses contraintes pragmatiques. Les traducteurs doivent souvent intercepter les évolutions de la langue les plus infimes que ce soit sur le plan de l’orthographe, de la syntaxe, du lexique ou sur le plan discursif, et opérer parfois des choix sur des questions linguistiques encore débattues. Parmi les exemples les plus récents de questionnement sur la langue dans l’administration publique française, on pensera ici, par exemple, à la féminisation de noms de métiers ou aux modes d’utilisation de l’écriture inclusive. Dans ce sens, le travail du traducteur est souvent celui d’un pionnier sur qui repose une grande responsabilité. Le deuxième axe du Colloque vise à réfléchir sur les ressources et les outils au service de la traduction, susceptibles d’exploiter le potentiel informatique et les ressources numériques telles que les logiciels employés dans la traduction assistée, automatique et neuronale, les dictionnaires et les bases de données terminologiques, les corpus parallèles et comparés etc., appliqués aux contextes institutionnels. Enfin, la problématique de la formation professionnelle, qui se base sur de multiples acquis méthodologiques, sera exploitée précisément dans le troisième axe, en tenant compte de la double compétence du traducteur, c’est-à-dire en fonction de la mise en œuvre de principes et de théories traductologiques, et en fonction du développement d’outils d’aide à la traduction. En effet, bien que le traducteur humain soit irremplaçable pour un grand nombre de domaines et pour la qualité des textes, les résultats obtenus dans le champ de la traduction assistée par ordinateur sont de plus en plus probants et amènent à une reconfiguration des compétences du traducteur, comprenant aussi celles du réviseur. Cette rencontre scientifique se propose donc d’interroger les enjeux de la traduction institutionnelle, dans une optique multilinguistique, pour mettre en relief la variété des pratiques et des approches selon les contextes sociaux et géographiques (européens et extra-européens). L’accent est mis sur la dimension multilingue de ces institutions et sur les activités innovantes et expérimentales qui contribuent à leur fonctionnement et à leur développement, en tenant compte d’un public en évolution, y compris sur le plan plus proprement communicationnel ou informatique (sites, réseaux sociaux, applications et dispositifs numériques innovants). Mais quelles sont les spécificités de la traduction dans ces contextes communicatifs ? De quelle nature sont les textes et la terminologie qui y sont employés ? De quelle manière les ressources technologiques contribuent-elles à améliorer la qualité et la rapidité d’exécution de la traduction ? Quelles sont leurs caractéristiques les plus performantes et les possibilités d’exploitations futures ? Dans ce contexte, quelles compétences attend-on du traducteur ? Les réflexions pourront porter, entre autres, sur les sujets suivants : - le rapport entre la traduction institutionnelle et la norme (linguistique, rédactionnelle etc.) ; - les aspects juridiques de la traduction en Europe et hors Europe ; - la traduction et l'exploitation des ressources numériques ; - la traduction et le multilinguisme ; - la problématique de l’intraduisibilité ; - la traduction et la variation linguistique ; - les typologies textuelles et les enjeux traductologiques ; - traduction et genre ; - traduction et localisation ; - traduction et formation universitaire, etc. Echéances : - date limite pour la soumission des propositions : 25 mai 2021 Les propositions de communication (1 page de texte - 12 points, interligne simple et une page de références bibliographiques accompagnées de 3 à 6 mots-clefs et d’une brève biographie (150 mots maximum) devront être envoyées à : colloqueltt2021@gmail.com. - notification de l’acceptation des propositions : 25 juin 2021 - date des sessions de formation et ateliers : 3 novembre 2021 - date du colloque : 4-5 novembre 2021 Journée de formation La journée de formation aura lieu le 3 novembre 2021. Les ateliers proposés porteront sur l’utilisation des outils TICE pour la traduction et la gestion de mémoires de traduction. Les membres de LTT auront un accès préférentiel à la formation. Toutes informations concernant le colloque et la journée de formation seront disponibles sur le site : www.colloqueLTT2021.unior.it Langues du colloque : langue de présentation : français langue de traduction : toutes les langues Comité scientifique : Jana Altmanova, Université de Naples « L’Orientale » Ibrahim Ben Mrad, VALD, Université de Tunis-La Manouba Xavier Blanco Escoda, fLexSem, Universitat Autònoma de Barcelona Mohamed Bouattour, LLTA, Université de Sfax Aïcha Bouhjar, Institut Royal de la Culture Amazighe, Rabat Teresa Cabré, IULATERM, Universitat Pompeu Fabra, Barcelone Manuel Célio Conceição, Universidade do Algarve, Faro Katarína Chovancová, Université Matej Bel de Banská Bystrica, Slovaquie Anne Condamines, CLLE, Université de Toulouse 2 Rute Costa, Universidade Nova de Lisboa Luc Damas, LISTIC, Université de Savoie Mont Blanc Patrick Drouin, Université de Montréal Dièye El Hadj, SOLDILAF, Université Cheikh Anta Diop, Dakar Cécile Frérot, ILCEA4, Université de Grenoble Alpes Lina Sader Feghali, CERTAL-ETIB, Université Saint Joseph, Beyrouth Natalie Kübler, CLILLAC-ARP, Université Paris 7 (Paris Diderot) Marie-Claude L’Homme, OLTS, Université de Montréal Gabrielle Le Tallec, LATTICE (Paris 3-ENS-CNRS), Université Paris 13 Mathieu Mangeot, LIG, Université Grenoble Alpes François Maniez, CERLA, Université Lumière Lyon 2 Johanna Monti, Université de Naples « L’Orientale » Franck Neveu, ILF, Centre national de la recherche scientifique Patrice Pognan, INALCO, Paris Alain Polguère, ATILF CNRS, Université de Lorraine Christophe Roche, LISTIC, Université de Savoie Mont-Blanc Amalia Todirascu, LiLPA, Université de Strasbourg Agnès Tutin, LIDILEM, Université Grenoble Alpes Marc Van Campenhoudt, Tradital, Université Libre de Bruxelles Maria Teresa Zanola, Università, Cattolica del Sacro Cuore, Milan Coordination locale : Jana Altmanova (Université de Naples « L’Orientale ») Johanna Monti (Université de Naples « L’Orientale ») Comité d’organisation : Jana Altmanova (Université de Naples « L’Orientale ») Maria Centrella (Université de Naples « L’Orientale ») Johanna Monti (Université de Naples « L’Orientale ») Sarah Pinto (Université de Naples « L’Orientale ») Contact : colloqueltt2021@gmail.com
Nom du contact: 
Jana Altmanova
Courriel du contact: 
colloqueltt2021@gmail.com
Suggéré par: 
Jana Altmanova
Courriel: 
jaltmanova@unior.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
04/11/2021
Date de fin de l'événement: 
05/11/2021
Ville de l'événement: 
Napoli
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
traduction institutionnelle, multilinguisme, innovation technologique
Site web de référence: 
www.colloqueLTT2021.unior.it

Parole che non c'erano

La lingua e le lingue nel contesto della pandemia

Résumé de l'annonce: 
Webinar
Webinar "Parole che non c'erano" sulla piattaforma Microsoft Teams in data 18 marzo 2021 e 19 marzo 2021. L’evento si svolgerà sulla piattaforma Microsoft Teams e potrà partecipare anche chi non è iscritto alla piattaforma e non l’ha mai usata ( “utenti esterni”). Basterà cliccare sui link di collegamento che verranno comunicati su questo blog https://parolechenoncerano.blogspot.com/ il giorno prima delle due giornate. Per avere l’attestato di partecipazione occorrerà scrivere alla mail dell’evento parolechenoncerano@gmail.com entro il 24 marzo 2021. Per una migliore gestione dell’evento si richiede cortesemente di voler compilare i fogli di ingresso virtuali che verranno messi a disposizione.
Suggéré par: 
Irene Zanot
Courriel: 
parolechenoncerano@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
18/03/2021
Date de fin de l'événement: 
19/03/2021
Ville de l'événement: 
Online/Teams
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Site web de référence: 
https://parolechenoncerano.blogspot.com/

Pages

S'abonner à RSS - Terminologie/graphie