Vous êtes ici

Terminologie/graphie

"Communiquer le patrimoine artistique et culturel dans la société numérique plurilingue"

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Colloque / Bologne / 13-14 décembre 2018 / 1ère circulaire
Chers, chères collègues, Veuillez trouver ci-joint l'appel à communications pour le Colloque international LBC (Lessico multilingue dei Beni Culturali), "Communiquer le patrimoine artistique et culturel dans la société numérique plurilingue", qui se tiendra à l'Université de Bologne (Italie), les 13 et 14 décembre 2019. Langues du colloque : Les propositions de communication relatives aux langues et cultures impliquées dans le projet LBC (allemand, anglais, chinois, espagnol, français, italien, portugais, russe, turc) seront acceptées. Les communications devront se tenir dans une des langues suivantes: anglais, français, espagnol, allemand ou russe. Les personnes intéressées sont priées d’envoyer une proposition de communication d’un maximum de 500 mots (excluant les références bibliographiques) d’ici le 25/09/2018 à : lilec.lbc@unibo.it La durée des présentations sera de 20 minutes (suivies d’une période de discussion de 10 minutes). Les propositions de communication seront soumises à l’évaluation de deux membres du comité scientifique. Une publication suivra la tenue du colloque. Appel en français : http://www.lessicobeniculturali.net/fr/contenuti/appel-a-communications--communiquer-le-patrimoine-artistique-et-culturel-dans-la-societe-numerique-plurilingue/969
Nom du contact: 
Valeria Zotti
Courriel du contact: 
valeria.zotti@unibo.it
Adresse postale: 
Dipartimento LILEC, Via Cartoleria 5, Bologna
Suggéré par: 
Valeria Zotti
Courriel: 
valeria.zotti@unibo.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
25/09/2018
Date de fin de l'événement: 
14/12/2018
Ville de l'événement: 
Università di Bologna, Dipartimento LILEC
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
lexique, patrimoine culturel, art, traduction, lexicographie, terminologie, nouveaux médias

Convergences et divergences dans la pratique terminologique

De la terminologie spontanée à la terminologie aménagée

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
XIVe Journée scientifique du Réseau panlatin de terminologie
La XIVe Journée scientifique REALITER sera consacrée à la terminologie spontanée et la terminologie aménagée le lundi 2 juillet 2018 et le mardi 3 juillet 2018. La terminologie naît dans les ateliers, les entreprises, les laboratoires…, partout où des femmes et des hommes pratiquent une activité, travaillent, innovent. En quoi cette terminologie spontanée, forgée sur le terrain par des professionnels, se distingue-t-elle d’une terminologie aménagée, élaborée dans un contexte de normalisation, d’aménagement de la langue ou institutionnel, a priori en dehors des lieux de travail ? Si la terminologie spontanée et la terminologie aménagée ne répondent a priori pas aux mêmes besoins et poursuivent parfois des objectifs distincts, sont-elles pour autant opposables en tous points ? Ne peut-on identifier les liens entre elles ? Ces relations, quand elles existent, divergent-elles d’un domaine de spécialité à l’autre, voire d’un pays à l’autre, selon les politiques linguistiques mises en œuvre ? Les politiques linguistiques jouent-elles un rôle dans les interactions entre ces deux modes de production terminologique ? Si la terminologie spontanée et la terminologie aménagée ont recours à des modes de production différents, il peut être également intéressant d’analyser et de comparer leurs différents modes de diffusion, les canaux que l’une et l’autre empruntent pour leur diffusion, les publics qu’elles ciblent et enfin l’usage des terminologies produites. Les conférences et les communications exploreront les sujets suivants dans les langues romanes : - terminologie et politiques linguistiques ; - traduire les termes en recourant à la terminologie spontanée ; - nouveaux profils et nouvelles compétences des professionnels en terminologie ; - nouvelles perspectives et ressources terminologiques pour le travail collaboratif et en ligne ; - terminologie et normalisation ; - néologie en terminologie ; - méthodologie ; - corpus pour la terminologie ; - diffusion et implantation de la terminologie.
Nom du contact: 
Claudio Grimaldi
Courriel du contact: 
realiter@unicatt.it
Adresse postale: 
2 rue Vivienne, 75002 Paris
Suggéré par: 
Claudio Grimaldi
Courriel: 
claudio.grimaldi@unicatt.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
02/07/2018
Date de fin de l'événement: 
03/07/2018
Ville de l'événement: 
Paris
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
terminologie, terminographie, pratiques terminologiques, politiques linguistiques, normalisation
Site web de référence: 

Un trésor de textes.

Images, présences et métaphores du trésor dans la langue et la littérature françaises.

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Convegno della Società Universitaria per gli studi di Lingua e Letteratura Francese.
Colloque de la Società Universitaria per gli studi di lingua e letteratura francese, SUSLLF. Le concept de trésor – désignant des réalités différentes telles que des œuvres concrètes, la métaphore de la création, la pratique de la collection, l’image de la quête – sera l’objet idéal de débats multiples, fertiles et précieux.  Padova, 26, 27 e 28 settembre 2018. Università degli studi di Padova: Palazzo del Bo; Palazzo Maldura Assemblea generale ordinaria della SUSLLF - Padova, 28 settembre 2018  
Nom du contact: 
Marika Piva
Courriel du contact: 
marika.piva@unipd.it
Adresse postale: 
via VIII febbraio, 2 - Padova; piazzetta Folena, 1 - Padova
Suggéré par: 
Anna Bettoni
Courriel: 
anna.bettoni@unipd.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
26/09/2018
Date de fin de l'événement: 
28/09/2018
Ville de l'événement: 
Padova
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
trésor, image; trésor, métaphore; langue française; littérature française

"La néologie en français contemporain": 18 ans après

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Colloque international en l'honneur de Jean-François Sablayrolles
En 2000 on assistait à la publication d’un ouvrage qui a donné une nouvelle impulsion aux études en lexicologie : La néologie en français contemporain, par Jean-François Sablayrolles[1]. Le sous-titre du livre, ‘Examen du concept et analyse de productions néologiques récentes’, est révélateur car il témoigne de la réflexion théorique de l’auteur et du rôle désormais indispensable des corpus pour l’analyse du phénomène néologique. Une théorie solide et une pratique cohérente sont indissociables lorsqu’il s’agit d’étudier les néologismes. Dix-huit ans après la sortie de ce volume de référence, les études sur la néologie paraissent avoir atteint l’âge adulte. Preuve en sont les nombreux colloques (le grand colloque de Cerisy de 2015, la série des congrès CINEO, etc.), les publications (dont la revue Neologica, fondée en 2007), les thèses, les projets universitaires (Néoveille, Logoscope, l’Observatoire de néologie catalan, etc.). D’ailleurs, le contexte social ne fait qu’encourager une attention accrue pour les néologismes. Comme on peut le lire dans l’introduction au volume La fabrique des mots français[2], « L’accélération des progrès, la multiplication des échanges internationaux, le développement des NTIC, des réseaux sociaux, etc., ne cessent en effet d’enrichir le lexique des langues, soit par un processus de créativité interne, soit par des emprunts à des langues étrangères ou des influences de celles-ci ». En jetant un regard « rétro-prospectif » à partir des réflexions contenues dans La néologie en français contemporain, ce colloque de dresser un bilan des acquis en néologie et, en même temps, d’identifier les principaux défis à relever pour la recherche dans ce domaine. Parmi les axes privilégiés du colloque, on pourra retenir : - le rôle des bases de données informatisées pour la veille néologique  - la détection et le traitement (semi-)automatique des néologismes  - les méthodes pour l’étude de la néologie sémantique - la néologie dans les langues de spécialité, notamment la terminologisation et la déterminologisation - les emprunts internationaux  - les études contrastives de la néologie - la néologie et les dictionnaires : contraintes variables et politiques éditoriales - l’évolution de la langue en relation avec les évolutions sociétales - l’aménagement linguistique.   [1] Paris, Honoré Champion, coll. « Lexica ». [2] Ch. Jacquet-Pfau, J.-F. Sablayrolles (éds.), Limoges, Lambert-Lucas, coll. « La Lexicothèque », 2016.
Nom du contact: 
Giovanni Tallarico
Courriel du contact: 
giovanni.tallarico@univr.it
Suggéré par: 
Giovanni Tallarico
Courriel: 
giovanni.tallarico@univr.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
17/05/2018
Date de fin de l'événement: 
18/05/2018
Ville de l'événement: 
Verona
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Neologia, lessicologia, terminologia

Convergences et divergences dans la pratique terminologique

De la terminologie spontanée à la terminologie aménagée

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
La XIVe Journée scientifique Realiter sera consacrée à la terminologie spontanée et la terminologie aménagée le lundi 2 juillet 2018 (14h30-18h) et le mardi 3 juillet 2018 (9h-13h).
La terminologie naît dans les ateliers, les entreprises, les laboratoires…, partout où des femmes et des hommes pratiquent une activité, travaillent, innovent. En quoi cette terminologie spontanée, forgée sur le terrain par des professionnels, se distingue-t-elle d’une terminologie aménagée, élaborée dans un contexte de normalisation, d’aménagement de la langue ou institutionnel, a priori en dehors des lieux de travail ?  Si la terminologie spontanée et la terminologie aménagée ne répondent a priori pas aux mêmes besoins et poursuivent parfois des objectifs distincts, sont-elles pour autant opposables en tous points ? Ne peut-on identifier les liens entre elles ? Des études de cas peuvent-elles illustrer ce qu’elles ont en commun et ce qui les distinguent ? Ces relations, quand elles existent, divergent-elles d’un domaine de spécialité à l’autre, voire d’un pays à l’autre, selon les politiques linguistiques mises en œuvre ? Les politiques linguistiques jouent-elles un rôle dans les interactions entre ces deux modes de production terminologique ? Si la terminologie spontanée et la terminologie aménagée ont recours à des modes de production différents, il peut être également intéressant d’analyser et de comparer leurs différents modes de diffusion, les canaux que l’une et l’autre empruntent pour leur diffusion, les publics qu’elles ciblent et enfin l’usage des terminologies produites. Les conférences et les communications exploreront les sujets suivants dans les langues romanes : terminologie et politiques linguistiques ; traduire les termes en recourant à la terminologie spontanée ; nouveaux profils et nouvelles compétences des professionnels en terminologie ; nouvelles perspectives et ressources terminologiques pour le travail collaboratif et en ligne ; terminologie et normalisation ; néologie en terminologie ; méthodologie ; corpus pour la terminologie ; diffusion et implantation de la terminologie. Les propositions de communication (environ 400 mots), rédigées dans une des langues officielles du Réseau, devront être envoyées au Secrétariat de Realiter (realiter@unicatt.it) en format .PDF ou en format .doc au plus tard le 19 mars 2018 et devront être accompagnées des coordonnées de l’auteur ou, le cas échéant, des auteurs. Dans le document en .PDF ou .doc ne doivent figurer que le titre et la proposition de communication ; aucun élément qui puisse identifier le ou les auteurs ne doit y apparaître. Dans le message électronique destiné au Secrétariat (avec en pièce jointe le document en .PDF ou en .doc et une photo de l’auteur), le nom de l’auteur ainsi que l’institution d’appartenance doivent être spécifiés clairement. Toutes les propositions reçues seront soumises à l’évaluation du Comité scientifique. Le 2 juillet 2018, à 10h30, se tiendra la réunion du Comité Scientifique REALITER (à la Délégation générale à la langue française et aux langues de France, 6 rue des Pyramides, 75001 Paris ; salle 408) Le 3 juillet 2018, à 15h30, se tiendra l’Assemblée générale REALITER (au ministère de la Culture, 182 rue Saint-Honoré, 75001 Paris ; salle Claudie-Georges François)   Calendrier 19 mars 2018 : Date limite de réception des communications. 6 avril 2018 : Notification d’acceptation des propositions des communications. 30 septembre 2018 : Réception de la version définitive de la contribution.     Comité scientifique Marta de Blas, Universitat Politècnica de Catalunya Manuel Célio Conceição, Universidade do Algarve et Conseil Européen pour les Langues Pierrette Crouzet-Daurat, Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) Loïc Depecker, Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) Joaquín García Palacios, Universidad de Salamanca Estela Lalanne de Servente, Colegio de Traductores Públicos de la Ciudad de Buenos Aires Corina Lascu Cilianu, Academia de Studii Economice din Bucureşti Manuel Núñez Singala, Universidade de Santiago de Compostela Maria Pozzi, El Colegio de México Etienne Quillot, Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) Danielle Turcotte, Office québécois de la langue française Maria Teresa Zanola, Università Cattolica del Sacro Cuore   Secrétariat Patrizia Guasco et Claudio Grimaldi, Secrétariat Realiter
Nom du contact: 
Claudio Grimaldi
Courriel du contact: 
realiter@unicatt.it
Adresse postale: 
2 rue Vivienne, 75002 Paris
Suggéré par: 
Claudio Grimaldi
Courriel: 
claudio.grimaldi@unicatt.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
19/03/2018
Ville de l'événement: 
Paris
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
terminologie, normalisation, politiques linguistiques
Site web de référence: 

Publifarum

Contenu de l'annonce: 

Le numéro 28 de la revue Publifarum vient de paraitre. Il est consacré à la réflexion sur les banlieues et on y lira les approches croisées des chercheurs en linguistique, en littérature, en arts visuels sur des villes allemandes, anglaises, canadiennes, françaises.

...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
Periferie, margini, città, lingua, letteratura,
ISSN format électronique: 
1824-7482
Titre du numéro: 
Periferie: percezioni, conflitti e rigenerazioni
Catégorie principale: 
Courriel: 
elisa.bricco@unige.it
Directeur(s) scientifique(s): 
A cura di Laura Colombino, Davide Finco, Anna Giaufret, Michele Porciello
Langue: 
Suggéré par: 
Elisa Bricco

Apertura bandi Master a distanza in traduzione giuridica - Unige

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Pubblicazione dei bandi per il Master (2 lingue straniere ) e il Corso di Perfezionamento (1 lingua straniera) a distanza in Traduzione specializzata in Campo Giuridico organizzati dal Dipartimento di Lingue e Culture Moderne dell'Università di Genova.  Sito con il bando: http://www.farum.unige.it/masterfarum/.
Traduzione specializzata in campo giuridico Masterfarum I percorsi a distanza in campo giuridico sono corsi di alta formazione post-laurea che hanno come obiettivo la formazione di traduttori specializzati nell'ambito del linguaggio giuridico, destinati a operare nel settore della traduzione giuridica (enti pubblici, agenzie di traduzione, organismi internazionali, aziende). Il progetto Masterf@rum nasce in risposta alle crescenti richieste di formazione professionale del mercato europeo nel campo della traduzione giuridica e alle necessità di professionalità specifiche sempre più urgenti in un contesto di crescente globalizzazione e di trasformazioni tecnologiche. Per venire incontro alle esigenze del pubblico sono disponibili due percorsi distinti: un Corso di perfezionamento che prevede la specializzazione in una lingua straniera (1000 ore di formazione complessive per 40 CFU); un Master universitario di I livello che prevede la specializzazione in due lingue straniere (1.500 ore di lavoro complessive per 60 CFU). Destinatari Il progetto Masterf@rum, di traduzione specializzata in campo Giuridico, si rivolge ad una vasta platea di utenti che abbiano maturato competenze interdisciplinari, con particolare riguardo a quelle linguistiche e a quelle relative ai contenuti settoriali previsti; per i titoli di studio richiesti consultare i bandi.
Nom du contact: 
Elisa Bricco
Courriel du contact: 
corsifarumtraduzione@unige.it
Suggéré par: 
Elisa Bricco
Courriel: 
elisa.bricco@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
26/10/2017
Date de fin de l'événement: 
29/11/2017
13/12/2017
Ville de l'événement: 
Genova
Type d'événement: 
Nouvelles formations
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
master traduction juridique
Site web de référence: 

Phrasèmes en discours

Colloque international

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Cette rencontre autour de la phraséologie multilingue oriente son débat vers la production de textes spécialisés (rédaction et traduction): cette compétence professionnelle clé requiert une formation universitaire qui sache réfléchir aux méthodes spécifiques d'enseignement de la phraséologie en langue seconde/étrangère, aux outils disponibles, aux principes et processus de leur confection (logiciels de traitement automatique des langues, dictionnaires, banques de données terminologiques, portails linguistiques, sites d'apprentissage, corpus d'internet), à la maitrise des types de textes et de discours et à leur comparaison entre usages linguistiques divers.
Colloque international Les phrasèmes en discours - Fraseologismi in discorso - Idioms in discourse Université de Padoue (Italie) Département d’études linguistiques et littéraires 4-5-6 juin 2018   Conférences plénières Maria Isabel González Rey (Universidade de Santiago de Compostela, España) Sylviane Granger (Université Catholique de Louvain, Belgique) Béatrice Lamiroy (K.U. Leuven, Belgique) Agnès Tutin (Université Stendhal – Grenoble 3, France) Pedro Mogorrón Huerta (Universitat d’Alacant, España) Calendrier Soumissions des propositions : 15 janvier 2018 Langues de communication : français, italien, anglais, espagnol, allemand Retour du Comité scientifique : 15 février 2018   Comité organisateur Geneviève Henrot Sostero, Università di Padova Luciana Tiziana Soliman, Università di Padova contact: genevieve.henrot@unipd.it
Nom du contact: 
Geneviève Henrot Sostero
Courriel du contact: 
genevieve.henrot@unipd.it
Adresse postale: 
piazzett G. Folena, 1 - 35137 Padova
Suggéré par: 
Geneviève Henrot Sostero
Courriel: 
genevieve.henrot@unipd.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
15/01/2018
Ville de l'événement: 
Università di Padova
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
phraséologie, figement, traduction spécialisée, phraséodidactique, banques de données phraséologiques

L'essentiel de la médiation

Vers un consensus sur le concept dans les sciences humaines et sociales

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Le concept et le terme de « médiation » apparaissent dans diverses sciences humaines et sociales, notamment en droit, en philosophie, en psychologie, en sciences du langage, en sciences de la communication et en sciences de l’éducation. La pluralité des conceptualisations et la polysémie du terme que l’on repère souvent dans les discours spécialisés sont susceptibles d’entraver l’intercompréhension. Dans un tel scénario, il devient urgent de discerner l’essentiel de la médiation et d’en mettre en lumière les traits conceptuels et linguistiques significatifs, identifiés par des experts. Le colloque vise à vérifier la possibilité de partager une même unité conceptuelle et terminologique à travers le dialogue scientifique interdisciplinaire. Il veut également contribuer à renforcer la médiation en tant que domaine autonome du savoir, disposant d’une ontologie et d’une terminologie de référence.
Argumentaire Le concept et le terme de « médiation » apparaissent dans diverses sciences humaines et sociales, notamment en droit, en philosophie, en psychologie, en sciences du langage, en sciences de la communication et en sciences de l’éducation. La pluralité des conceptualisations et la polysémie du terme que l’on repère souvent dans les discours spécialisés sont susceptibles d’entraver l’intercompréhension. Dans un tel scénario, il devient urgent de discerner l’essentiel de la médiation et d’en mettre en lumière les traits conceptuels et linguistiques significatifs, identifiés par des experts et plus généralement par les parties prenantes.  On en a mesuré l’urgence lors de différents colloques interdisciplinaires organisés à l’Université de Padoue (Autour de la traduction juridique, 2011 ; Pratiques communicatives de la médiation, 2012 ; Médiation et droits linguistiques, 2014 ; Une approche linguistique de la médiation : quelles retombées ?, 2014 ; Acteurs et formes de médiation pour le dialogue interculturel, 2016) et dans d’autres publications scientifiques (voir la bibliographie d’orientation ci-dessous).  Ce colloque, organisé par le Professeur Michele De Gioia dans le cadre de son projet de recherche (Ontoterminologie de la médiation. Une contribution à la médiation et aux nouvelles politiques sociales : BIRD161093/16) financé par l’Université de Padoue, a comme objectif d’amorcer la reconnaissance de l’essentiel de la médiation. Plus précisément, le colloque vise à vérifier la possibilité de partager une même unité conceptuelle et terminologique à travers le dialogue scientifique et la discussion entre experts et professionnels. Il veut également contribuer à renforcer la médiation en tant que domaine autonome du savoir, disposant d’une ontologie et d’une terminologie de référence.  Sur la base d’une confrontation fructueuse entre les connaissances explicitées par des experts d’une communauté scientifique ou professionnelle et les connaissances tirées de textes et de discours spécifiques, le colloque aspire à examiner le concept et le terme « médiation », ainsi que d’autres termes et concepts reliés, dans leurs domaines d’application. Tout en préservant les spécificités de chaque domaine, l’ambition du colloque est de mettre en place un consensus interdisciplinaire autour du concept, permettant de décrire de manière cohérente et uniforme les connaissances, les acteurs, les techniques et les discours de médiation. La mutualisation des conceptualisations pourra faire émerger une ontologie de la médiation où les concepts seront définis et corrélés par des experts et des professionnels. Parallèlement, la confrontation entre les descriptions linguistiques et discursives pourra faciliter l’identification d’une terminologie essentielle.  Les organisateurs du colloque souhaitent la participation d’organismes, d’institutions, de chercheurs, de spécialistes et d’experts oeuvrant dans le domaine des sciences humaines et sociales où ce concept et ce terme sont employés. Cet appel est adressé tout particulièrement à des lexicologues, à des terminologues ainsi qu’à des cognitivistes qui désirent proposer des analyses et des descriptions de ce concept ou de ce terme, ainsi que des traitements ou des modèles de systématisation de données conceptuelles et linguistiques. Les communications peuvent, par exemple :  présenter une réflexion théorique sur le concept de médiation dans l’une des sciences humaines et sociales ;  examiner, dans une perspective interdisciplinaire, les aspects théoriques permettant d’identifier les termes et les concepts partagés par deux ou plusieurs sciences humaines et sociales en matière de médiation ;  partager des réflexions conceptuelles ou terminologiques sur la médiation en qualité d’experts dans des domaines institutionnels, soient-ils locaux, nationaux ou internationaux, et illustrer les protocoles pour parvenir à un consensus concernant l’utilisation de concepts et de termes liés à la médiation ;  examiner un cas concret de situation de médiation à la lumière d’un cadre théorique d’où il est possible de tirer un aspect conceptuel et/ou terminologique crucial pour la définition et la compréhension de la médiation ;  décrire l’usage de termes liés à la médiation dans les domaines du droit, de la philosophie, des sciences de la communication, des sciences du langage, des sciences de l’éducation, à partir de corpus ou de textes spécifiques de ces sciences ;  décrire, dans une perspective interdisciplinaire, l’utilisation des termes liés à des concepts fondamentaux de la médiation sur la base d’analyses comparées de genres textuels dans deux ou plusieurs sciences humaines et sociales ;  présenter des propositions pour la systématisation d’aspects conceptuels (cadre théorique novateur), terminologiques (banques de données, dictionnaires, glossaires, ontologies) et discursifs (schémas discursifs) de la médiation dans une ou plusieurs sciences humaines et sociales ;  illustrer une analyse conversationnelle ou une analyse de discours portant sur des situations de médiation et mettant en évidence des aspects terminologiques et lexicologiques par rapport à un cadre théorique de la médiation dans l’une des sciences humaines et sociales ;  illustrer la portée du concept et du terme médiation au sein de l’Union européenne et son application dans ses États membres, en s’appuyant sur des textes officiels ;  étudier l’émergence de nouvelles formes de médiation par rapport au numérique, afin de comprendre leur apport à l’identification de concepts et de termes essentiels pour la médiation ;  illustrer les résultats préliminaires ou définitifs d’un projet de recherche qui porte sur la médiation dans les domaines du droit, de la philosophie, des sciences de la communication, des sciences du langage, des sciences de l’éducation, et qui souligne les spécificités conceptuelles et terminologiques de la médiation. Modalités de soumission La langue du colloque est le français.  Les propositions de communication, d’environ deux pages (A4, Times New Roman 12, interligne simple, justifié, hors bibliographie), préciseront :  le.s domaine.s ciblé.s (droit, philosophie, psychologie, sciences du langage, sciences de la communication, sciences de l’éducation ou de la formation) ;  la définition du concept de médiation et le cadre théorique de référence en lien avec le.s domaine.s ciblé.s ;  la méthodologie et les données utilisées pour l’étude présentée ;  les résultats préliminaires ou définitifs de l’étude ;  les retombées théoriques et/ou pratiques pour atteindre un consensus interdisciplinaire autour du concept de médiation.  Il faudra indiquer les références bibliographiques sur lesquelles s’appuie la proposition de communication.  Les propositions sont à envoyer au plus tard le 1er octobre 2017 par mail en fichier attaché (format .doc ou .pdf) aux deux adresses suivantes : michele.degioia@unipd.it, mario.marcon@unipd.it  Calendrier  Date limite de soumission : 1er octobre 2017  Notification aux intervenant(e)s : 13 novembre 2017 Dates du colloque : 1-2 mars 2018 Comité scientifique  Frédérique Brin-Henry (Atilf, CNRS/Université de Lorraine) Rute Costa (Universidade Nova de Lisboa) Michele De Gioia (Università degli Studi di Padova) Enrica Galazzi (Università Cattolica del Sacro Cuore, Milano) Serge Garlatti (IMT Atlantique) Alison Gourvès-Hayward (IMT Atlantique) Michèle Guillaume-Hofnung (Université Paris-Sud 11 & Université Paris 2 Panthéon-Assas) John Humbley (Université Paris 7 Paris-Diderot) Emmanuelle Huver (DYNADIV, Université François Rabelais de Tours) Evelyne Jacquey (Atilf, CNRS/Université de Lorraine) Ioannis Kanellos (IMT Atlantique) Laurence Kister (Atilf, CNRS/Université de Lorraine) Danielle Londei (Università degli Studi di Bologna) Joanna Lorilleux (DYNADIV, Université François Rabelais de Tours) Mario Marcon (Atilf, CNRS/Université de Lorraine, Università degli Studi di Padova) Cathy Sablé (IMT Atlantique) Bibliographie d’orientation BEN MRADI Fathi, 2006, « Équité, neutralité, responsabilité. À propos des principes de la médiation », Négociations 5(1), 51-65.  CAUNE Jean, 1999, Pour une éthique de la médiation : le sens des pratiques culturelles, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble.  CAUNE Jean, 2006, Culture et communication : convergences théoriques et lieux de médiation, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble.  DE GIOIA Michele (éd.), 2014, Pratiques communicatives de la médiation. Actes du colloque international (Padoue 6-7 décembre 2012), Berne, Peter Lang.  DE GIOIA Michele, AGRESTI Giovanni et MARCON Mario (éds), 2016, Études de Linguistique Appliquée, n° 181, Médiation et droits linguistiques. Actes du Colloque international (Université de Padoue, 23 janvier 2014), Paris, Klincksieck / Didier Érudition.  DE GIOIA Michele, GOURVES-HAYWARD Alison et SABLE Cathy (éds), 2017, Acteurs et formes de médiation pour le dialogue interculturel. GLAT Padova 2016. Actes du Colloque international (Université de Padoue, 17-19 mai 2016), Brest, Télécom Bretagne, Institut Mines-Télécom.  DE GIOIA Michele et MARCON Mario, 2014, Mots de médiation. Un lexique bilingue français-italien / Parole di mediazione. Un lessico bilingue francese-italiano, Padoue, Padova University Press.  DE GIOIA Michele et MARCON Mario (éds), 2016, Approches linguistiques de la médiation, Limoges, Lambert-Lucas.  GUILLAUME-HOFNUNG Michèle, 2002, « Le concept de médiation et l’urgence théorique », Les Cahiers du CREMOC 35, 17-25.  GUILLAUME-HOFNUNG Michèle, 2014, « La survie de la médiation et ses impératifs théoriques », in De Gioia M. (éd.), Pratiques communicatives de la médiation. Actes du colloque international (Padoue 6-7 décembre 2012), Berne, Peter Lang, 13-38.  GUILLAUME-HOFNUNG Michèle, 2015 [1995], La Médiation, 7e éd. mise à jour, Paris, Puf (coll. « Que-sais-je ? », 2930).  HUMBLEY John, 2017, « La néologie de la médiation », in De Gioia M., Gourvès-Hayward A. et Sablé C. (éds), Acteurs et formes de médiation pour le dialogue interculturel. GLAT Padova 2016. Actes du Colloque international (Université de Padoue, 17-19 mai 2016), Brest, Télécom Bretagne, Institut Mines-Télécom, 135-144.  LAMIZET Bernard, 1992, La médiation politique, Paris, L’Harmattan.  LAMIZET Bernard, 1999, La médiation culturelle, Paris, L’Harmattan.  NAVARRO Élisabeth, BENAYOUN Jean-Michel et HUMBLEY John, 2016, « Une terminologie de référence pour l’interprétation-médiation », in De Gioia M. et Marcon M. (éds), Approches linguistiques de la médiation, Limoges, Lambert-Lucas, 66-83.  SIX Jean-François, 2001 [1990], Le temps des médiateurs, Paris, Seuil.  SIX Jean-François, 2002, Les médiateurs, Paris, Le Cavalier Bleu.
Nom du contact: 
Mario Marcon
Courriel du contact: 
mario.marcon@unipd.it
Suggéré par: 
Mario Marcon
Courriel: 
mario.marcon@unipd.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
01/10/2017
Ville de l'événement: 
Padova
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
médiation, concept, terme, interdisciplinarité, sciences humaines et sociales, terminologie, corpus

Lexicalisation de l’onomastique commerciale. Créer, diffuser, intégrer

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Ce colloque se propose de s’interroger sur les processus de lexicalisation des noms de marque et de produit, sur leurs motivations, ainsi que sur la complexité de leur encadrement sémantique. Dans cette perspective, il entend proposer une réflexion sur la morphologie et sur la sémantique des noms de marques et de produit en tenant compte du système morphosémantique de la langue française, forcément en relation avec d’autres langues, tout aussi bien que d’autres éléments structuraux préexistants.
Programma   25 maggio 2017 Sala delle Conferenze - via Chiatamone 61/62   Ore 9.00 Registrazione   Ore 9.15 Saluti delle autorità   Elda Morlicchio (Rettrice dell’Università degli Studi di Napoli “L’Orientale”) Augusto Guarino (Direttore del Dipartimento di Studi letterari, linguistici e comparati) Jean-Paul Seytre (Console generale di Francia a Napoli e direttore dell’Institut français)   Ore 10.00 Apertura dei lavori Introducono: Jana Altmanova, Gabrielle Le Tallec   Ore 10.30 I Sessione Plenaria Presiede: Enrica Galazzi (Univ. Cattolica del Sacro Cuore, Milano) Karine Berthelot-Guiet (Univ. Paris IV), La marque: hypernéologie et circulations linguistiques John Humbley (Univ. Paris 7, Univ. di Verona), Quand le toponyme devient nom de marque: le naming ou dénomination publicitaire par parrainage Dardo De Vecchi (Kedge business School, France), Les projets d’entreprise ou la vie programmée des dénominations en entreprise   Discussione   Ore 11.45 Pausa caffè   Ore 12.15 I Sessione Parallela   Sala delle Conferenze Presiede: John Humbley (Univ. Paris 7, Univ. di Verona) Xavier Metzger (PSl-EHESS, Paris), Dans les tiroirs du naming: analyse linguistique de la pratique de création de nom de marques et son rapport au lexique Fatima Larbi (Univ. di Chlef), L’onomastique commerciale entre linguistique et marketing: cas des emballages de confiserie en Algérie Oleg Curbatov (Univ. Paris 13), Le Web parfumé et l’Olfactif Knowledge Marketing au service du droit d’enregistrement et d’usage des marques olfactives   Sala Consiliare Presiede: Louis Begioni (Univ. di Roma Tor Vergata) Kaludi Ndondji (Univ. di lubumbashi), Lexicalisation des noms déposés en swahili de Lubumbashi: entre signifié, charge culturelle partagée et représentation prédicative Guylaine Le Guénaff (Univ. Grenoble Alpes), Le discours identitaire autour du nom de marque: le cas du vin dans une province de Toscane Inga Tkemaladze (Univ. di Telavi), La forme et le contenu des slogans publicitaires français et géorgiens   Discussione   Buffet   Ore 15.00 II Sessione Parallela   Sala delle Conferenze Presiede: Federico Corradi (Univ. di Napoli “L’Orientale”) René Corona (Univ. di Messina), Proposition pour un petit inventaire poétique: quand les poètes et les chanteurs font leur marché de marques Claudio Grimaldi, Michele Costagliola d'Abele (Univ. di Napoli “L’Orientale”), « Le Bic, en taule, c’est mon flingue »: les noms de marque pour une écriture au deuxième degré Sarah Pinto (Univ. di Napoli “L’Orientale”), Les noms de marque de vêtements dans le rap français   Sala Consiliare Presiede: Rosa Piro (Univ. di Napoli “L’Orientale”) Naofual El Bakali (Univ. Abdelmalek Essaadi, Tangeri), La traduction des noms de marques automobiles et leurs enjeux linguistiques et culturels: cas du français vers l’arabe Yomna Safwat Salem (Univ. di Ain Chams), Le français, langue des marques commerciales en Égypte Chiara Petruzziello (Univ. di Napoli “L’Orientale”), Marchionimi e translinguismo   Discussione   Ore 16.15 Pausa caffè   Ore 16.45 II Sessione Plenaria Presiede: Danielle Londei (Univ. di Bologna-Forlì) Christine Fèvre-Pernet (Univ. di Reims Champagne-Ardenne), Derrière un kleenex je serais mieux: les noms de marque dans les paroles de chansons Louis Begioni (Univ. di Roma Tor Vergata), La construction des noms propres dans le champ lexical de la « FIDUCIA/ CONFIANCE » en italien et en français Didier Bottineau (Univ. Paris 13), Noms de marques, noms de produits et énaction: l’inscription corporelle et sociale des signifiants   Discussione   Ore 18.00 Chiusura dei lavori   26 maggio 2017 Sala delle Conferenze – via Chiatamone 61/62   Ore 9.30 Apertura lavori   III Sessione Plenaria Presiede: Maria Teresa Zanola (Univ. Cattolica del Sacro Cuore, Milano) Jean-François Sablayrolles (Univ. Paris 13), Groupes, marques, modèles: quelles stratégies (dé)nominatives dans l’industrie automobile française d’après-guerre ? Lorella Sini (Univ. di Pisa), Mise en tension sémiotique de la fonction référentielle des noms de produits Montserrat López Díaz (Univ. Santiago de Compostela), Quand les noms de produit dénomment « mal » François Maniez (Univ. di Lyon 2 Lumière), La lexicalisation des noms de marque dans le domaine des nouvelles technologies en français et en anglais: composition et dérivation   Discussione   Ore 11.00 Pausa caffè   Ore 11.30 III Sessione Parallela   Sala delle Conferenze Presiede: Anna Giaufret (Univ. di Genova) Paolo Frassi (Univ. di Verona), La place de l’adjectif dans les noms de marque Michela Tonti (Univ. di Bologna-Forlì), « Deux “Vache qui rit”, un coup de “Badoit” et ça repart! »: du Dictionnaire de noms de marques courants au corpus Araneum Francogallicum Maius Djazi Inès, Marcelina Bankowska (Univ. Paris 13), Étude onomastique des noms de marques dans le domaine de la mode vestimentaire – degrés de circulation et lexicalisation dans une approche linguistique et socioculturelle   Sala Consiliare Presiede: Jean-François Sablayrolles (Univ. Paris 13) Radka Mudrochova, Dagmar Kolarikova (Univ. Boemia dell’Ovest), Les noms déposés issus du Petit Robert et leurs équivalents en tchèque Amélie Hien (Univ. Laurenziana, Canada), Bernard Kaboré (Univ. Ouaga 1 Pr Joseph Kizerbo), « Dieu » dans les noms de commerce au Burkina Faso: motivations et connotations Lamia Chafi (Univ. Constantine 1), Onomastique agroalimentaire en Algérie: identification et description   Discussione   Buffet   IV Sessione Parallela   Sala delle Conferenze Presiede: Ruggero Druetta (Univ. di Torino) Soufiane Lanseur (Univ. di Bejaia), Les noms de médicaments produits par SAIDAL: approche morphosémantique Maria Francesca Bonadonna (Univ. di Verona), Le nom de marque Chanel du français à l’italien Silvia Domenica Zollo (Univ. di Napoli “Parthenope”), Logiques d’élaboration des noms de marque chez Arkema® et leur transmission dans les médias sociaux   Sala Consiliare Presiede: François Esvan (Univ. di Napoli “L’Orientale”) Jan Lazar, Zuzana Honova (Univ. di Ostrava), La lexicalisation des noms de marque déposée: le cas du tchèque et du français Giovanni Tallarico (Univ. di Verona), Les noms de marque dans le domaine des sports: enjeux lexicologiques, lexicographiques et terminologiques Jugurtha Miloudi (Univ. Akli Mohand Oulhajd di Bouira), Lexicalisation des noms de marque en Algérie: de l’origine à l’originalité   Discussione   Ore 15.15 Pausa caffè   Ore 15.45 V Sessione Parallela   Sala delle Conferenze Presiede: Didier Bottineau (Univ. Paris 13) Ketevan Djachy (Univ. di Siviglia), Lolita Tabuashvili (Univ. di Tbilissi), Les aspects sémantiques des discours publicitaires gastronomiques en français et géorgien Maria Centrella (Univ. di Napoli “L’Orientale”), De quelques noms de marque de l’informatique et des télécommunications: formation et lexicalisation Walid Dekdouk, Adberahim Moussaouer (Univ. Paris 13), De Gazouz Boualem à la Mercedes Kawkawa: les noms de marques et les slogans publicitaires à l'oeuvre en Algérie   Sala Consiliare Presiede: Maria Margherita Mattioda (Univ. di Torino) Belkacem Boumedini (Univ. di Mascara), Nebia Dadoua Hadria (C.R.A.S.C., Oran), Nommer les magasins en Algérie. Ces cultures qui nous viennent d’ailleurs Sergio Piscopo (Univ. di Napoli “Parthenope”), La dénomination commerciale et le cas de la marque « Miko » Virginie Silhouette-Dercourt (Univ. Paris 13), L’onomastique commerciale à l’épreuve de la superdiversité   Discussione   Ore 17.00 IV Sessione Plenaria Presiede: Claudio Vinti (Univ. di Perugia) Gérard Petit (Univ. Paris 13), La lexicalisation des noms de marques déposées, un mirage? Artur Galkowski (Univ. di Łódź), La terminologie de la chrématonymie de marketing: fondements historiques, propositions, discussions, internationalisation Jean-Louis Vaxelaire (Univ. di Namur), Lexicographie des noms de marques et de produits   Discussione   Ore 18.15 Chiusura dei lavori   Organizzazione Jana Altmanova (Univ. di Napoli “L’Orientale”) Gabrielle Le Tallec (Univ. Paris 13 – LDI)   Comitato scientifico Jana Altmanova (Univ. di Napoli “L’Orientale”) Louis Begioni (Univ. di Roma Tor Vergata) Didider Bottineau (Univ. Paris 13, LDI) Maria Centrella (Univ. di Napoli “L’Orientale”) Anne Condamines (Univ. Toulouse-Jean Jaurès) Ruggero Druetta (Univ. di Torino) Christine Fèvre-Pernet (Univ. di Reims Champagne-Ardenne) Anna Giuafret (Univ. di Genova) John Humbley (Univ. Paris 7 Diderot) Gabrielle Le Tallec (Univ. Paris 13, LDI) Maria Margherita Mattioda (Univ. di Torino) Gérard Petit (Univ. Paris 13) Chiara Preite (Univ. di Modena) Micaela Rossi (Univ. di Genova) Jean-François Sablayrolles (Univ. Paris 13, LDI) Lorella Sini (Univ. di Pisa) Maria Teresa Zanola (Univ. Cattolica del Sacro Cuore, Milano)   Segreteria organizzativa Marcelina Bańkowska Serafine Germano Claudio Grimaldi Sergio Piscopo Silvia Domenica Zollo
Nom du contact: 
Jana Altmanova
Courriel du contact: 
lexiconomastique@gmail.com
Suggéré par: 
Jana Altmanova
Courriel: 
lexiconomastique@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
25/05/2017
Date de fin de l'événement: 
26/05/2017
Ville de l'événement: 
Napoli
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
onomastique commerciale

Pages

S'abonner à RSS - Terminologie/graphie