Vous êtes ici

Sociolinguistique

Discours de réparation : corps, mémoires et politique

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Séminaire annuel du groupe de recherches international DRAINE (Haine et rupture sociale discours et performativité)
Ce séminaire se situe dans la lignée des séminaires du groupe de recherche international Draine (Haine et rupture sociale : discours et performativité). Après cinq éditions, nous avons le plaisir d’organiser la sixième édition à Pise. Le séminaire Draine s’est déroulé en janvier 2023 à Bruxelles et portait sur les rapports entre haine, corporalités discursives et pratiques subversives du corps ; dans son prolongement, nous souhaiterions organiser à Pise un séminaire sur les discours réparateurs, entre corporalité discursive et prise de parole institutionnelle. Les axes explorés sont les suivants (voir description après le programme) : 1) Rendre les corps visibles et audibles 2) Le discours réparateur institutionnel 3) Le discours de haine comme empowerment
Nom du contact: 
Lorella Sini
Courriel du contact: 
lorella.sini@unipi.it
Suggéré par: 
Lorella Sini
Courriel: 
lorella.sini@unipi.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
25/01/2024
Date de fin de l'événement: 
26/01/2024
Ville de l'événement: 
Pisa
Type d'événement: 
Séminaires et conférences
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Analyse du discours, discours de Haine, résistances

Italiano e francese, quali sono le sfide per le nostre lingue?

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Il seminario «Italiano e francese, quali sono le sfide per le nostre lingue?» organizzato in collaborazione con la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) del Ministero della Cultura francese, metterà in luce il ruolo delle due lingue nel mondo.
I temi, gli obiettivi e i meccanismi delle politiche linguistiche in Francia e in Italia e le sfide della tecnologia digitale e dell’intelligenza artificiale saranno discussi in due tavole rotonde con una ventina di relatori provenienti da entrambi i Paesi. La giornata si concluderà con un dibattito tra Bernard Cerquiglini, linguista e vicepresidente della Fondazione Alliance française, e Daniele Coluzzi, professore di letteratura italiana e scrittore.
Nom du contact: 
Maria Teresa Zanola
Courriel du contact: 
mariateresa.zanola@unicatt.it
Adresse postale: 
Palazzo Farnese, Piazza Farnese 67 - 00186 Roma
Suggéré par: 
Maria Teresa Zanola
Courriel: 
mariateresa.zanola@unicatt.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
30/01/2024
Date de fin de l'événement: 
30/01/2024
Ville de l'événement: 
Roma
Type d'événement: 
Séminaires et conférences
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
politica linguistica, tecnologia digitale, intelligenza artificiale

Appel à contribution pour TDFLE. Travaux de didactique du français langue étrangère, n. 85 (2024)

La gestion de l’apport culturel par les technologies en didactique du FLE : enjeux, défis et perspectives.

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
n°85 — Soumission des articles avant le : 31/08/2024.
La gestion de l’apport culturel par les technologies en didactique du FLE : enjeux, défis et perspectives (Eleonora Marzi, Silvia Domenica Zollo, éds.) URL: https://revue-tdfle.fr/appels-a-contribution/206-revue-85-la-gestion-de-l-apport-culturel-par-les-technologies-en-didactique-du-fle-enjeux-defis-et-perspectives
Nom du contact: 
Silvia Domenica Zollo
Courriel du contact: 
silvia.zollo@uniparthenope.it
Adresse postale: 
Naples
Suggéré par: 
Silvia Domenica Zollo
Courriel: 
silvia.zollo@uniparthenope.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
17/01/2024
Date de fin de l'événement: 
31/08/2024
Ville de l'événement: 
Napoli
Bologna
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
technologie numérique, didactique du FLE, ontologies, cultures

Bando Ricercatore universitario L-LIN/04 Università eCampus

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Procedura selettiva per titoli e discussione pubblica per il reclutamento di N° 37 posti di Ricercatore universitario a tempo determinato ai sensi dell’art. 24 della L.240/2010. 10/H1 - LINGUA, LETTERATURA E CULTURA FRANCESE L-LIN/04 – Lingua e traduzione – Lingua francese
Procedura selettiva per titoli e discussione pubblica per il reclutamento di N° 37 posti di Ricercatore universitario a tempo determinato ai sensi dell’art. 24 della L.240/2010. 1 POSTO per: 10/H1 - LINGUA, LETTERATURA E CULTURA FRANCESE L-LIN/04 – Lingua e traduzione – Lingua francese Partecipazione entro il 16 dicembre 2023, maggiori informazioni al link indicato per questo annuncio.
Suggéré par: 
Francesco Pigozzo
Courriel: 
francesco.pigozzo@uniecampus.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
12/12/2023
Date de fin de l'événement: 
16/12/2023
Ville de l'événement: 
Online
Type d'événement: 
Bourses, prix, emplois
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Ricercatore universitario, L-LIN/04, Lingua francese, Traduzione francese

Publifarum

Contenu de l'annonce: 

Nous sommes heureux d'annoncer la parution du dernier numéro de la revue Publifarum "Langues secondes en contexte migratoire et pandémique", coordonné par Guy Achard-Bayle, Aurora Fragonara, Junkai Li. Le numéro est publié à l'adresse suivante: ...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
didactique langues secondes, apprentissage L2, migration, pandémie
ISSN format électronique: 
1824-7482
Titre du numéro: 
Langues secondes en contexte migratoire et pandémique
Catégorie principale: 
Courriel: 
stefano.vicari82@gmail.com
Directeur(s) scientifique(s): 
Guy Achard-Bayle, Aurora Fragonara, Junkai Li
Éditeur: 
GUP
Date de mise en ligne: 
Dimanche, Décembre 3, 2023
Date de parution: 
Dimanche, Décembre 3, 2023
Lieu de parution: 
Genova
Suggéré par: 
Stefano Vicari

Plurilinguismes et essentialismes

Approches littéraires et sociolinguistiques 

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Colloque international: "Plurilinguismes et essentialismes. Approches littéraires et sociolinguistiques”, 6-7 décembre
Mercredi 6 et jeudi 7 décembre 2023 à Turin, salle Terracini (Palazzo Nuovo, Via Sant'Ottavio 20) se tiendra le colloque international "Plurilinguismes et essentialismes. Approches littéraires et sociolinguistiques”, organisé par le Dipartimento  di Studi Umanistici de l'Université de Turin. L'objectif du colloque est d’étudier de manière interdisciplinaire la manière dont les auteur.e.s plurilingues articulent leurs pratiques d’écriture à une réflexion sur l'essentialisme linguistique. Interviennent : Alessandra Ferraro, Catherine Leclerc, Gerardo Acerenza, Marco Modenesi, Ute Heidmann, Amanda Murphy, Benoît Monginot, Malo Morvan, Eugenio Goria, Julie Abbou, Estel Aguilar Mirò, Josep Marqués Meseguer, Stavroula Katziki, Valeria Marino, Fatima Sissani, Silvia Nugara, Carlotta Airano, Francesca Montanaro, Bernard Franco, Caroline Fischer, Nelly Eiben, Franca Bruera. Le colloque prévoit également une rencontre avec Anne Weber autour de son roman Annette, une épopée (Seuil, 2020), qui se tiendra à Turin le 6 décembre 2023 à 18h30, auprès de la Fondation Antonicelli (animée par Lorenza Valsania). Comité scientifique du colloque: Julie Abbou, Franca Bruera, Caroline Fischer, Valeria Marino, Marco Modenesi, Benoit Monginot   6 décembre 9.00 Début des travaux Président de séance : Marco Modenesi (Università di Milano Statale/Dir. del CISQ)  9.30 Alessandra Ferraro (Università di Udine) La conception de la langue dans le cycle Soifs de Marie-Claire Blais : « de grands romans américains, écrits en français, par une auteure québécoise » 10.00 Catherine Leclerc (Université McGill) « iel er beautiful » : essentialisme et désessentialisation dans quelques écrits queers acadiens contemporains 10.30 Gerardo Acerenza (Università di Trento) « Tas-d’langues » dans Tas-d’roches, roman québécois de Gabriel Marcoux Chabot 11.00 Pausa caffè Président de séance : Benoît Monginot (Università di Torino) 11.30 Ute Heidmann (Université de Lausanne) Enjeux d'une approche comparative dialogique et différentielle des plurilinguismes 12.00 Amanda Murphy (Université Paris 3 – Sorbonne nouvelle) Lire-traduire les langues: Des expériences de la littérature plurilingue 12.30 Pausa pranzo Présidente de séance : Julie Aurelia Abbou (Università di Torino) 14.30 Malo Morvan (Université de Tours) Les identifications discursives entre langue et pensée : une typologie de leurs fonctions et usages politiques 15.00 Eugenio Goria (Università di Torino) Il plurilinguismo in contesti migratori; approcci linguistici ed etnografici. 15.30 Pausa 16.00 Estel Aguilar Miró et Josep Marqués Meseguer (Universidad de Zaragoza) Choix linguistiques, normes et genres dans la littérature nord-catalane contemporaine  (XIX - XXIe siècles) 16.30 Stavroula Katsiki (Université Paris 8 – Vincennes - Saint-Denis)"Être une étrangère à part entière" : la "langue neutre" de Silvia Baron Supervielle    Unione Culturale Franco Antonicelli Via Cesare Battisti, 4, 10123 Torino TO 18.30 Tavola rotonda “Autour de Annette, une épopée d’Anne Weber”, in presenza dell’autrice. Modera Lorenza Valsania (Università di Torino)   7 décembre Présidente de séance : Valeria Marino (Università di Torino) 9.30 Fatima Sissani (regista) Une langue à soi 10.00 Silvia Nugara (Università di Torino)  “Je sors de cette langue que je ne supporte plus”. Tension épilinguistique dans l’œuvre d’Abdellah Taïa 10.30 Carlotta Ariano e Francesca Montanaro (Università di Torino) Teorie e pratiche linguistiche al Forom des langues du monde  11.00 Pausa caffè Présidente de séance : Franca Bruera (Università di Torino) 11.30 Bernard Franco (Université de Paris Sorbonne) Renga: un poème plurilingue 12.00 Caroline Fischer (Université de Pau) Quelle langue choisir pour se libérer de l’idéologie? 12.30 Nelly Eiben (Université de Timișoara) Plurilinguisme et réflexions sur les langues d’écriture chez les écrivaines roumaines d’expression française de l’extrême contemporain
Nom du contact: 
Benoit Monginot
Courriel du contact: 
benoit.monginot@unito.it
Suggéré par: 
Lorenza Valsania
Courriel: 
lorenza.valsania@unito.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
06/12/2023
Date de fin de l'événement: 
07/12/2023
Ville de l'événement: 
Torino
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Plurilinguismo
Site web de référence: 

Discours institutionnels dans les médias sociaux : quelles transformations ?

"Synergies Italie" n. 21/2025

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Ce appel à contributions se propose d’explorer davantage les caractéristiques de la communication institutionnelle (au sens large, qu’elle soit scientifique, politique, médicale, sportive, etc.), au sein des médias sociaux dans le but de mettre en lumière continuités et discontinuités des stratégies (techno-)discursives pour s’adresser aux citoyens et créer un discours d’autorité.
SYNERGIES ITALIE Revue du GERFLINT Groupe d’Études et de Recherches pour le Français Langue Internationale Revue française en partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris (FMSH) ISSN 1724-0700 ; ISSN en ligne 2260-8087 http://gerflint.fr/synergies-italie   APPEL À CONTRIBUTIONS POUR LE N°21/2025 Date limite de soumission des résumés : 15 janvier 2024 La revue Synergies Italie, revue francophone indexée dans de nombreuses bases de revues scientifiques dont ERIH PLUS, Scopus et Anvur lance un appel à contributions pour la publication du n°21 sur le thème suivant : Discours institutionnels dans les médias sociaux : quelles transformations ? Numéro coordonné par Stefano Vicari  (Università di Genova) et Carine Duteil (Université de Limoges, Ecole d'Ingénieurs ENSIL-ENSCI, France) Depuis au moins une dizaine d’années, les discours numériques font l’objet de plus en plus de recherches tant en sciences de l’information et de la communication qu’en linguistique et analyse du discours, comme le témoignent la création de certaines revues (Les Cahiers du numérique, etc.) et de nombreux titres d’ouvrages et de numéros de revues explorant les productions langagières dans l’univers numérique. Les analystes du discours se sont dotés d’un appareil théorique et épistémologique apte à saisir les spécificités des discours numériques jusqu’à proposer des paradigmes théoriques prenant en compte la nature mixte techno-langagière des productions discursives numériques (Paveau, 2017, Marcoccia, 2016). Au niveau théorique et épistémique, ces paradigmes ont permis d’intégrer de nouvelles notions telles que celle d’affordance (Ghliss, Perea, Ruchon, 2019) et d’en revisiter d’autre, déjà bien connues des analystes, telles que celle d’éthos (Couleau, Deseilligny, Hellégouarc’h, 2016) d’autorité (Vicari, 2021), mais aussi de textualité et d’iconisation textuelle (Mayeur, Paveau, 2020, Paveau, 2015), de modalités de fonctionnement discursif des tweets (Duteil, Longhi, Pernet, à paraître), et d’énonciation, dans sa version matérielle visuelle (Ghliss, Perea, Ruchon, 2019). Ce changement de paradigme a ainsi entrainé un enrichissement des observables, qui loin d’être seulement verbaux, intègrent des composants techniques aux affordances variées, comme les hashtags, les hyperliens, etc. modifiant la nature même des productions ainsi que leur interprétation. Au niveau des objets de recherche, de nombreuses études se sont concentrées sur des phénomènes communicatifs spécifiques ou, du moins, particulièrement visibles dans les réseaux socio-numériques, comme les problèmes posés par la circulation des discours, tels que les discours de haine (Monnier, Seoane, Hubé, Leroux, 2021), les récits complotistes et les fausses nouvelles (Bonnet, Mercier, Siouffi, 2022) et sur des formes de communication assez inédites telles que les mèmes internet (pour se tenir au domaine francophone, Wagener, 2022, 2021, Wagener, Simon, à par., Attruia et Vicari, 2023, Vicari, à par.). L’ensemble de ces recherches montre l’essor de nouvelles socialités qui vont des formes inédites de militantisme et d’activisme en ligne à la construction de communautés épistémiques autour d’intérêts communs (Pierot, Henry, 2021) qui basculent volontiers les frontières traditionnelles entre experts et non experts, entre communication institutionnelle, scientifique, politique d’un côté et ordinaire, quotidienne de l’autre, et favorisent la création d’un régime de communication caractérisé par une plus grande horizontalité et proximité entre les agents. Cela est vrai non seulement de la part des usagers, dont la participation au débat public a favorisé l’essor de ce que Milner appelle « polivocality citizenship » (Milner 2013 : 34), mais aussi de la part des politiques, des institutions qui n’ont pas hésité à recourir à de nouvelles figures « d’autorité » issues du web 2.0, comme des jeunes « influenceurs », pour s’adresser aux citoyens (c’est le cas notamment de plusieurs gouvernements européens et canadiens pendant la pandémie du Covid-19 ; c’est le cas également des batailles de mèmes qui se déclenchent lors de campagnes électorales) et à mettre en place des stratégies et des dispositifs de lutte contre certaines dérives de la communication dans les RSN (on peut notamment penser aux décodeurs du Monde, ou à des sites contre les fausses nouvelles et les discours de haine, les comptes Twitter des politiques, les debunkers, etc.). Dans les RSN, ce type de discours institutionnel, produit par des énonciateurs individuels ou collectifs, porte-parole ou membres d’institutions, mais énoncé « en dehors des contextes officiels » (Oger, Ollivier-Yaniv 2003 : en ligne), doit faire face à des défis du moins partiellement inédits ayant trait tant aux caractéristiques technodiscursives des plateformes qu’à la nécessité d’atteindre des publics très vastes et variés. Ces défis peuvent concerner plusieurs aspects de la communication institutionnelle : D’abord, les techno-genres (Paveau, 2013) adoptés et différant des genres plus traditionnels et « plus » performatifs » (comme les arrêtés, les décrets, les communiqués de presse, les chartes, les manifestes), habituellement étudiés dans le cadre de l’analyse du discours institutionnelle ; Ensuite, les procédés de légitimation de ces discours : si, comme l’a très bien montré Oger (2021), les discours des institutions puisent leur autorité essentiellement dans les marques de la dépersonnalisation et de la neutralité discursive, ainsi que dans l’effacement énonciatif généralisé (Rabatel, 2004), cela est-il valable aussi pour les discours institutionnels sur les réseaux sociaux ? Quelles macro-stratégies rhétoriques et persuasives caractérisent les discours des institutions en ligne ? Quels actes de langage peut-on identifier ? De plus, alors que la décontextualisation des énoncés tend à imprimer au discours une temporalité sur le long terme, caractéristique de l’institution (Oger & Ollivier-Yaniv, 2006), qu’en est-il lorsque le discours institutionnel est énoncé sur les RSN ? Observe-ton les mêmes « procédés de lissage discursif » décrits par Oger & Ollivier-Yaniv (2006), procédés qui donnent à lire ou à entendre un discours unifié et homogène, destiné au grand public ? En outre, la polémicité des discours numériques (Amossy et Burger, 2011), influe-t-elle sur le contenu des énoncés institutionnels ? Ce dossier se propose alors d’explorer davantage les caractéristiques de la communication institutionnelle (au sens large, qu’elle soit scientifique, politique, médicale, sportive, etc.), au sein des médias sociaux dans le but de mettre en lumière continuités et discontinuités des stratégies (techno-)discursives pour s’adresser aux citoyens et créer un discours d’autorité. En particulier, tout en partant d’une approche écologique des discours numériques, qui prend en compte les affordances des dispositifs et l’articulation entre caractéristiques technologiques et discursives, les contributions s’inscriront principalement au sein de trois axes non exhaustifs : 1.         Un axe portant sur la dimension énonciative : est-ce que les énonciateurs parlent en tant que membres d’une institution dont ils se présentent comme les porte-parole ou à titre individuel ? Comment sont repris les discours officiels ? Le cas échéant, comment les énonciateurs interagissent avec les usagers ? 2.         Un axe intégrant la dimension argumentative et rhétorique : quelles stratégies persuasives sont utilisées dans l’adresse aux citoyens ? Quel rôle est joué par les affordances des dispositifs dans la construction de ces stratégies ? 3.         Un axe relevant de la dimension pragmatique : quels genres et types textuels sont privilégiés par les énonciateurs et quels bénéfices apportent-ils ? Quels actes de langage caractérisent les discours institutionnels au sein des réseaux sociaux ? Quelle performativité peut-on établir ? Références Amossy R. & Burger M. (2011). « Introduction : La polémique médiatisée », Semen, 31, pp. 7-24. Attruia, F. & Vicari, S. (2023) « Polémiques et propos haineux dans les mèmes Internet autour de Greta Thunberg » in  Hamon Y. & Paissa P. (dir.), Discours environnementaux : convergences et divergences. Aracne, Rome, pp. 77-99. Couleau, C.,  Deseilligny, O. & Hellégouarc’h P. (2016) (dir.). « Ethos numériques ». Itinéraires, n° 2015-3. Bonnet, V., Mercier, A.. & Siouffi, G. (2022) (dir.) « Circulation des discours dans les récits complotistes ». Mots, n° 130. Longhi, J., Duteil, C., Pernet, L. (à par). « Commenter, répondre, réagir, ou relayer : analyse des stratégies énonciatives sur Twitter lors de « l’affaire du PSG et du char à voile » et étude des modalités de la construction d’une polémique en ligne » Cahiers de praxématique, n°79. Mayeur, I. & Paveau, M.-A.  (2020) (dir.). « Textuel, textiel. Repenser la textualité numérique ». Corela, n° 33. Marcoccia, M. (2016). Analyser la communication numérique écrite. Colin, ‪Paris. Milner, R. (2013). « Pop Polyvocality: Internet Memes, Public Participation, and the Occupy Wall Street Movement», International Journal of Communication, n°7, pp. 2357–2390. Monnier, A., Annabelle, S., Hubé, N. & Leroux, P. (2021) (dir.). « Discours de haine dans les réseaux socionumériques ». Mots, n°125.      Oger, C. (2021). Faire reference. La construction e l’autorité dans le discours des institutions. EHESS, Paris. Oger, C. & Ollivier-Yaniv, C. (2006).  « Conjurer le désordre discursif. Les procédés de « lissage » dans la fabrication du discours institutionnel », Mots. Les langages du politique, 2006/2 (n° 81), p. 63-77. DOI : 10.4000/mots.675. URL : https://www.cairn.info/revue-mots-2006-2-page-63.htm Oger, C. & Ollivier-Yaniv, C. (2003).  « Analyse du discours institutionnel et sociologie compréhensive : vers une anthropologie des discours institutionnels ». Mots, n° 71, pp. 125-145. Paveau, M.-A.  (2017). L'analyse du discours numérique  Dictionnaire des formes et des pratiques, Hermann, Paris.  Paveau, M.-A.  (2015) (dir.).  « Textualités numériques ». Itinéraires, n° 2014-1. Pierot, E. & Henry, A. (2021) (dir.). « Intelligences Collectives : communautés et interactions épistémiques ». Les Cahiers du numérique, n° 17. Rabatel, A. (2004). « L'effacement énonciatif dans les discours rapportés et ses effets pragmatiques ».  Langages,  n° 156,  pp.  3-17.  Vicari, S. (à par.) « A propos de l’énonciation mémétique : le cas du compte Twitter ‘Mèmes de gauche’ » Semen, n°54. Vicari, S. (2021) (dir.), « Autorité et web 2.0 : approches discursives ». Argumentation et Analyse du discours, n°26, en ligne : https://journals.openedition.org/aad/4929, consulté le 20/09/23.   Wagener, A. Simon, J. (à par.) (dir.), Approches discursives des mèmes en politique. Semen, n°54. Wagener, A. (2022). Mèmologie. Théorie postdigitale des mèmes, UGA Éditions, Grenoble. Wagener, A. (2021). « Le même. Un objet politique ». The conversation, en ligne : https://theconversation.com/le-meme-un-objet-politique-173950, consulté le 20/09/23.    NB : Les doctorant.es et chercheurs ou chercheuses francophones italien.nes menant leurs travaux dans un autre domaine couvert par la revue (Ensemble des Sciences Humaines et Sociales, culture et communication internationales, sciences du langage, littératures francophones, didactique des langues-cultures, éthique et théorie de la complexité) sont également invité.es à participer au numéro dans la limite de l’espace éditorial disponible  et selon les étapes d’évaluation décrites dans les consignes aux auteurs.   Consignes, format de soumission et sélection  L’auteur de la proposition, avant tout engagement, devra consulter directement en ligne : la politique éditoriale générale de l’éditeur  http://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique éditoriale de la revue  http://gerflint.fr/synergies-italie/politique-editoriale les  25 normes éditoriales et rédactionnelles        http://gerflint.fr/synergies-italie/consignes-aux-auteurs la politique orthographique précisée dans la politique éditoriale générale de l’éditeur http://gerflint.fr/politique-editoriale-generale la politique de l’éditeur en matière d’accès libre et d’archivage http://www.sherpa.ac.uk/romeo/issn/1724-0700/ Les propositions d’articles seront présentées sous forme d’un résumé de deux pages maximum (format A4, police Times taille 10), incluant 5 mots-clés et les éléments essentiels de bibliographie, et envoyées par courriel à l’adresse suivante : synergies.italie@gmail.com  Elles seront transférées pour évaluation au comité scientifique de la revue. Calendrier : Date limite de l’envoi des résumés : 15 janvier 2024 Retour des avis aux auteurs : 15 février 2024 Envoi des articles : Avant le 31 mai 2024 CONTACT : synergies.italie@gmail.com
Nom du contact: 
Rédaction de "Synergies Italie"
Courriel du contact: 
synergies.italie@gmail.com
Suggéré par: 
Roberto Dapavo
Courriel: 
roberto.dapavo@unito.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
11/10/2023
Date de fin de l'événement: 
15/01/2024
Ville de l'événement: 
Torino
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
discours institutionnels, discours d'autorité, discours numériques, médias sociaux, stratégies (techno-)discoursives...
Site web de référence: 

Colloque international "Lexicologie et terminologie en perspective plurilingue-2es Rencontres OTALF"

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
Accueillies cette année par le prestigieux Institut national des langues et civilisations orientales de Paris (INaLCO), les Rencontres OTALF étendent leur sphère d’investigation aux perspectives plurilingues, et, plus précisément, à la comparaison entre le français et d’autres langues du monde, afin d’offrir un terrain d’échange pour les chercheurs en lexicologie et en terminologie comparées.
L’Osservatorio di Terminologie et Politiche Linguistiche (OTLP) de l’Università Cattolica del Sacro Cuore de Milan et le Centre de recherche Europes-Eurasie (CREE) de l’INaLCO, en collaboration avec REALITER, l’Università degli Studi di Bologna (Département de Langues, Littératures et Cultures modernes), l’Università degli Studi di Napoli «Parthenope» (Département d’Études économiques et juridiques), l’Università degli Studi di Perugia (Département de Sciences Politiques) et l’Università degli Studi di Verona (Département de Langues et Littératures Étrangères), avec le soutien de la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France (DGLFLF), lancent le Colloque international Lexicologie et terminologie en perspective plurilingue – 2e Rencontres OTALF (« Orientations Théoriques et Appliquées dans les études de Linguistique Française synchronique et diachronique »), qui se tiendra les 11 et 12 octobre 2023 à l’INaLCO, Paris. Cette manifestation internationale se propose de réunir des interventions de spécialistes dans le domaine et des présentations des travaux d’équipe, dans la perspective d’une mutualisation fructueuse des savoirs sur les avancées des recherches comparatives. Les communications prévues s'inscrivent dans les axes suivants : - approches théoriques de la terminologie par différentes écoles ; - lexicographie bilingue/plurilingue ; - lexicologie, terminologie et traduction/médiation ; - lexicologie, terminologie et contacts des langues ; - lexicologie, terminologie et didactique des langues étrangères ; - phraséologie ; - terminologie et politiques linguistiques.
Nom du contact: 
Maria Teresa Zanola
Courriel du contact: 
colloque.inalco2023@gmail.com
Adresse postale: 
11 octobre : 65, rue des Grands Moulins (Paris) ; 12 octobre : 2, rue de Lille (Paris)
Suggéré par: 
Maria Teresa Zanola
Courriel: 
mariateresa.zanola@unicatt.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
11/10/2023
Date de fin de l'événement: 
12/10/2023
Ville de l'événement: 
Paris, INaLCO
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
lexicologie, terminologie, traduction, médiation, politiques linguistiques
Site web de référence: 

Le français de nos jours. Caractères, formes, aspects

Contenu de l'annonce: 

Cet ouvrage propose un accès linguistique et culturel vaste au français contemporain, grâce à l’analyse de ses caractères principaux: les dynamiques du français oral et écrit, la syntaxe, la néologie et la phraséologie, les particularités de la communication spécialisée, les traits marquants de...

Image de l'annonce: 
Catégorie principale: 
Suggéré par: 
Maria Teresa Zanola
Courriel: 
mariateresa.zanola@unicatt.it
ISBN: 
9788829020188
Collection: 
Studi Superiori
Anonyme
Éditeur: 
Carocci
Lieu de parution: 
Roma
Date de parution: 
Samedi, Janvier 7, 2023
URL: 
https://www.carocci.it/prodotto/le-francais-de-nos-jours
Site web de référence: 
https://www.carocci.it/prodotto/le-francais-de-nos-jours

XIXe Journée Scientifique REALITER "Terminologie et interdisciplinarité : défis et perspectives de recherche futures"

Résumé de l'annonce (2 lignes maximum): 
La XIXe Journée Scientifique de REALITER propose de présenter aux chercheurs et chercheuses de la communauté des langues romanes la dynamique de la recherche terminologique actuelle afin de créer un espace de dialogue autour de la thématique « Terminologie et interdisciplinarité », qui mérite, à notre avis, une réflexion approfondie au moment où le Réseau REALITER fête ses trente ans.
Dès sa naissance en tant que discipline à part entière, la terminologie s’est toujours voulue un domaine de recherche interdisciplinaire impliquant la linguistique, la logique, l’ontologie, l’informatique et les sciences des objets. Ce sont ces mêmes objets que la terminologie permet d’étudier, pas seulement du point de vue de leur état actuel, mais aussi en suivant au fil du temps, grâce à une approche diachronique, leur évolution tant conceptuelle que linguistique. Conçue comme méthode interdisciplinaire visant à transmettre des connaissances par des moyens linguistiques, la terminologie a d’ailleurs permis le dialogue entre linguistes et non-linguistes, entre linguistes et experts de domaines de connaissances différents qui ont toujours joué un rôle très actif au sein des projets en terminologie menés de la seconde moitié du XXe siècle jusqu’aujourd’hui. La recherche actuelle encourage encore plus ce dialogue et le partage de connaissances entre disciplines diverses afin de pouvoir proposer des solutions efficaces aux problématiques et aux défis posés par les sociétés contemporaines. La XIXe Journée Scientifique du Réseau de terminologie des langues romanes REALITER vise donc à créer en espace de dialogue autour de la thématique "Terminologie et interdisciplinarité".  Pour des raisons logistiques la Journée se tiendra à distance. Le lien pour suivre les travaux de la Journée sera envoyé sur demande. Nous vous prions donc d'écrire à l'adresse realiter@unicatt.it d'ici le 8 octobre prochain pour finaliser votre inscription à la Journée et recevoir le lien pour la connexion.
Nom du contact: 
Maria Teresa Zanola
Courriel du contact: 
realiter@unicatt.it
Suggéré par: 
Maria Teresa Zanola
Courriel: 
mariateresa.zanola@unicatt.it
realiter@unicatt.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
13/10/2023
Date de fin de l'événement: 
13/10/2023
Ville de l'événement: 
Paris
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
terminologie, interdisciplinarité
Site web de référence: 

Pages

S'abonner à RSS - Sociolinguistique