Vous êtes ici

Histoire et géographie

Tahar Ben Jelloun all'Institut français Napoli

Résumé de l'annonce: 
Tahar Ben Jelloun "Il futuro della memoria", Institut français Napoli - Sala Dumas, lunedì 27 gennaio - ore 18,30.
Dans le cadre de la Journée de la Mémoire 2014 : rencontre avec TAHAR BEN JELLOUN
 avec la partecipation de :
 BRUNO MORONCINI, KARIMA MOUAL,
CIRO CACCIOLA, CHRISTIAN THIMONIER en collaboration avec : FONDAZIONE CIVES/MUSEO MAV Lundi 27 janvier à 18h30 Institut français Napoli Adresse : Via F. Crispi 86 Napoli
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancy.murzilli@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
27/01/2014
Ville de l'événement: 
Napoli
Type d'événement: 
Séminaires et conférences
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Tahar Ben Jelloun

INTER(RI)VISTE. La rivista di genere

Résumé de l'annonce: 
Inter(ri)viste il 26 novembre 2013 all'Institut français di Firenze.
Raffaele Palumbo, Controradio/Radio Popolare Network intervista: Giulia Calvi - Genesis, rivista di storia di genere e di storia delle donne / Françoise Thébaud e Michelle Zancarini - Clio. Histoire, femmes et sociétés, specializzata nello studio della storia per una maggior visibilità del ruolo delle donne e una lettura di genere delle società / Simonetta Soldani - Passato e presente, rivista di storia moderna e contemporanea.
 Dove: Institut français Firenze - Ingresso libero
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancy.murzilli@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
26/11/2013
Ville de l'événement: 
Firenze
Type d'événement: 
Séminaires et conférences
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
Interriviste

Regards croisés sur l’enseignement des langues et de l’histoire en Italie, en Allemagne et en France, XIXe-XXIe siècles

Résumé de l'annonce: 
Les journées d’études "Regards croisés sur l’enseignement des langues et de l’histoire en Italie, en Allemagne et en France, XIXe-XXIe siècles" se tiendront à l’École française de Rome les 17 et 18 octobre 2013.
Présentation Les frontières entre l’apprentissage des langues et l’enseignement de l’histoire se sont déplacées depuis une vingtaine d’années en Europe. Dans les lycées, des filières spécifiques permettent d’apprendre l’histoire en langue étrangère. Dans l’enseignement supérieur se sont structurés des cursus internationaux associant formation en histoire et acquisition de compétences dans la langue du pays partenaire. Cette dynamique incite à réexaminer sur une plus longue durée et dans une perspective transnationale la construction et les évolutions du métier d’enseignant en langues et en histoire, en Italie, en Allemagne et en France. Ces trois pays ont engagé des efforts importants pour développer leurs coopérations bilatérales, comme à travers l’université franco-allemande (UFA) ou l’université franco-italienne (UFI). La rencontre s’articule autour de trois thématiques. La première porte sur les chemins qui mènent aux métiers de l'enseignement, les cursus de formation et les processus de sélection. Les débats sur la dimension « pratique » de la formation, sur les modalités de son financement et sur le statut professionnel sont au cœur de la réflexion. Un deuxième axe porte sur les contenus transmis, à partir des programmes scolaires et universitaires et des supports pédagogiques, pour lesquels des travaux récents ont été coordonnés par l’Institut    Georg-Eckert    pour    la    recherche internationale sur les manuels scolaires de Brunswick. Le troisième angle envisage l’enseignement des langues et de l’histoire comme des métiers à l’intersection de frontières (disciplinaires, nationales, statutaires, scolaires et universitaires) sous l’angle de la circulation des modèles et des rôles des enseignants. Cette rencontre sera complétée jeudi 17 octobre par un débat organisé par l'ambassade de France (Institut français Italia) autour de l'expérience de l'Esabac, réunissant des acteurs de sa mise en place et de son développement.
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancy.murzilli@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
17/10/2013
Date de fin de l'événement: 
18/10/2013
Ville de l'événement: 
Roma
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
enseignement, langue, histoire

7e Colloque AJCEEQ. Hommage à Pierre Savard

Résumé de l'annonce: 
7e colloque de l'Association des Jeunes Chercheurs Européens en Études Québécoises, Université Humboldt de Berlin, 10 et 11 octobre 2013.
L'Association des Jeunes Chercheurs Européens en Études Québécoises (AJCEEQ) fête ses 20 ans avec son 7ème colloque à Université Humboldt de Berlin, les 10 et 11 octobre 2013. Le colloque rassemblera des jeunes chercheurs et des spécialistes en sciences humaines (histoire, anthropologie, littérature, théâtre, muséologie, sociolinguistique, géographie, sciences politiques) en provenance de huit pays européens. Un hommage à l'historien Pierre Savard sera présenté en ouverture. Organisateurs: Gabriele Knauer (Université Humboldt de Berlin) Peter Klaus (Université Libre de Berlin) Hélène Amrit (Université de Limoges) Anna Giaufret (Université de Gênes) Ekaternina Isaeva (Centre Moscou-Québec) Avec le soutien du Gouvernement du Québec
Suggéré par: 
Anna Giaufret
Courriel: 
anna.giaufret@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
10/09/2013
Date de fin de l'événement: 
11/09/2013
Ville de l'événement: 
Berlino
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
études québécoises, jeunes chercheurs, sciences humaines

La seconda età del Ferro nel Tirreno. Aspetti economici, sociali e culturali

Résumé de l'annonce: 
L’obiettivo della giornata internazionale di studio FERTIGE13 (Ferro Tirreno Genova 2013) è quello di rendere dinamica la messa in rete dei giovani ricercatori riunendo una dozzina di dottorandi e dottori (da meno di cinque anni), di diversi paesi, che si siano occupati di tematiche concernenti lo spazio e la cronologia definiti per l’incontro, privilegiando l’interdisciplinarietà degli approcci. I partecipanti saranno invitati a presentare dei lavori connessi a questa problematica, puntando sulla contestualizzazione a scala interregionale e focalizzando sulle metodologie coinvolte, nell’ottica di confrontare al meglio le dinamiche di ricerca attuali tra le diverse istituzioni.
Argomento Il Mar Tirreno appare uno spazio geograficamente ben definito, compreso com’è fra le coste italiane e le grandi isole. Durante la Protostoria, pertanto, è lo scenario di sviluppo di un mosaico di culture di cui alcune formeranno il sub-strato di grandi civilizzazioni antiche. Con l’avvio delle reti culturali, commerciali e coloniali di epoca arcaica e poi classica, popoli autoctoni e lontani concorrono qui alla formazione di nuove identità complesse ma riunite grazie al vettore comune delle navigazioni e degli scambi. La loro coabitazione su un territorio sempre più ristretto dalle tensioni economiche e dalle precoci velleità di predominio, all’origine dei primi conflitti internazionali nel Mediterraneo occidentale, giungerà pertanto assai spesso a delle notevoli forme di sincretismo e di mescolanza, volontarie o forzate. Così, Liguri, Etruschi, Latini ed altri popoli dell’Italia preromana, Siciliani, Sardi, Corsi, ma anche Greci e Punici, hanno contribuito, secondo un rapporto d’equilibrio continuamente rimesso in discussione, a scrivere quasi quattro secoli di piccole o grandi storie, fino all’avvento della Romanità. L’obiettivo della giornata internazionale di studio FERTIGE13 (Ferro Tirreno Genova 2013) è quello di rendere dinamica la messa in rete dei giovani ricercatori riunendo una dozzina di dottorandi e dottori (da meno di cinque anni), di diversi paesi, che si siano occupati di tematiche concernenti lo spazio e la cronologia definiti per l’incontro, privilegiando l’interdisciplinarietà degli approcci. I partecipanti saranno invitati a presentare dei lavori connessi a questa problematica, puntando sulla contestualizzazione a scala interregionale e focalizzando sulle metodologie coinvolte, nell’ottica di confrontare al meglio le dinamiche di ricerca attuali tra le diverse istituzioni. Questo workshop si terrà giovedì 5 dicembre 2013 presso l’Università degli Studi di Genova (Aula Magna, via Balbi 2, 16126 Genova). Le comunicazioni, in italiano, francese o inglese, dureranno 20 minuti e saranno seguite da 10 minuti di discussione. Modalità di partecipazione Un riassunto di circa 300 parole, con la presentazione del titolo e il contenuto della comunicazione, così come le coordinate complete del (dei) relatore (relatori), unitamente ad un CV condensato in un A4, dovrà essere inviato al comitato organizzativo: Eliana PICCARDI, Dottoranda, Università degli Studi di Genova, Université d’Aix/Marseille I elianapiccardi@gmail.com Kewin PECHE-QUILICHINI, Chercheur associé, LAMPEA, Université Aix-Marseille I, LRA Corse bainzu.di.baiucheddu@voila.fr entro il 15 settembre 2013. Il riassunto verrà sottoposto al consiglio scientifico dello workshop, che si riserva di esaminare ciascuna proposta in vista dell’accettazione o meno, cui seguirà comunicazione entro il 15 ottobre 2013. Consiglio scientifico Stéphane BOURDIN, Ecole Française de Rome, directeur des études pour l’Antiquité, Université de Picardie Carla DEL VAIS, Università degli Studi di Cagliari Rubens D’ORIANO, Soprintendenza per i Beni Archeologici per le province di Sassari e Nuoro Luigi GAMBARO, Soprintendenza per i Beni Archeologici della Liguria Bianca Maria GIANNATTASIO, Università degli Studi di Genova Franco MONTANARI, Università degli Studi di Genova Jean-Christophe SOURISSEAU, Université Aix-Marseille I
Nom du contact: 
Kewin Peche-Quilichini
Courriel du contact: 
bainzu.di.baiucheddu@voila.fr
Adresse postale: 
Aula Magna - Università degli Studi di Genova, via Balbi 2
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancymurzilli@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
15/09/2013
Ville de l'événement: 
Genova
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Sous-catégorie: 
Mots-clés: 
âge du fer, tyrrhénienne, archéologie, sociétés, économies, cultures

Prospero

Contenu de l'annonce: 

Indice

Nota Introduttiva

Corrado Confalonieri (Università di Padova), L’impossibile (spazio dell’)epos. Tasso, Omero e la logica simmetrica

Maike Schmidt (Univ. di Treviri), Raumkonstitution in jagdlicher Fachprosa der französischen Renaissance. Guillaume Budés Traité de la...

Image de l'annonce: 
Mots-clés: 
espaces, cultures, textes.
ISSN format papier: 
1123-2684
ISSN format électronique: 
1123-2684
Titre du numéro: 
« Lieux pluriels » : espaces, cultures, textes.
Catégorie principale: 
Courriel: 
a.zoppellari@alice.it
Directeur(s) scientifique(s): 
Maria Carolina Foi
Éditeur: 
Eut
Date de mise en ligne: 
Lundi, Mars 25, 2013
Date de parution: 
Lundi, Décembre 31, 2012
Lieu de parution: 
Trieste
Suggéré par: 
Anna Zoppellari

Rousseau a Venezia e nella cultura italiana del secondo Settecento. Convegno internazionale

Résumé de l'annonce: 
Rousseau a Venezia Una serie di manifestazioni organizzate per pprofondire l’incontro di Jean-Jacques Rousseau con la cultura veneziana e italiana del Settecento sia in campo filosofico, politico, sociale, che nella musica e nel teatro, al fine di esplorare l’influenza dello scrittore ginevrino in Italia e le diverse forme di ricezione della sua opera. A cura dell’Istituto Svizzero di Roma, l’Università Ca’ Foscari Venezia, l’Istituto Veneto di Scienze Lettere ed Arti e l’Alliance Française de Venise In collaborazione con l’Université de Genève, l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, l’École Normale Supérieure – Parise il Consolato generale di Svizzera
Rousseau a Venezia e nella cultura italiana del secondo Settecento Convegno internazionale   Università Ca’ Foscari Venezia Auditorium Santa Margherita Dorsoduro 3689 - 30123 Venezia www.unive.it   Saluti 09.30 Anna Cardinaletti (Direttrice del Dipartimento di studi linguistici e culturali comparati, Università Ca’ Foscari Venezia) Henri de Riedmatten (Responsabile programma scientifico, Istituto Svizzero di Roma)   Presentazione del convegno 9.45 Olivier Bivort (Università Ca’ Foscari Venezia) Gilberto Pizzamiglio (Università Ca’ Foscari Venezia)   Moderatore: Jacques Berchtold (Université Paris-Sorbonne)   10.00 Alain Grosrichard (Université de Genève) Osaureus à Venise   10.30 Pietro Del Negro (Università di Padova) Jean-Jacques Rousseau “segretario” d’ambasciata e il patriziato veneziano Discussione   11.30 Pausa   12.00 Amalia Collisani (Università di Palermo) Pimmalione a Catania, Pigmaglione a Palermo. Traduzioni, trasformazioni, trasmutazioni del melologo nel Regno delle ue Sicilie (1791-1797)   12.30 Brenno Boccadoro (Université de Genève) “Les italiens méprisent les chiffres [...], la finesse de leur oreille y supplée”. À propos de la dichotomie sensus-ratio dans la pensée musicale de Rousseau Discussione   Moderatore: Brenno Boccadoro (Université de Genève)   15.00 Jackie Pigeaud (Université de Nantes) De l’extase au cogito chez Rousseau   15.30 Paola Martinuzzi (Università Ca’ Foscari Venezia) ll Pygmalion di Rousseau nella messa in scena veneziana di Antonio Simeone Sogràfi (1790) Discussione   16.30 Pausa   17.00 Romana Bassi (Università di Padova) Interpretazioni di Rousseau nella cultura veneta del secondo Settecento   17.30 Jean-Paul Sermain (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3) La Nouvelle Héloïse à la lumière de Pétrarque Discussione   Giovedì, 29 novembre 2012   Università Ca’ Foscari Venezia Sede Centrale, Aula Baratto 2° piano Dorsoduro 3246 - 30123 Venezia www.unive.it   Moderatore: Jean-Paul Sermain (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)   09.30 Jacques Berchtold (Université Paris-Sorbonne) La toponymie éloquente des Confessions: Le théâtre de Saint Chrysostome de Venise   10.00 Gilberto Pizzamiglio (Università Ca’ Foscari Venezia) Presenze di Rousseau nei giornali e nell’editoria veneziani di metà Settecento Discussione   11.00 Pausa   11.30 Martin Rueff (Université de Genève) “Non la connobe il mondo, mentre l’ebbe: / Connobill’io ch’a pianger qui rimasi”. Sul petrarchismo di Rousseau   12.00 Michel Slatkine (Éditeur, Genève) Pour une nouvelle édition des Œuvres complètes de Jean-Jacques Rousseau   Discussione e conclusione
Nom du contact: 
Henri De Riedmatten
Courriel du contact: 
henri.deriedmatten@istitutosvizzero.it
Adresse postale: 
Università Ca’ Foscari Venezia Auditorium Santa Margherita Dorsoduro 3689 - 30123 Venezia
Suggéré par: 
Olivier Bivort
Courriel: 
roma@istitutosvizzero.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
28/12/2012
Date de fin de l'événement: 
29/12/2012
Ville de l'événement: 
Venezia
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Rousseau, Venise

1512. La battaglia di Ravenna, l'Italia, l'Europa

Résumé de l'annonce: 
Convegno di studi: 1512. La battaglia di Ravenna, l'Italia, l'Europa (Ravenna, 18-20 ottobre)
1512 La battaglia di Ravenna, l'Italia. l'Europa Biblioteca Classense Sala Muratori Via Baccarini, 3 Ravenna Periodo di svolgimento: 18 - 20 ottobre 2012 La Battaglia di Ravenna (11 aprile 1512) ha rappresentato un evento cruciale nelle "guerre d'Italia" che dalla fine del Quattrocento sconvolsero per molti decenni il Paese. Il convegno intende affrontare, da variegate angolature e in un'ottica interdisciplinare, questo evento e le sue conseguenze politiche, militari, culturali nel delicato momento di transizione dal medioevo all'età moderna. Le relazioni si articoleranno in quattro sessioni. La prima sarà dedicata all'esame dei disegni e delle politiche delle potenze europee sullo scenario italiano; la seconda alla ricostruzine degli aspetti militari, della composizione degli eserciti, dei protagonisti della battaglia; la terza alle rappresentazioni scritte, iconografiche, letterarie, popolari, che si crearono attorno alla battaglia; la quarta alle conseguenze che la battaglia e il devastante sacco di Ravenna ebbero nella storia della città. Concluderà il convegno una tavola rotonda in cui sarà proposta una riflessione attorno ai caratteri e agli streotipi sull'Italia e sugli italiani che le guerre d'Italia, con l'affermarsi del predominio delle potenze straniere, hanno creato/rafforzato nell'immaginario collettivo come causa della decadenza della Penisola e della fragilità delle sue lilbertà.   PROGRAMMA • Giovedì 18 Ottobre 2012 I Sessione [Mattina]. Ore 9.30 - 12.30 Le guerre d'Italia: lo scenario internazionale Presiede Giorgio Chittolini Introduzione al convegno di Giorgio Chittolini Le guerre d'Italia: la storiografia recente Angela De Benedictis Università di Bologna Ravenne ou qualifier l'indécis Jean Marie Le Gall Université de Paris | Panthéon-Sorbonne La battaglia di Ravenna: immagine e cultura militare nella Spagna delle guerre d'Italia Carlos José Hernando Sanchez Universidad de Valladolid Machiavelli e le guerre d'Italia Lucio Biasiori Scuola Normale Superiore, Pisa Lezione di geopolitica: Ludovico il Moro spiega a Bayezid II la politica italiana della Francia Giovanni Ricci Università di Ferrara Pro e contro il papato Retroscena ecclesiologici della battaglia di Ravenna Marco Pellegrini Università di Bergamo > II Sessione [Pomeriggio]. Ore 14.30 - 17.30 La battaglia di Ravenna nelle guerre d'Italia Presiede Marco Pellegrini The battle and the sack of Ravenna Christine Shaw Swansea University Gastone de Foix e l'ambiente milanese Gabriella Zarri Università di Firenze Issues funestes de la victoire de Ravenne: la mort et les funérailles de Gaston de Foix, duc de Nemours Alain Marchandisse, Jonathan Dumont Univesité de Liège "Il cardinale prigione" Giovanni de' Medici da Ravenna a Bologna Noemi Rubello Università di Ferrara Giulio II e le guerre d'Italia Massimo Rospocher University of Leeds A "sollievo ai poveri oppressi crudelmente": il Monte di Pietà di Ravenna nei suoi primi decenni di vita Maria Giuseppina Muzzarelli Università di Bologna • Venerdì 19 Ottobre 2012 III Sessione [Mattina]. Ore 9.30 - 12.30 La battaglia di Ravenna e le sue rappresentazioni Presiede Carla Giovannini Tra cantari e poema ariostesco: "La gran vittoria...di ch'aver sempre lacrimose ciglia / Ravenna debbe" Sabina Matarrese Università di Ferrara La battaglia di Ravenna e le sue rappresentazioni fiurative nel Cinquecento Joana Barreto Académie de France, Roma I luoghi della battaglia: la cartografia Chiara Santini École Nationale Supérieure du Paysage, Versailles Voci, scritture, immagini per la battaglia di Ravenna Ottavia Niccoli Università di Trento Lattres manuscrites, lettres imprimées sur la campagne de Gaston de Foix (1512) Laurent Vissière Université de Paris IV Sorbonne > IV Sessione [Pomeriggio]. Ore 14.30 - 17.30 Ravenna dopo la battaglia Presiede Giovanni Ricci Ravenna e la Romagna nell'età delle guerre d'Italia Alessandro Bazzocchi Università di Bologna La riorganizzazione del potere urbano: le fazioni e le famiglie Cesarina Casanova Università di Bologna La nuova forma della città Carla Giovannini Università di Bologna La riorganizazione del tessuto economico Dante Bolognesi Fondazione Casa di Oriani, Ravenna La battaglia di Ravenna fra storia e memoria Angelo Turchini Università di Bologna Un monumento per due paci. Storia, arte e committenza della "colonna dei Francesi" Serena Simoni Liceo Classico Dante Alighieri, ITC G. Ginanni, Ravenna • Sabato 20 ottobre 2012 V Sessione [Mattina]. Ore 10.30 - 12.30 Ravenna, le guerre d'Italia e la libertà italiana nella storia nazionale Tavola rotonda Maurice Aymard Maison des Sciences de l'Homme, Parigi Giuseppe Galasso Università di Napoli Ernesto Galli della Loggia Istituto Italiano di Scienze Umane, Firenze - Napoli Adriano Prosperi Scuola Normale Superiore, Pisa
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancy.murzilli@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
18/10/2012
Date de fin de l'événement: 
20/10/2012
Ville de l'événement: 
Ravenna
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Ravenna, battaglia, 1512

Ai confini della letteratura. Giornata in onore di Mario Pozzi

Résumé de l'annonce: 
Giornata di studi in onore di Mario Pozzi, Venerdì 4 maggio 2012, Tour de l’Archet di Morgex (AO).
Nella sua lunga e brillante carriera Mario Pozzi, professore di letteratura italiana presso l’Università di Torino e membro  del Comitato scientifico della Fondazione Sapegno, ha fornito edizioni di riferimento di G.B. Gelli, S. Speroni, F. Pigafetta, J. Boscán e altri scrittori del Cinquecento.
Nella sua intensa attività di ricerca ha prediletto le zone di confine tra letteratura e altre discipline (l’arte, la geografia, le discussioni linguistiche e la lingua della politica, la storia dell’Italianistica).
Alla giornata di studi in suo onore interverranno colleghi e allievi italiani e stranieri su di alcune tematiche care alle ricerche dello studioso:  

- la geografia politica e la letteratura di viaggio;

- la letteratura artistica;

- la lingua del Cinquecento. Programma ore 10.00
Apertura dei lavori Presiede Jean-Louis FOURNEL (Paris VIII) 
Enrico MATTIODA (Università di Torino) Vasari poeta Carlo VECCE (Università Orientale di Napoli) Leonardo in India: in margine ad una lettera di Andrea Corsali Pausa Rosanna GORRIS CAMOS (Università di Verona) Une hétérotopie renaissante en images: la Città del vero, du manuscrit italien au Parc des trois fleuves Romain DESCENDRE (ENS Lyon) L' “esperienza” tra viaggio, arte e politica: usi dell'argomento empirico nel primo Cinquecento ore 15.00 Ripresa dei lavori Presiede Lionello SOZZI (Accademia dei Lincei Presidente Fondazione Sapegno) Jean-Louis FOURNEL (Paris VIII ) Dalla questione della lingua alle lingue degli stati : proposta per un'inter-pretazione della questione della lingua come questione europea Jean-Claude ZANCARINI (ENS Lyon) Machiavel et les humanités numériques : l'outil Hypermachiavel Valentina MARTINO (Università di Torino) Gli Atti dell’Accademia fiorentina: il manoscritto B III 52 della Biblioteca Marucelliana Sites de référence:     •    cinquecento francese     •    fondazione sapegno Giornata organizzata da : La Fondazione Natalino Sapegno
il Gruppo di studio sul Cinquecento francese
l’Università degli studi di Torino Dipartimento di Studi Umanistici
l’Università degli studi di Verona Dipartimento di Lingue e Letterature straniere
l’Université de Paris VIII l’ENS de Lyon – UMR 5206 Triangle Per informazioni: Fondazione Natalino Sapegno Place de l’Archet , 6 – 11017 Morgex (AO) Tel: 0165 235979 - Fax: 0165 369122 e-mail: segreteria@sapegno.it website: www.sapegno.it
Suggéré par: 
Rosanna Gorris Camos
Courriel: 
segreteria@sapegno.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
04/05/2012
Ville de l'événement: 
Tour de l’Archet di Morgex (AO)
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
géographie, langue, arts
Site web de référence: 
http://www.cinquecentofrancese.it/
http://www.sapegno.it/sapegno/index.php

L’amitié dans les écrits du for privé et les correspondances,de la fin du Moyen Âge à 1914

Résumé de l'annonce: 
Appel à communication pour le Colloque international "L’amitié dans les écrits du for privé et les correspondances, de la fin du Moyen Age à 1914" organisé par les laboratoires de recherche CRPHL et ITEM de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, jeudi 30 mai, vendredi 31 mai 2013, UPPA, Parlement de Navarre, Musée national du château de Pau (public concerné : chercheurs historiens et littéraires).
Résumé     Le sentiment d’amitié, les comportements qui en résultent et les discours qui en rendent compte constituent l’objet de ce colloque, à l’intérieur d’un corpus documentaire et d’un cadre temporel précis : les écrits du for privé et les correspondances de la fin du Moyen Age à 1914.     Comment l’amitié s’exprime-t-elle dans les écrits intimes et comment la vit-on par correspondance ? Inversement, comment cette documentation, réputée proche de l’individu, de l’intime et du vécu, éclaire-t-elle l’amitié dans sa dimension historique ?     L’expression de l’amitié n’appartient pas à tous les discours (l’image la néglige). Quelles sont les caractéristiques du discours d’amitié ou sur l’amitié dans les écritures personnelles ? Quelles formes peut prendre, sur ces frontières de la littérature, une expression littéraire de l’amitié ? Argumentaire 1. L’idéologie de l’amitié     Idéologie, philosophie, attitudes ou simples conceptions sur l’amitié : les écrits personnels traduisent la pensée d’une époque, ou du moins n’y échappent pas. Effort de clarification, désir d’anatomiser le sentiment, délectation à parler de ce qu’on aime – toutes ces motivations et d’autres encore sont à l’origine de l’écriture réflexive de l’amitié, qui s’accompagne, à l’occasion de l’échange épistolaire, d’un jeu de miroirs.     La représentation de l’amitié a connu une évolution notable : d’une image virile et passionnée, très liée à l’honneur, on glisse à partir du XVIIIe siècle à la conception privée et sentimentale qui est la nôtre. Surtout, l’amitié stricto sensu possédait un arrière-fond aujourd’hui disparu qui lui fournissait une connotation particulière : l’amitié-philia et sa version chrétienne, la fraternité, qui exprimaient l’essence des relations humaines.     Les représentations communautaires (l’amicitia monastique, humaniste, maçonnique…) s’incarnent dans l’écriture personnelle. Celle-ci peut exprimer les aspirations, les contradictions et les débats qui résultent de l’appartenance à un groupe qui désigne l’amitié comme son essence et sa raison d’être. 2. L’exercice de l’amitié     L’amitié est un sentiment d’affection qui induit des relations spécifiques. Etant affaire d’élection autant que d’inclination, il n’est pas interdit d’en faire la déclaration. Mais l’amitié naît plus couramment de propositions et d’avancées affectives, dont un journal ou une correspondance peuvent garder la trace.     De la confidence aux secours, en passant par le conseil et l’hospitalité, la pratique de l’amitié englobe toutes sortes de gestes et de comportements. La relation devant être entretenue, une place éminente est réservée aux cadeaux, aux visites et à la correspondance, devenue à partir du XVIIe siècle l’épine dorsale de l’amitié. D’où ces questions essentielles : comment pratique-t-on l’amitié par lettres ? comment cet usage a-t-il évolué ?     L’amitié n’a pas toujours été un luxe et une relation de confort, réservée à la sphère privée. Bien qu’elle repose sur une relation interpersonnelle, elle a pour vocation seconde à se constituer en réseau - elle irrigue notamment les nombreuses compagnies d’Ancien Régime. Ostensible ou secrète, l’amitié renforce l’individu et génère du pouvoir : elle s’inscrit dans les mille et un moyens de parvenir. De là cette méfiance des collectivités envers les amitiés intimes, bien manifeste dans les règlements des congrégations et des établissements d’enseignement. 3. Ombres et clartés de l’amitié     Les documents privés sont propres à témoigner des amitiés secrètes, des amitiés en détresse, des amitiés trahies, des ruptures. L’analyse des discours peut révéler les sous-entendus, les non-dits, les contradictions et les dissonances d’une relation. Comment l’amitié serait-elle exempte d’envie, de jalousie et d’intérêt, puisqu’elle est chargée d’étouffer ces passions ?     Lien désexualisé, l’amitié peut être l’objet d’équivoques et de malentendus. On connaît la question traditionnelle : l’amitié entre hommes et femmes est-elle possible ? Comme lien humain, l’amitié doit s’effacer devant l’amour de Dieu : jusqu’où peuvent aller les amitiés spirituelles sans porter ombrage à l’amour divin ? Enfin, comme lien avec un autre soi-même, l’amitié doit cultiver le désintéressement, l’oubli de soi : mais ne s’agit-il pas là d’une ruse de l’amour-propre ?     L’amitié s’inscrit naturellement dans le temps. Parce qu’il s’agit d’un processus : une relation humaine possède un début et une fin. Parce qu’elle est un éminent objet de souvenir : la mémoire est tissée de liens affectifs qui font l’objet d’une réactivation et d’une reconstruction. Enfin, parce que dans les siècles passés, l’amitié était portée par une puissante aspiration à l’éternité. 4. Écrits personnels, littérature et amitié     L’expression écrite du sentiment est-elle constitutive du littéraire ? En ce cas, on postulera une littérature de l’amitié. Mais les obstacles sont nombreux. En particulier, le statut de vérité que l’on confère spontanément aux écrits personnels (volontiers qualifiés de « témoignages »), tend à les ramener à un « énoncé de réalité » et à les éloigner de la littérature entendue comme l’art du langage.     Dans le cas de l’amitié, l’écriture personnelle possède des référents prestigieux (Aristote, Cicéron, Plutarque…) qui incitent au travail sur le langage – pierre de touche de la littérature. Les caractéristiques de l’amitié vont dans le même sens : hautement valorisée, associée à l’honneur, vécue sur le mode passionnel, elle bénéficie d’un respect et d’une vénération qui rejoignent ceux que l’on porte, précisément, à l’expression littéraire. Bibliographie - Amitiés. Anthropologie et histoire, Textes rassemblés et présentés par Georges Ravis-Giordani, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1999. - AYMARD, Maurice, « Amitié et convivialité », dans P. Ariès et G. Duby (dir), Histoire de la vie privée, tome 3, « De la Renaissance aux Lumières », Paris, Seuil, 1986, p. 459. - BIDART, Claire, L’Amitié. Un lien social, Paris, La Découverte, 1997. - BLANCHOT, Maurice, L’Amitié, Paris, Gallimard, 1971. - BLANCHOT, Maurice, Pour l’amitié, Tours, Farrago, 2000. - BLOOM, Allan, L’Amour et l'amitié, Paris, De Fallois, 1996 ; rééd. le Livre de Poche, 2003. - DAUMAS, Maurice, Des trésors d’amitié. De la Renaissance aux Lumières, Paris, Armand Colin, 2011. - DERRIDA, Jacques, Politiques de l’amitié, Paris, Galilée, 1994. - Foi, Fidélité, Amitié en Europe à la période moderne. Mélanges offerts à Robert Sauzet, Textes réunis par Brigitte Maillard, Publ. de l’Université de Tours, 1995, Tome II. - FOLLON, Jacques, MCEVOY, James, Sagesses de l’amitié II. Anthologie de textes philosophiques patristiques, médiévaux et renaissants, Ed. universitaires de Fribourg, Suisse, Ed. du Cerf, Paris, 2003. - VINCENT-BUFFAULT, Anne, L’exercice de l’amitié. Pour une histoire des pratiques amicales aux XVIIIe et XIXe siècles, Paris, Seuil, 1995. - VINCENT-BUFFAULT, Anne, Une histoire de l’amitié, Paris, Bayard, 2010. - « Les voies de l'amitié I & II », Épistolaire, revue de l'AIRE, n° 32 & 33, 2006 & 2007, pp. 147-180 & 129-171. Comité scientifique : Michel Braud (Université de Pau et des Pays de l’Adour) Maurice Daumas (Université de Pau et des Pays de l’Adour) Philippe Loupès (Université Michel de Montaigne, Bordeaux II) Philippe Lejeune (Institut Universitaire de France) Sylvie Mouysset (Université de Toulouse-Le Mirail) Françoise Simonet-Tenant (Université Paris XIII) Comité organisateur Michel Braud michel.braud@worldonline.fr Maurice Daumas mau.daumas@wanadoo.fr Modalités pratiques Les propositions de communications (titre et une demi-page de développement) sont à envoyer à Michel Braud ou à Maurice Daumas. Le délai pour l’envoi des propositions est fixé au 30 juin 2012. Responsable : Michel Braud et Maurice Daumas Url de référence : http://item.univ-pau.fr/live/ecrit-for-prive Adresse : UFR des LettresAvenue Doyen Poplawski BP 116064013 PAU CEDEX
Nom du contact: 
Michel Braud
Courriel du contact: 
michel.braud@worldonline.fr
Adresse postale: 
UFR des LettresAvenue Doyen Poplawski BP 116064013 PAU CEDEX
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancymurzilli@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
30/06/2012
Ville de l'événement: 
Pau (France)
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Site web de référence: 
http://item.univ-pau.fr/live/ecrit-for-prive

Pages

S'abonner à RSS - Histoire et géographie