Vous êtes ici

Socio/ethno/anthropologie

Giornata italo-francese sulla laicità

Immigrazione, politiche culturali, religione

Résumé de l'annonce: 
Questa giornata vuole essere un confronto tra studiosi ed esperti di varie discipline, sui recenti sviluppi della riflessione sulla laicità, in Francia e in Italia. Nella prima parte di questa riflessione saranno affrontate questioni giuridico-costituzionali Italia e Francia, sotto questo profilo, hanno storie diverse, ma entrambe affermano il valore di laicità; la prima come principio contemplato dall’ordine costituzionale, la seconda in maniera esplicita nella Costituzione del 1958. Entrambe le costituzioni difendono il principio che lo Stato garantisce la libertà religiosa, escludendo le discriminazioni nei confronti delle “religioni”. In Italia, queste garanzie sono onorate attraverso norme e convenzioni (concordati, legislazioni e intese). In Francia la separazione tra lo Stato e le Chiese è rigorosa, anche se una considerazione di alcuni regimi giuridici (Concordato di Napoleone che si applica in Alsazia-Lorena, regime speciale nei territori d’Oltremare) e delle regole amministrative dimostrano che lo Stato ha consentito alcune facilitazioni finalizzate all’organizzazione delle collettività religiose in funzione dei loro bisogni. Come è emerso nei più recenti dibattiti, sia in Italia che in Francia, il principio di laicità è sottoposto ad un confronto costante con l’evoluzione della società in tutti i suoi aspetti, come ha dimostrato per esempio la commissione STASI (2003) che, in Francia, ha riunito storici, giuristi, sociologi, letterati e politologi.
Giornata italo-francese sulla laicità   Immigrazione, politiche culturali, religione   17 ottobre 2017   Centro di Studi italo-francesi - Università Roma Tre Sala Capizucchi, Piazza Campitelli 3   con il concorso di: Cattedra Unesco “Popolazione, migrazioni e sviluppo” Sapienza Università di Roma – Centro di Studi italo-francesi Università Roma Tre – Fondazione Primoli – Institut Français-Centre Saint-Louis   Martedì 17 ottobre, ore 9.30   Apertura dei lavori: Luca Pietromarchi, Rettore eletto dell’Università Roma Tre   Presidenza: Carlo Felice Casula, Università Roma Tre   Introduzione: Patrick Valdrini, Pontificia Università Lateranense - Università Federico II   Relazioni:   Olivier EchappÉ, Conseiller à la Cour de Cassation - Institut Catholique de Paris Immigrazione, politiche culturali, religione in Francia   Giovanni Salvi, Procuratore generale della Corte d’Appello, Roma Immigrazione, politiche culturali, religione in Italia   Discussione   Pausa pranzo   Ore 14.30   Tavola rotonda: Immigrazione, politiche culturali, religione: nuove prospettive   Coordina: Raimondo Cagiano de Azevedo, Sapienza Università di Roma   Partecipanti:   Maria d’Arienzo, Università di Napoli Federico II Isabella Camera d’Afflitto, Sapienza Università di Roma Xavier Cuche, Université de Strasbourg Michel Roy, Segretario generale della Caritas Internationalis Catherine Wihtol de Wenden, Paris - CNRS, CERI Sciences Po   Interventi programmati   Elena Ambrosetti, Sapienza Università di Roma Nicola Antonetti, Presidente dell’Istituto Luigi Sturzo Marie Bassi, École française de Rome Natalia Encolpio, Giornalista   Discussione   Conclusioni: Carlo Felice Casula, Università Roma Tre   Comitato promotore: Letizia Norci Cagiano (Università Roma Tre), Valeria Pompejano (Università Roma Tre), Patrick Valdrini (Pontificia Università Lateranense)   Organizzazione: Andrea Di Giuseppe, Stefania Palumbo, Rita Zamborlini Centro di Studi italo-francesi - Università Roma Tre
Nom du contact: 
Andrea Di Giuseppe
Courriel du contact: 
andrea.digiuseppe@uniroma3.it
Adresse postale: 
Piazza di Campitelli, 3
Suggéré par: 
Andrea Di Giuseppe - Centro di Studi italo-francesi
Courriel: 
andrea.digiuseppe@uniroma3.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
17/10/2017
Date de fin de l'événement: 
17/10/2017
Ville de l'événement: 
Roma
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
laicità
Site web de référence: 
http://host.uniroma3.it/centri/itafra/Novit%C3%A002.htm

Territori della Post-Ruralità. Genealogie/Prospettive - Giornata di studi italo-francese

Résumé de l'annonce: 
Le giornate di studi Territori della Post-Ruralità, organizzati nell’ambito del programma di dottorato in Urbanistica dell’Università Iuav di Venezia, intendono riunire ricercatori di discipline diverse (architetti, urbanisti, geografi, storici, economisti, sociologhi e studiosi del mondo rurale) per presentare e discutere i molti studi svolti in merito al passato, presente, e futuro di due tipi di territori rurali: quelli diffusamente abitati, urbanizzati e industrializzati, dove l’agricoltura svolge ancora un ruolo centrale (i territori che gli urbanisti chiamano comunemente territori della dipersione urbana/rurale o città diffusa); e i territori marginali, aree definite “interne”, che hanno fortemente sofferto dell’esodo rurale e del declino demografico, oggi di nuovo al centro di interesse grazie a diversi processi di rivalorizzazione e di un certo “ritorno alla terra”. La presenza di studiosi di discipline diverse, spesso abituate a studiare questi territori con sguardi e strumenti differenti, metterà a confronto diverse letture, modelli interpretativi, metodi e strumenti di lavoro. Questa giornata di studi a ricevuto il finanziamento cassini per il sostegno all’organizzazione di giornate di studi italo-francesi.
La prima sessione, intitolata Genealogie, mette a confronto lavori che cercano di ricostruire le trasformazioni socio-economiche e spaziali dei territori della dispersione urbana/rurale su una “lunga durata” storica. La seconda sessione , intitolata Prospettive, riflette sulla condizione post-rurale con un’attenzione particolare alle esperienze di progetto e costruzione di visioni intorno ai temi delle nuove economie, dei sistemi alimentari, del destino dei territori marginali. Programma Contatti postruralterritories@gmail.com Palazzo Badoer San Polo 2468 30125 Venezia www.territoripostrurali.wordpress.com
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancy.murzilli@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
25/05/2017
Date de fin de l'événement: 
26/05/2017
Ville de l'événement: 
Venezia
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
post-ruralità

L’interculturel. Quels défis et problématiques aux niveaux européen et international?

Résumé de l'annonce: 
Le 18 mai 2017, au Département de Sciences de la Formarion de l’Université Roma Tre aura lieu la conférence internationale “L’interculturel. Quels défis et problématiques aux niveaux européen et international?”, première de trois journées de réflexion sur cette thématique organisées par l’Université Roma Tre et l’ISFEC d’Aquitaine (responsabilité scientifique de Marina Geat et Viviane Devriésère).
Ce colloque propose une réflexion partagée sur la thématique de l’interculturel, sur les formes différentes de ce phénomène, sur les stratégies éducatives utiles afin que les problèmes posés par la diversité deviennent des opportunités, des occasions d’ouverture et d’enrichissement réciproques. Des chercheurs appartenant à des contextes géographiques et disciplinaires différents proposent leurs points de vue, afin d’approfondir les enjeux que la dimension interculturelle pose aujourd’hui au monde de l’éducation. Le  Département de Sciences de la Formation de l’Université Roma Tre, qui accueille la première de trois journées consacrées à ce sujet (les autres seront à l’ISFEC d’Aquitaine le 18/19 octobre 2017), pose depuis toujours cette thématique au centre de sa recherche et de son action éducative, en conjuguant la confrontation internationale avec la connaissance active de son propre territoire.
Nom du contact: 
Marina Geat
Courriel du contact: 
marina.geat@uniroma3.it
Adresse postale: 
Università Roma Tre, Dip. Scienze della Formazione, via Milazzo 11/B, 00185 ROMA
Suggéré par: 
Marina Geat
Courriel: 
marina.geat@uniroma3.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
18/05/2017
Ville de l'événement: 
Roma
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
interculturel

Prix Murat 2017. Proclamation du lauréat de la IXe édition et conférences d’A. Tota

Résumé de l'annonce: 
Prix Murat 2017: Proclamation du lauréat de la IXème édition et conférences d’A. Tota.
Mercredi 24 mai 2017, à 16h00, au Département de Lettres Langues Arts de l’Université de Bari (I), à l’occasion de la proclamation du lauréat de la IXe édition du “Prix Murat. Un roman français pour l’Italie. Université de Bari” – organisé par le Groupe de Recherche sur l’Extrême Contemporain (GREC) –, l’auteur de romans graphiques Alessandro Tota – présenté par Matteo Majorano (Président du Prix Murat et Responsable scientifique du GREC) – tiendra deux conférences Fumetti di un italiano a Parigi: il mondo in una bolla et Il fumetto in Francia. Les trois romans sélectionnés pour le Prix Murat 2017 sont : Jean-Marc CECI, Monsieur Origami, Gallimard, 2016 Marie REDONNET, La femme au colt 45, Le Tripode, 2016 Emmanuel VENET, Marcher droit, tourner en rond, Verdier, 2016
Courriel du contact: 
grec[at]lingue[point]uniba[point]it
Suggéré par: 
Groupe De Recherche Sur L'extrême Contemporain (grec)
Courriel: 
grec[at]lingue[point]uniba[point]it
Date de début ou date limite de l'événement: 
24/05/2017
Ville de l'événement: 
Bari
Type d'événement: 
Séminaires et conférences
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
BD, roman graphique, Prix Murat

Initiatives Santé Numérique

Résumé de l'annonce: 
L’Institut Maurice Hauriou (droit public-social) de l’Université Toulouse Capitole organise à l’automne 2017 avec des acteurs locaux et nationaux une série d’initiatives autour de la Santé Numérique. L’objectif est de renforcer une dimension pluridisciplinaire d’analyse des innovations techniques liées au numérique en santé et de leur impact sociétal, juridique et éthique dans ce secteur, en confrontation avec les partenaires économiques et sociaux : administrations, professionnels, assurances publiques et privées, opérateurs du numérique, associations, laboratoires privés
Sont dores et déjà prévus : Un colloque en septembre composé de 4 sessions : nouveautés pour les rapports soignants-patients et innovations pour les professionnels, « nouveau modèle économique?», « gouvernance » au niveau local, régional, national & européen. Un atelier on line fin septembre à visée comparative sur l’introduction des technologies de l’information et de la communication TIC/ITC dans les systèmes de soins européens. Un livre collectif à l’automne reprenant à la fois les interventions au colloque de septembre et d’autres contributions écrites. Ultérieurement, d’autres initiatives pourront être envisagées, élaborées et mises en œuvre pour prolonger l’analyse de la digitalisation (séminaires, articles revues, programme d’études par exemple via l’Université Italo-Française, échanges d’étudiants…). Les collègues italiens intéressés sont invités à prendre contact avec Jean-Olivier Mallet (Pise & association Marginalités et Société, Bordeaux) jomamalfi@gmail.com ou avec Patrick Descoins (Agence Région Santé, Occitanie-Toulouse) patrick.descoins@sante.gouv.fr   Jean-Olivier Mallet, 56127 Pise (sociologie de la santé)
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancy.murzilli@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
31/05/2017
Ville de l'événement: 
Toulouse
Type d'événement: 
Informations diverses
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Santé Numérique

Ciclo di conferenze di Marielle Macé - Prospettive critiche "Alternative europee"

Résumé de l'annonce: 
Questo ciclo di conferenze si svolge nell'ambito della quarta edizione di “Prospettive critiche”. L'edizione 2017, intitolata “Alternative europee”, sarà dedicata al tema dell’Europa, in occasione dell’anniversario dei Trattati di Roma. Il ciclo “Prospettive critiche”, promosso dall'Institut français Italia, è dedicato al dibattito delle idee e intende far conoscere in Italia scrittori, saggisti e ricercatori francesi, e proporre al pubblico italiano uno sguardo sulle novità della scrittura francese, sia saggistica sia letteraria.
"L’invention de la littérature comparée à Istanbul : exil, philologie, politique" BOLOGNA, 3 aprile, ore 09.00 Università degli Studi di Bologna Via Zamboni, 38 - Aula Tibiletti con Bruna Conconi e Romain Jalabert (in francese)   Et toi, comment vis-tu ? Penser les formes de vie aujourd’hui GENOVA,4aprile, ore15.00 AlliancefrançaisedeGênes -ViaGaribaldi,20 con Elisa Bricco e Nancy Murzilli (in italiano e in francese con traduzione consecutiva di Nora Gattiglia)   ROMA, 6 aprile, ore 18.00 Institut français - Centre Saint-Louis - Largo Toniolo, 20/22 con Guido Mazzonie e Daniele Balicco (infrancese con traduzione simultanea)   Marielle Macé è direttrice di ricerca presso il CNRS. Insegna letteratura all’EHESS e alla New York University, e appartiene ai comitati delle riviste Critique et Po&sie. Il suo lavoro recente evidenzia la forza con la quale la letteratura (soprattutto nel momento in cui l’autrice fa della vita quotidiana il suo terreno ed il suo oggetto come nel saggio, nel documentario, nella poesia contemporanea...) si interroga sulla vita, partecipa alla critica della società, aumenta le nostre collere e speranze politiche. Tra le sue pubblicazioni: Le Temps de l’essai (Belin, 2006), La Lettura nella vita (Loescher, 2016, titolo originale in francese: Façons de lire, manières d’être, Gallimard, 2011), Styles. Critique de nos forme de vie (Gallimard, 2016) e Sidérer, considérer. Migrants en France (Verdier, 2017, in corso di stampa).
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancy.murzilli@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
03/04/2017
Date de fin de l'événement: 
06/04/2017
Ville de l'événement: 
Bologna
Genova
Roma
Type d'événement: 
Séminaires et conférences
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Marielle Macé

L’enseignement – apprentissage du FLE dans la perspective du CECRL en contextes non européens

Résumé de l'annonce: 
Le laboratoire CREM, l'école doctorale Fernand Braudel (Université de Lorraine) et le laboratoire ELLIAD (Université de Bourgogne Franche-Comté) organisent un colloque jeunes chercheur.e.s (doctorant.e.s et docteur.e.s ayant soutenu après le 1° septembre 2015) portant sur l’enseignement et l’apprentissage du FLE dans la perspective du CECRL, en contextes non européens. Les propositions sont attendues pour le 30 avril 2017 au plus tard. Une publication de textes sélectionnés est prévue sur le Carnet des jeunes chercheurs du CREM : https://ajccrem.hypotheses.org/
Université de Lorraine École doctorale Fernand-Braudel Centre de Recherche sur les Médiations (CREM) EA 3476 Équipe Praxitexte Université de Bourgogne Franche-Comté ELLIADD – Édition, Littératures, Langages, Informatique, Arts, Didactique, Discours Pôle Contextes, Langages, Didactiques Réseau IRIS Appel à communication Colloque Jeunes Chercheur.e.s L’enseignement – apprentissage du FLE dans la perspective du CECRL en contextes non européens Metz 28/29 septembre 2017, Salle du Conseil de l’UFR ALL Arts-Lettres-Langues Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) offre ou est censé offrir une base commune à l’élaboration de programmes, d’évaluations, de certifications et de matériels linguistiques. Ce référentiel, qui s’inscrit donc dans le cadre – politique – européen, a pour objectifs, tout d’abord, d’intensifier et de faciliter l’enseignement-apprentissage des langues étrangères, de promouvoir, ainsi, la mobilité personnelle et professionnelle entre pays membres, de favoriser, enfin, l’intégration de citoyens mobiles dans d’autres environnements linguistiques et culturels de l’Union. Parallèlement, depuis la publication de ce dispositif en 2001, certains pays non européens l’ont adopté ; et ils l’ont fait soit en le reprenant tel quel, soit en adaptant un certain nombre des principes qu’il promeut (Kherra, 2011 ; Sagaz et Ducatel, 2011). Ces politiques et dispositifs d’adoption et/ou adaptation soulèvent des débats, entre autres linguistiques et didactiques, qui en fait ne sont pas nouveaux. Sans vouloir remonter trop loin dans le temps, par exemple aux méthodes traditionnelles ou audio-visuelles, on rappellera qu’il y a environ un quart de siècle, la diffusion massive des approches communicatives dans l’enseignement-apprentissage des langues étrangères a soulevé des problèmes dont par exemple Le Français dans le Monde s’est fait l’écho dans sa livraison « Environnement et enseignement du français » d’août- septembre 1982 (n° 171). Dans cette livraison, Ferenczi posait ainsi la question de l’exterritorialité, qu’il opposait, comme d’autres auteur.e.s de la livraison, à l’environnement, censé « nous attacher à l’univers physique et social, selon les ressources matérielles, les activités humaines et les codes culturels qui caractérisent une aire géographique et politique bien déterminée » (art. cité : 31). Pour autant, Ferenczi concluait, bien avant que l’idée de mondialisation ne se soit répandue: « l’accroissement des relations économiques, la multiplication des échanges humains et des contacts culturels que connaît notre monde moderne, ne sauraient laisser en l’état la didactique des langues toujours avide de renouvellement » (art. cit. : 33). Une vingtaine d’années plus tard, le tournant actionnel des approches communicatives, qui a émergé avec le CECRL, et la large diffusion de ce dernier dans une Europe élargie, comme hors d’elle, ont relancé le débat, et renouvelé les questions ou les problématiques liées à l’environnement ou à la contextualisation, qu’on les aborde des points de vue politique ou didactique. Ce colloque invite ainsi les jeunes chercheur.e.s à revenir et/ou à se pencher sur les enjeux politiques, sociaux, économiques, culturels et didactiques de l’importation (totale ou partielle) du Cadre, ainsi que sur les conditions et les difficultés de l’adoption et de l’application de ses principes ; les jeunes chercheur.e.s pourront s’appuyer sur le fait que nombre de spécialistes s’interrogent sur la standardisation, en proposant des approches diversement contextualisées (Blanchet, 2009 ; Blanchet et Chardenet, 2011 ; Coste, 2007 ; Lefranc, 2008 ; Puren, 2007 ; Springer, 2011). Le colloque recueillera et confrontera diverses contributions suivant trois axes : Adaptabilité/Applicabilité du CECR dans de différents contextes Pourquoi des pays non européens adoptent-ils le CECR ? Et qu’adoptent-ils de celui-ci ?  Le CECR est-il « contextualisable » et quelles sont les limites de cette contextualisation ? Comment utiliser le CECR pour créer des curricula dans des contextes non européens ? Élaboration des manuels dans les pays non européens Quel rôle peut jouer le CECR dans l’élaboration des manuels de FLE dans les pays non européens ? Dans quelle mesure, jusqu’à quel point l’élaboration de manuels en FLE, FLS, FOS, FOU, est-elle inspirée du CECR ? L’approche actionnelle, notamment, y est-elle prise en compte ? Évaluation et certification De quelle manière le CECR est-il reconnu, hors Europe, comme une référence standard pour l’évaluation des compétences linguistiques ? Dans quelle mesure ce standard fonctionne-t-il pour les mobilités entre pays non européens ? Quel est l’impact du standard européen sur les certifications locales en FLE ? Modalités de réponse à l’appel, inscription, publication Les doctorant.e.s et les jeunes docteur.e.s (ayant soutenu après le 1er septembre 2015) en sciences du langage et didactique des langues sont invité.e.s à soumettre une proposition pour une communication de vingt minutes (suivie de dix minutes de discussion) qui sera transmise au plus tard le 30 avril 2017 à jd.praxitexte.crem2017@gmail.com. Les propositions contiendront le nom de leur auteur.e et la mention de son rattachement institutionnel, son adresse mail, un titre et une notice biographique (cinq lignes max.) ; le tout suivi, sur une autre page, d’un résumé de 500 mots ; le résumé ne mentionnera pas le nom de l’auteur.e et sera accompagné de quelques références bibliographiques (sur la même page). Les propositions seront soumises à une double expertise en aveugle qui sera effectuée par les membres du comité scientifique. Les évaluations aux candidatures seront envoyées avant le 30 mai 2017. La participation devra être confirmée, après acceptation, avant le 30 juin. Les inscriptions sans communication également. Les frais de participation s’élèvent à 30 euros. Une publication de textes sélectionnés est prévue sur le Carnet des jeunes chercheurs du CREM : https://ajccrem.hypotheses.org/ Calendrier : Date limite de dépôt d’une proposition de communication : avant le 30 avril 2017. Retour des expertises : avant le 31 mai 2017. Inscription : avant le 30 juin 2017. Déroulement du colloque : 28 et 29 septembre 2017. Comité d’organisation Guy ACHARD-BAYLE (Professeur en Sciences du Langage à l’Université de Lorraine)  Ayman AL SMADI (Jeune docteur en SdL de l’Université de Lorraine) Hussain BILHAJ (Doctorant à l’Université de Lorraine) Aurora FRAGONARA (Jeune docteure en SdL de l’Université de Lorraine) Faima Zohra FOURAR (Doctorante à l’Université de Lorraine)  Nassira EL HANNOUF (Doctorante à l’UBFC) Sakina EL KHATTABI (Doctorante à l’Université de Lorraine)  Hadria KHELIFI (Doctorante à l’Université de Lorraine)  Naïma MATI (Jeune docteure en SdL de l’UBFC) Feliciano José PEDRO (Doctorant à l’Université de Lorraine) Isabelle RODIN (Jeune docteure en SdL de l’UBFC) Comité d’organisation local : Guy ACHARD-BAYLE, Hussain BILHAJ, Fatima Zohra FOURAR (CREM- Praxitexte, Université de Lorraine). Comité scientifique Driss ABLALI (Professeur à l’Université de Lorraine) Nathalie AUGER (Professeure à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3)  Kaouthar BEN ABDALLAH (MCF à l’UBFC) Serge BORG (Professeur à l’UBFC) Filomena CAPUCHO (Professeure à l’Université Catholique Portugaise) Fred DERVIN (Professeur à l’Université d’Helsinki) Mohamed EMBARKI (Professeur à l’Université de Bourgogne & Franche-Comté)  Béatrice FRACCHIOLLA (Professeure à l’Université de Lorraine) Rana KANDEEL (Professeure ass. à l’Université du Yarmouk) Dominique MACAIRE (Professeure à l’Université de Lorraine) Caroline MASSERON (Professeure à l’Université de Lorraine) Irem ONURSAL (Professeure ass. à l’Université Hacettepe, Ankara) Ali TARMAL (Professeur à l’Université Al-Zawiya) Pu ZHIHONG (Professeur à l’Université Sun Yat-sen, Guangzhou/Canton) Références & orientations bibliographiques BLANCHET, Philippe. 2009. « Contextualisation didactique : de quoi parle-t-on ? ». In : Le Français à l'université 2, 2- 3. Disponible sur le site de l’AUF : http://www.bulletin.auf.org/index.php?id=833 [Consulté le 5 février 2017]. CASTELLOTTI, Véronique & NISHIYAMA, Noriyuki Jean (dir.). 2012. « Contextualisation du CERC. Le cas de l’Asie du Sud-Est ». Le Français dans le Monde – Recherches & Applications 50. CONSEIL DE L’EUROPE. 2001. Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer. Strasbourg : Éditions du Conseil de l’Europe. COSTE, Daniel. 2007. « Contextualiser les utilisations du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues ». In : Rapport de F. Goulier : Forum Intergouvernemental sur les politiques linguistiques. Strasbourg : Conseil de l’Europe. Disponible à l’adresse : http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/Source/SourceForum07/ForumFeb06_%20Report_FR.doc [Consulté le 5 février 2017]. FERENCZI, Victor. 1982. « Motivation et environnement », dans Le Français dans le Monde 171, 31-33.  JEANNOT-FOURCAUD Béatrice, DELCROIX Antoine & POGGI Marie-Paule. 2014. « Introduction » à Contextes, effets de contextes et didactique des langues. Paris : L’Harmattan, 9-36. KHERRA, Nawel. 2011. « L’adaptation du CECRL aux besoins d'étudiants arabophones non spécialistes du français : cas des étudiants de l’école préparatoire d'architecture dans le contexte universitaire algérien ». In : Synergies Europe 6, 85-98. LEFRANC, Yannick. 2008. « Faire avec et contre le CECRL ». In : Évaluation et Cadre européen de référence pour les langues, Sixième journée d’étude organisée par l’Association Régionale de Français Langue Étrangère dans le cadre du Master de Didactique des langues. 15 février 2008. Strasbourg : Université de Strasbourg. Disponible à l’adresse : http://fle.u-strasbg.fr/journeeval/lefranc.htm [Consulté le 14 janvier 2017]. LEFRANC, Yannick. 2014. « Le management enchanteur : gouvernement, technologie et double langage du CECRL ». In : Cahiers du GEPE 6, « Politiques linguistiques en Europe ». Disponible sur le site : http://www.cahiersdugepe.fr/index.php?id=2608 [Consulté le 14 janvier 2017]. Le Français dans le Monde (n° spéc. 171) : « Environnement et enseignement du français », sous la direction de Jacques Cortès et Christian Pellaumail, Août-Septembre 1982. PUREN, Christian. 2007. « Quelques questions impertinentes à propos d'un Cadre Européen Commun de Référence » (Journée des langues de l’IUFM de Lorraine, 9 mai 2007. Disponible sur le site de l’APLV : http://www.aplv- languesmodernes.org/spip.php?article990 [consulté le 14 janvier 2017]. ROSEN, Evelyne. 2006. Le point sur le Cadre européen de références pour les langues, Paris, CLÉ international. SAGAZ, Michel. 2011. « Contextualisation du CECR et pratiques méthodologiques locales : le cas du Japon ». In :Synergies Europe 6, 75-84. SAGAZ, Michel, DUCATEL, Nicolas. 2011. Pourquoi adopter le CECR au Japon ? In : Synergies Europe 6, 153-163. SPRINGER, Claude. 2011. « Le CECR : outil de diversification ou de standardisation ? ». In : Cadre Européen Commun de Référence et Enseignement du Français en Corée, Octobre 2011, Séoul. Disponible à l’adresse : http://springcloogle.blogspot.fr/2011/10/cecr-standardisation-ou-diversification.html [consulté le 14 janvier 2017].
Suggéré par: 
Aurora Fragonara
Courriel: 
jd.praxitexte.crem2017@gmail.com
Date de début ou date limite de l'événement: 
30/04/2017
Ville de l'événement: 
Metz
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
didactique, FLE, CECRL

À corps perdu. Limiti, costruzioni, intensità del corpo

Résumé de l'annonce: 
The body has been the object of manifold re-definitions, and yet it remains an undiscovered territory, bordering on the uncanny. It is a nomadic entity, a witness of history, of stasis and movement. While various forms of knowledge can but asymptotically touch the body, art gives a kaleidoscopic representation of it. Existence seems to be the only common ground of this whirlwind of art, science and philosophy. Indeed, for all human beings, to exist means, more than anything, to adhere to the body that we are. The body turns into the precondition not only of every gesture, but also of every thought. And yet it seems absurd to reduce existence to its biological dimension only. Whereas grasping the irreducible complexity of the body is at the core of the scientific project, voicing it is the ill-concealed destiny of literature. If, according to Nietzsche, “only that which has no history can be defined”, we face here an irreducible complexity that escapes the realm of words, an elusive swerve that is nonetheless intimately tied to life. This conference aims at theoretically thinking the multi-faceted core of being in the world, the body.
“Nous habitons notre corps bien avant de le penser” (Albert Camus) Oggetto di molteplici ridefinizioni, al limite del perturbante, il corpo resta, tuttavia, territorio dell’ignoto. Entità senza fissa dimora, testimone della storia, della stasi quanto del movimento, esso è toccato solo asintoticamente dalle varie forme del sapere ed è protagonista di una caleidoscopica rappresentazione artistica. Termine comune di questa ridda di arte, scienza e filosofia sembra essere l’esistenza. Esistere per l’essere umano significa, prima di tutto, aderire a un corpo che si è, e che diventa la condizione non solo di ogni gesto, ma anche di ogni pensiero. D’altro canto, pare assurdo ridurre l’esistenza alla mera dimensione biologica. Afferrare l’irriducibile complessità del corpo è piuttosto il tentativo inesausto di ogni scienza, l’incombenza di dirlo, il destino malcelato della letteratura. Se, come affermava Nietzsche, definibile è solo ciò che non ha storia, pensare il corpo ci mette di fronte a un irriducibile che sfugge al dominio della parola, a uno scarto inafferrabile, che, tuttavia, è intimamente legato alla vita. Scopo del presente Convegno è quindi quello di indagare la corporeità, declinata teoreticamente come il nucleo dell’esserci al mondo. Possibili ma non uniche declinazioni: Alterazioni del corpo Il corpo come malattia Il corpo come trauma Il corpo come sofferenza Il corpo in frammenti Trasformazioni del corpo Le stagioni del corpo: dall’infanzia alla vecchiaia Gravidanza, maternità, aborto Il suicidio e l’eutanasia Il corpo morto La maschera, il doppio Obesità, anoressia Il corpo come altro da sé Limiti del corpo Io vs corpo Il corpo come prigione Il corpo dell’Altro Cyborg Corpo e sessualità L’appagamento sessuale La dipendenza sessuale Il transessualismo, l’intersessualità L’orientamento sessuale Il sadomasochismo Corpo e cultura Religione Riti di passaggio Riti funebri Reincarnazione Antropomorfismo, zoomorfismo Il corpo come atto politico I diritti del corpo Il commercio del corpo Corpo e arte Body art Performance art Corpo reale e corpo virtuale Abstracts: Le proposte, in lingua inglese o italiana, non dovranno superare le 250 parole e dovranno essere inviate entro il 30 aprile 2017, insieme ad una breve biografia dell’autore (100 parole) all’indirizzo: convegnocorpo@gmail.com. Il tempo previsto per ogni comunicazione è di 20 minuti, seguiti da discussione. Comitato scientifico e organizzativo: Giulia Angonese, Francesca Dainese, Andrea Nicolini, Carlo Vareschi Indirizzo: Università degli Studi di Verona, Via San Francesco 22, 37129, Verona, Italia.
Courriel du contact: 
convegnocorpo[at]gmail[point]com
Suggéré par: 
Francesca Dainese
Courriel: 
convegnocorpo[at]gmail[point]com
Date de début ou date limite de l'événement: 
30/04/2017
Ville de l'événement: 
Verona
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
corps, corporéité, identité

La production artisanale du bois dans l'Egypte ancienne: horizons sociaux, culturels et matériels

Résumé de l'annonce: 
Cette journée d'étude italo-française se déroulera à Pise.
Introducono: - Prof. G. Salmeri (coordinatore del Dottorato in Storia, Pisa), - Prof. M. Betrò (ordinario di Egittologia, Pisa).   Le bois en Égypte ancienne : production, enjeux stratégiques et aménagement du territoire. - Dr. J.C. Moreno Garcia   Production et utilisation du mobilier funéraire en bois en Moyenne Égypte : l'atelier de Meir au début du Moyen Empire. - Dr. G. Eschenbrenner-Diemer   Le bois à travers la collection du département des antiquités égyptiennes du Musée du Louvre. Techniques d'identification du bois et résultats obtenus sur la collection du Nouvel Empire. Dr. V. Asensi Amorós Quelques cas concrets du département selon la mise en oeuvre du bois : assemblages, placages, imitations. Dr. P. Rigault   Lieu: Aula Seminari (III piano) Complesso ex-Salesiani Via dei Mille,19 Pisa
Suggéré par: 
Nancy Murzilli
Courriel: 
nancy.murzilli@unige.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
09/03/2017
Ville de l'événement: 
Pisa
Type d'événement: 
Colloques
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
Egypte, bois, production

Spazi bianchi. Indagine sull'assenza

Résumé de l'annonce: 
Call for papers per il convegno dottorale organizzato dal Dipartimento di Studi umanistici dell'Università di Studi di Salerno. Il convegno si svolgerà dal 6 al 7 luglio 2017.
Spazi bianchi Indagine sull’Assenza Salerno, 6 -7 luglio 2017 Università degli Studi di Salerno, Campus di Fisciano Aula Nicola Cilento Keynote Speakers: Nicola Gardini, Università di Oxford Enrico Terrinoni, Università per stranieri di Perugia Anna Maria Thornton, Università degli Studi dell'Aquila   Call for papers Lacuna è il nome con il quale convenzionalmente si riconosce, all’interno di un testo, il vuoto generato dalla caduta di alcuni elementi – lettere, parole o intere frasi -, una cavità in cui si raccoglie una sospensione della scrittura che può compromettere il significato del discorso. Tuttavia la mancanza della parola non sempre si identifica con un luogo di incongruenza e di filologica desperatio, ma può anche assurgere a criterio che partecipa alla rappresentazione, definirsi come risultato di contingenze esterne o come volontaria o inconsapevole rinuncia alla comunicazione. Lo spazio bianco causato dalla perdita, dall’omissione o dalla negazione della parola diventa così manifestazione concreta del non espresso e principio metaforico per una riflessione intorno all’assenza. È su tale tema che la Graduate Conference Unisa propone un’indagine che coinvolga differenti ambiti scientifici (letteratura, linguistica, filologia, storia, storia dell’arte e dei media, antropologia, etc.) e che faccia ricorso a nuove o consolidate prospettive metodologiche, allo scopo di elaborare un quadro significativo dell’argomento nel contesto di un dialogo interdisciplinare. Si riportano di seguito alcuni dei punti centrali del Convegno: 1. Assenze discorsive  Lacune testuali: problemi ecdotici e implicazioni esegetiche  Censura, auto-censura e altre forme di repressione  Assenza di forme, assenze di significati  Scritture allegoriche e simboliche  Intraducibilità 2. Vuoti linguistici ed espressivi Ellissi, reticenza, inferenze, eufemismi, presupposizioni Afasia e patologie del linguaggio Erosione linguistica e fenomeni di perdita fonetica, morfosintattica e semantica Il non-luogo dello standard: dialetti, regionalismi e bilinguismo sottrattivo Assenza di parola: linguaggi verbali e paraverbali 3. Spazi dell'assenza Lo spazio invisibile: para-mondo, spazi fittizi, luoghi creativi Estetica dell’assenza: la rappresentazione del lutto, della perdita, della mancanza Memoria rimossa nella cronachistica, nella storia, nella biografia e nell’autobiografia Horror vacui o l’assenza dissimulata Sradicamento e alterità Si specifica che i temi riportati hanno una mera funzione indicativa; saranno quindi benvenuti suggerimenti, opportunamente ragionati, che portino all’evidenza ulteriori declinazioni del tema o che propongano commistioni tra quelli già elencati. Tutti i dottorandi e i dottori di ricerca interessati a partecipare dovranno inviare un abstract in formato .doc e .pdf di 300-500 parole, ad esclusione del titolo e dell’eventuale bibliografia, all’indirizzo gradconfdipsum@unisa.it entro il 30 marzo 2017. Nell’abstract dovranno essere indicati: nome e cognome, indirizzo mail, ateneo di provenienza, la qualifica e l’area tematica cui si intende riferire il contributo. Il Comitato organizzativo si incarica di comunicare l’ammissione alla Graduate Conference non oltre il 30 aprile 2017. I relatori selezionati avranno a disposizione 15-20 minuti per presentare il proprio contributo e saranno successivamente invitati a sottoporre il loro intervento per la pubblicazione degli Atti del Convegno. Si specifica che sia la relazione che il contributo per gli Atti potranno essere presentati in tutte le lingue del dottorato (italiano, inglese, francese, tedesco e spagnolo). Le eventuali spese di partecipazione sono a carico dei convegnisti. Per ulteriori informazioni è possibile consultare la pagina web dedicata alla Graduate Conference sul sito di ateneo (http://www.unisa.it/dipartimenti/dip_studi_umanistici/ricerca/dottorati/studilettlingsto/convegni/index) oppure rivolgersi al Comitato (gradconfdipsum@unisa.it). Comitato organizzativo Alfonsina Buoniconto Raffaele Cesaro Francesca D’Angelo Ljubica Leone Eriberto Russo Gerardo Salvati
Courriel du contact: 
gradconfdipsum@unisa.it
Suggéré par: 
Graduate Conference Dipsum Unisa 24/1/2017
Courriel: 
gradconfdipsum@unisa.it
Date de début ou date limite de l'événement: 
30/03/2017
Ville de l'événement: 
Salerno
Type d'événement: 
Appels à contribution
Catégorie principale: 
Mots-clés: 
absence, perte, invisibilité

Pages

S'abonner à RSS - Socio/ethno/anthropologie