You are here

La représentation du travail dans les formes brèves des années quatre-vingts à aujourd’hui

Sottotitolo: 

Appel à contribution

Riassunto dell'annuncio: 
Revue Ticontre. Teoria, testo, traduzione; numéro dirigé par Massimiliano De Villa, Francesca Di Blasio, José Maria Pozuelo, Paolo Tamassia.

TICONTRE. TEORIA TESTO TRADUZIONE

La représentation du travail dans les formes brèves des années quatre-vingts à aujourd’hui.

numéro dirigé par
Massimiliano De Villa, Francesca Di Blasio, José Maria Pozuelo, Paolo Tamassia.

Appel à contribution

À partir des années quatre-vingt, le thème du travail n’a cessé de retenir l’attention des écrivains et des critiques littéraires. Toutefois, si les romans sur le travail – avec des narrations plus ou moins traditionnelles, souvent liées à une écriture autobiographique ou à l’enquête sociale* – ont été largement étudiés, une réflexion critique systématique sur les modes de traitement de ce thème dans les formes brèves semble faire défaut. L’on constate pourtant que plusieurs recueils de nouvelles sur le travail ont été publiés**, qui témoignent d’un intérêt renouvelé pour ce sujet de la part d’écrivains même fort différents entre eux et du marché littéraire.

Il est important de considérer notamment les caractères spécifiques de la forme brève et fragmentaire, et ses différences par rapport au roman, en ce qui concerne sa capacité d’appréhender, représenter et réfléchir sur le monde du travail. Ce dossier se propose d’analyser donc les recueils de nouvelles (y compris les anthologies, les revues, les blog littéraires) ayant abordé le thème du travail à partir des années quatre-vingt, lorsque le monde du travail a commencé à être bouleversé par des transformations fondamentales dont les conséquences sont à l’œuvre encore aujourd’hui.

Nous proposons les axes de recherche suivants :

- les différents aspects du travail considérés dans les recueils ;
- les constantes formelles ;
- les différences entre la forme brève et les autres genres dans la façon d’aborder le monde du travail ;
- les topos et les motifs récurrents dans les narrations brèves sur le travail (affinités et divergences par rapport au roman) ;
- la situation historique et sa représentation : le démantèlement de la fabrique en France, la délocalisation et les effets de la globalisation sur la production et sur la production et sur le marché du travail, le tertiaire avancé, la précarisation et la désyndicalisation progressive des travailleurs, la féminisation du marché du travail, le travail invisible, etc.
- le statut de la littérature sur le travail ;
- le rapport entre les recueils de nouvelles et les débats dans les blogs littéraires ;
- prépublication en ligne de parties du recueil, intermédialité ;
- l’écart produit par le thème du travail dans des recueils où sont présents plusieurs thématiques.

Les auteurs des articles pourront focaliser leur attention sur les modes dont le thème est formalisé dans une seule nouvelle ou bien ils pourront se concentrer sur des isotopies ou des stratégies formelles récurrentes à l’intérieur d’un ou de plusieurs recueils, sans négliger leur nature à la fois composite (recueil comme ensemble de récits autonomes) et unitaire (recueil comme ouvrage autonome).

Les langues admises par la revue sont l’italien, le français, l’anglais et l’espagnol. Les propositions, avec un résumé (maximum 1000 signes) et une brève note bio-bibliographique, doivent être envoyées à l’adresse suivante: lavoroeraccolta@gmail.com, avant le 31.03.2021.
Vous recevrez une réponse avant le 10.04.2021 2021. Les articles sélectionnés seront soumis à une procédure de peer-review.

* F. Aubenas, J. Benameur, Th. Beistingel, F. Bon, N. Caligaris, Ph. Claudel, F. Emmanuel, E. Filhol, A. Filippetti, J.-P. Goux, M. Larnaudie, F. Magloire, G. Mordillat, A. Nothomb, É. Reinhardt, F. Salvaing, L. Salvayre, M. Sonnet, Ph. Vasset.

**R. Ceuppens, Le Retour du vivant et autres nouvelles, 1987 ; R. Jauffret, Fragments de la vie des gens, 2000 ; Y. Pagès, Petites natures mortes au travail, 2000 ; Collectif, Des Nababs et des clowns, nouvelles, 2004 ; Concours Anact-Aract « Nouvelles du travail », concour annuel depuis 2006 ; S. Stern, Femmes tortues, hommes crocodiles, 2011 ; Collectif, Loi de la chute des corps, douze nouvelles du travail, bilingue allemand/français, 2013 ; Au bal des actifs. Demain le travail, 2017 ; Récits de travail par la coopérative « Dire le travail » ; P. Bride, P. Madiot (eds.), Vous faites quoi dans la vie ?; 2017 ; Edey Gamassou, C. & S. Prunier-Poulmaire (eds), Écrivons le travail ! Lycéens et chercheurs : écritures croisées sur le travail, 2018

Segnalato da: 
Paolo Tamassia
Email: 
paolo.tamassia@unitn.it
Data di inizio o data limite dell'evento: 
31/03/2021
Città dell'evento: 
Trento
Tipo di evento: 
Proposte di contributi
Categoria principale: 
Parole chiave: 
Forme brevi, lavoro, letteratura francese
Nome del contatto: 
Paolo Tamassia
Email del contatto: 
paolo.tamassia@unitn.it
Sito web di riferimento: 
http://www.ticontre.org/ojs/index.php/t3/announcement