You are here

La philosophie de Marguerite Porete

Sottotitolo: 

Appel à propositions en vue d'une publication

Riassunto dell'annuncio: 
Les textes doivent être soumis pour le 31 août 2024 à la fois à Geneviève Barrette (genevieve.barrette@mcgill.ca) et à Marie Laplante-Anfossi (laplante-anfossi.marie@courrier.uqam.ca).

De Marguerite Porete ne nous est parvenu qu’un seul ouvrage, Le miroir des âmes simples et anéanties et qui seulement demeurent en vouloir et désir d’amour. Dans ce traité d’édification spirituelle sont décrites les différentes étapes que l’âme peut parcourir jusqu’à l’état mystique. L’autrice y soutient que l’âme n’est véritablement libre que lorsqu’elle abandonne son agentivité à Dieu et que l’âme qui connaît l’état mystique n’est plus sous le joug des vertus ni d’« Église-la-petite ». Marguerite manifesta elle-même quelque chose de la liberté dépeinte dans son livre alors qu’elle défia l’interdit de diffusion de son ouvrage, refusa de prendre part aux procédures de son procès et émut par son attitude digne la foule qui assista à son exécution. Le Miroir des simples âmes fut en effet condamné et brûlé sur la place publique de Valenciennes autour de 1300 par l’évêque de Cambrai et connut à nouveau l’autodafé à Paris en 1310, en meme temps que son autrice était brulée vive. Bien que plusieurs études récentes aient contribué à mettre au jour la pensée de Marguerite, différents aspects de celle-ci demeurent encore à établir ou à approfondir. Les acceptions de « vertu », la division et le rapport des objets de l’intellect et de la volonté, la conception de la liberté ou encore le rapport entre la volonté et la liberté en sont quelques exemples.
La question de l’appartenance de la pensée de Marguerite à la philosophie et celle de son inclusion dans le canon philosophique peuvent également être soulevées.
D’une part, le Miroir des simples âmes se présente comme un essai de mystique spéculative, un champ théorique aux confins de la philosophie par son recoupement avec la théologie. D’autre part, le miroir possède des traits qui ont incliné à juger d’une qualité philosophique moindre les textes écrits par des femmes au fil des siècles. En effet, il n’est pas composé sous la forme d’un traité structuré et ne présente pas de pensée systématique. Les développements théoriques sont par ailleurs intimement liés à des considérations relatives à l’action ou à un mode de vie à promouvoir.
Mettre au jour les contributions philosophiques de Marguerite Porete et discuter de celles-ci, telle est la visée du dossier « La philosophie de Marguerite Porete ». Celui-ci s’inscrit dans la volonté de développer le canon philosophique en l’étendant aux figures jusqu’à présent en marge de l’histoire de la pensée. Il invite, d’une part, des contributions sur la philosophie de Marguerite Porete et, d’autre part, des réflexions métaphilosophiques sur les apports de l’autrice à l’histoire de la philosophie. En conséquence, sont bienvenues les contributions mettant au jour ou discutant les notions, présupposés, thèses, distinctions et arguments que présente le Miroir des simples âmes (notamment en situant ces éléments par rapport à des positions antérieures, contemporaines ou postérieures à celui-ci) et les propositions discutant des enjeux soulevés par l’inclusion de la pensée de Marguerite dans le canon et la discipline philosophiques.

Soumission d’une proposition
Le dossier paraîtra dans la revue Philosophiques, revue de philosophie et d'histoire de la philosophie en accès libre sur Érudit, au printemps 2025.

Les textes doivent être soumis pour le 31 août 2024 à la fois à Geneviève Barrette (genevieve.barrette@mcgill.ca) et à Marie Laplante-Anfossi (laplante-anfossi.marie@courrier.uqam.ca).

Le texte soumis doit être rédigé en français. Il doit compter environ 11 000 mots et être précédé de deux résumés, le premier en français et le second en anglais (maximum 1000 caractères chacun, incluant les espaces).
Chaque texte sera évalué anonymement par au moins deux évaluatrices ou évaluateurs externes. Il est ainsi demandé que le fichier soumis soit exempt de toute indication susceptible de révéler l’identité de son autrice ou de son auteur (noms, coordonnées, références dans le corps du texte ou en notes, etc.).

Le détail de la politique éditoriale et des directives pour la préparation des manuscrits peut être consulté ici : https://laspq.org/philosophiques/publier.

Segnalato da: 
Luca Pierdominici
Email: 
luca.pierdominici@unimc.it
genevieve.barrette@mcgill.ca
laplante-anfossi.marie@courrier.uqam.ca
Data di inizio o data limite dell'evento: 
31/08/2024
Data di fine dell'evento: 
31/08/2024
Città dell'evento: 
Montreal
Tipo di evento: 
Proposte di contributi
Categoria principale: 
Parole chiave: 
Marguerite Porete philosophie canon philosophique
Nome del contatto: 
Geneviève Barrette
Email del contatto: 
genevieve.barrette@mcgill.ca
Sito web di riferimento: 
https://drive.google.com/file/d/1bgteoEbG8Ej5_w_z-XH3-W3XjxhLMWpP/view?usp=drive_link