You are here

Letteratura

Carlo Ossola : l’edizione bilingue della Commedia di Dante in Pléiade

Incontro "Quando fu l’aere sì pien di malizia" / "Quand l’air était si plein de pestilence"

Riassunto dell'annuncio: 
L’Ambasciata di Francia in Italia e l’Institut français Italia sono lieti di invitarLa in occasione della pubblicazione della Divina Commedia di Dante nella collana della Pléiade (Gallimard) nella traduzione di Jacqueline Risset, a cura di Carlo Ossola.
L’Ambasciata di Francia in Italia e l’Institut français Italia sono lieti di invitarLa all'incontro "Quando fu l’aere sì pien di malizia / Quand l’air était si plein de pestilence", presentazione dell'edizione bilingue della Commedia di Dante in Pléiade con Carlo Ossola, filologo e critico letterario, Accademico dei Lincei, modera Tommaso Giartosio, giornalista, in occasione della pubblicazione della Divina Commedia di Dante nella collana della Pléiade (Gallimard) nella traduzione di Jacqueline Risset, a cura di Carlo Ossola Mercoledì 6 ottobre, ore 18.30 Palazzo Farnese - Piazza Farnese 67 - Roma Incontro in presenza, posti limitati : iscrizione obbligatoria fino ad esaurimento posti disponibili cliccando qui : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc3IWinz8BJiZ0r9CefriLI1czaMkMBqmRcAeXeSkrbO7A91w/viewform oppure in diretta streaming al seguente link : https://www.youtube.com/watch?v=S42eLawfeAg -- Nell’ambito delle celebrazioni per il settecentenario di Dante, in presenza di Dario Nardella, Sindaco di Firenze, Christian Masset, ambasciatore di Francia in Italia, accoglie a Palazzo Farnese mercoledì 6 ottobre alle ore 18.30 Carlo Ossola, filologo e critico letterario, Accademico dei Lincei, in occasione della pubblicazione dell’edizione bilingue in italiano e in francese della Commedia di Dante in Pléiade tradotta da Jacqueline Risset. In un anno costellato da celebrazioni e iniziative per il settecentenario di Dante, l’Ambasciata di Francia rende omaggio al compimento di un grande progetto editoriale che accogliendo il sommo poeta italiano tra i classici delle patrie lettere riconosce nella sua opera un patrimonio comune e condiviso. Un omaggio, questo, alla dignità letteraria della traduzione e al ruolo che essa svolge per l’incontro e lo scambio tra le culture. «In questo anno dantesco, al cuore della pandemia », dichiara l’Ambasciatore Christian Masset, « l'opera del sommo poeta ha acquisito stratificazioni nuove e attuali di senso, assumendo un forte valore simbolico come esempio di un percorso possibile di rinascita dopo le tribolazioni. È un viaggio in cui la Francia e l'Italia si sono trovate sorelle ad ogni passo, e si può dire che la pubblicazione della Divina Commedia nella Pléiade da parte di Gallimard è un coronamento ideale nello spazio letterario a cui tanti di noi si sono rivolti nei momenti difficili degli ultimi mesi per trovare conforto e ispirazione ». Carlo Ossola è filologo e critico letterario. Socio dell’Accademia dei Lincei e dell’American Academy of Arts and Sciences. Ha insegnato al Collège de France, cattedra di «Letterature moderne dell’Europa neolatina» fra il 1999 e il 2020. Codirige le riviste «Lettere italiane» e «Rivista di Storia e Letteratura Religiosa». I suoi saggi si rivolgono alla cultura rinascimentale come ad autori contemporanei quali Ungaretti e Calvino, dedicandosi anche all’analisi dello spazio letterario e delle figure che lo popolano. Il ministero dei Beni Culturali lo ha nominato presidente del Comitato Nazionale per le celebrazioni dei 700 anni dalla morte di Dante Alighieri nel 2021.
Nome del contatto: 
Institut Français en Italie
Email del contatto: 
info@institutfrancais.it
Indirizzo postale: 
Palazzo Farnese - Piazza Farnese 67 - Roma
Segnalato da: 
Institut Français en Italie - Ambassade de France
Email: 
info@institutfrancais.it
Data di inizio o data limite dell'evento: 
06/10/2021
Data di fine dell'evento: 
06/10/2021
Città dell'evento: 
Rome
Tipo di evento: 
Séminaires et conférences
Categoria principale: 
Parole chiave: 
Dante, Divina Comedia, traduzione
Sito web di riferimento: 
https://www.institutfrancais.it

L'écriture du silence dans "À la recherche du temps perdu" de Marcel Proust

Riassunto dell'annuncio: 
Colloque international pour le centenaire de la mort de Marcel Proust (1922-2022), consacré au motif du silence (environnemental, dialogal, textuel) dans ses diverses déclinaisons narratives, stylistiques, pragmatiques et rhétoriques.
Source d’information qui paraît se soustraire à la communication et forme langagière qui répudie la parole, le silence manifeste sa présence par la rupture, et donc par l’absence momentanée, d’un flux sonore. Symbole du sublime naturel et de l’inspiration de l’artiste, il participe esthétiquement, graphiquement et stylistiquement à la construction du texte littéraire. « Le silence, apparente figure du vide, doit être compris comme une promesse de sens » (BOUCHARENC 1987, 240) : la nature polymorphe et paradoxale de ce phénomène implique et impose un travail de déchiffrement herméneutique à plusieurs niveaux. Qu’elle soit délibérée ou involontaire, une omission de la part de l’auteur questionne le lecteur sur les étapes diégétiques voire génétiques du récit, tandis que le silence d’un personnage impose des contraintes au co-énonciateur, surtout si ce dernier n’avait pas l’intention de réduire au silence son partenaire.
Nome del contatto: 
Geneviève Henrot
Email del contatto: 
genevieve.henrot@unipd.it
Indirizzo postale: 
via Vendramini, 13 - 35137 Padova
Segnalato da: 
Geneviève Henrot
Email: 
genevieve.henrot@unipd.it
Data di inizio o data limite dell'evento: 
01/12/2022
Data di fine dell'evento: 
03/12/2022
Città dell'evento: 
Padova
Tipo di evento: 
Appels à contribution
Categoria principale: 
Sottocategoria: 
Parole chiave: 
Proust, silence, pragmatique, stylistique, rhétorique

Journée d'études : Lumières et ombres de la Pléiade

Riassunto dell'annuncio: 
La Journée d’études intitulée “Lumières et ombres de la Pléiade“, organisée par Rosanna Gorris Camos à l'Université de Vérone le 15 décembre 2021, abordera de manière interdisciplinaire des aspects importants de la Pléiade.
La Journée d’études intitulée “Lumières et ombres de la Pléiade“, organisée par Rosanna Gorris Camos, aura lieu à l'Université de Vérone le 15 décembre 2021. Elle permet d'aborder de manière interdisciplinaire des aspects importants de la Pléiade. Elle sera également accessible en ligne.
 Pour obtenir le lien d’accès ou pour toute information complémentaire, écrire à l’adresse mail de l’organisation.
 
 L’accès nécessite d’être en possession d’un pass sanitaire.
Nome del contatto: 
Rosanna Gorris Camos
Email del contatto: 
rosanna.gorris@univr.it
Segnalato da: 
Rosanna Gorris Camos
Email: 
rosanna.gorris@univr.it
Data di inizio o data limite dell'evento: 
15/12/2021
Data di fine dell'evento: 
15/12/2021
Città dell'evento: 
Verona
Tipo di evento: 
Séminaires et conférences
Categoria principale: 
Parole chiave: 
Pléiade, XVI siècle, Renaissance
Sito web di riferimento: 
https://www.facebook.com/photo/?fbid=4915310651813002&set=gm.4461202593987784

InterArtes : Confini

Contenuto dell'annuncio: 

Pubblicazione del primo numero della rivista online InterArtes, incentrata sui "confini" della transfinzionalità.

Articoli di : Silvia Albertazzi, Maria Cristina Assumma, Federico Bocchi, Laura Brignoli, Laurence De La Poterie-Sienecki, Maria Chiara Gnocchi, Philippe Alexandre Gonçalves...

Immagine dell'annuncio: 
Parole chiave: 
Réécriture, transfictionnalité
Categoria principale: 
Email: 
laura.brignoli@iulm.it
Direttore(i) scentifico(i): 
Laura Brignoli - Sivlia Zangrandi
Editore: 
Dipartimento di Studi Umanistici - Università IULM
Data di pubblicazione online: 
Tuesday, November 23, 2021
Data di pubblicazione: 
Tuesday, November 23, 2021
Luogo della pubblicazione: 
Milano
Segnalato da: 
Laura Brignoli

Titres fantômes et ruses d'auteurs : Guillaume du Bellay et Rabelais en leurs stratagèmes

Lezione nell'ambito del Seminario Dottorale "Editoria ed Eresia"

Riassunto dell'annuncio: 
La conférence de Lionel Piettre intitulée "Titres fantômes et ruses d'auteurs : Guillaume du Bellay et Rabelais en leurs stratagèmes" interrogera les rapports entre Guillaume du Bellay et Rabelais et la question des stratagèmes, sous l’angle de la ruse ou mètis.
Lionel Piettre est ancien élève de l’ENS Lyon (en histoire et en lettres) et agrégé de Lettres modernes, auteur d’une thèse intitulée "Se mêler d’histoire" (dir. Francis Goyet, Grenoble, 2017), à paraître sous le titre "L’Ombre de Guillaume du Bellay dans la pensée historique de la Renaissance". Sa conférence intitulée "Titres fantômes et ruses d'auteurs: Guillaume du Bellay et Rabelais en leurs stratagèmes" aura lieu à l'Université de Vérone le 1er décembre 2021 dans le cadre du séminaire doctoral "Editoria ed eresia" organisé par Rosanna Gorris Camos.
Nome del contatto: 
Vera Gajiu
Email del contatto: 
vera.gajiu@univr.it
Segnalato da: 
Rosanna Gorris Camos
Email: 
rosanna.gorris@univr.it
Data di inizio o data limite dell'evento: 
01/12/2021
Data di fine dell'evento: 
01/12/2021
Città dell'evento: 
Verona
Tipo di evento: 
Séminaires et conférences
Categoria principale: 
Parole chiave: 
Guillaume du Bellay, Rabelais, stratagèmes, titres fantômes
Sito web di riferimento: 
https://www.facebook.com/photo/?fbid=4888317417845659&set=g.513418692099547

Déclaration, aveu, confession

Formes littéraires en regard

Riassunto dell'annuncio: 
Colloque international "Déclaration, aveu, confession : formes littéraires en regard".
Déclaration, aveu, confession : formes littéraires en regard Colloque international organisé par Gabriella Bosco et Maryline Maigron Université Savoie Mont Blanc / Université de Turin, Dipartimento di Lingue e Letterature straniere e Culture moderne La déclaration, l’aveu et la confession sont des formes très proches de l’expression voire de la communication. Ce colloque se propose d’étudier la spécificité de chacune de ces formes dans les genres où la parole cherche à se livrer comme dévoilement d’une vérité dissimulée ou supposée telle. Articulations majeures de l’action tant au théâtre que dans la littérature romanesque ou l’autobiographie, déclaration, aveu et confession se prêtent particulièrement bien aux analyses dramaturgiques et narratologiques. Mais ces formes d’expression verbale peuvent aussi être interrogées dans une perspective linguistique en fonction de leur(s) destinataire(s) réels et supposés : le spectateur ou le lecteur, des personnages fictionnels, le locuteur lui-même. On sait en effet que théâtre et autobiographie multiplient à plaisir les flottements énonciatifs lorsque la parole intime, jusqu’alors secrète, accède à l’existence. Par ailleurs, déclaration, aveu et confession engagent une réflexion sur les topoi rhétoriques du dévoilement de soi : même si la déclaration implique souvent une forme plus achevée et protocolaire que l’aveu ou la confession, ces derniers n’en restent pas moins balisés par toute une tradition littéraire propre à chacun des genres. Enfin, déclaration, aveu et confession demandent naturellement à être confrontés pour faire émerger le socle commun et les spécificités de ces modalités d’expression. Parfois elles se complètent : pour Roland Barthes (Fragments d’un discours amoureux) la déclaration « ne porte pas sur l’aveu de l’amour, mais sur la forme, infiniment commentée, de la relation amoureuse ». Avouer son amour et entretenir l’être aimé de soi, de lui, de l’amour pour lui : quelles formes ce discours prend t-il selon le genre choisi par l’auteur ? Les principaux genres envisagés sont l’autobiographie, le théâtre, la poésie lyrique, le roman. La langue des communications sera le français et les participants bénéficieront d’un temps de parole de trente minutes. Les actes du colloque seront publiés en langue française.
Nome del contatto: 
gabriella bosco
Email del contatto: 
gabriella.bosco@unito.it
Indirizzo postale: 
Corso Tassoni 56/a 10144 Torino
Segnalato da: 
Gabriella Bosco
Email: 
gabriella.bosco@unito.it
Data di inizio o data limite dell'evento: 
26/11/2021
Data di fine dell'evento: 
27/11/2021
Città dell'evento: 
Chambéry
Tipo di evento: 
Colloques
Categoria principale: 
Parole chiave: 
déclaration, aveu, confession

Figurations de l'impuissance

Échec et création littéraire du XIXe au XXIe siècle

Riassunto dell'annuncio: 
Convegno internazionale «Figurations de l'impuissance. Échec et création littéraire du XIXe au XXIe siècle» .
Au début du XIXe siècle, la littérature française entre en régime vocationnel en associant le concept d’impuissance à l’affirmation de l’homme dans la société et au statut de l’écrivain, tiraillé entre la recherche de sa singularité et le besoin de légitimité littéraire, qu’accompagne en outre son rapport difficile à la création. Si le XVIIIe siècle décrète la fin de l’écrivain heureux, l’individu, obligé de repenser sa position vis-à-vis du réel face aux bouleversements historiques, économiques et sociaux engendrés par la Révolution, devient un objet littéraire où se condense notamment une interrogation sur le devenir de l’homme. Celui-ci se voit menacé d’une impuissance sociale, morale ou psychologique engendrée par les forces désagrégeantes de l’Histoire, par la fragmentation, la fugacité et la dissolution qui sous-tendent la modernité. Cette problématisation traverse l’ensemble de la littérature française du Romantisme à nos jours. La tragédie de l’impuissance humaine, déclinée sous ses multiples variations, est devenue un thème consubstantiel à la production littéraire, qu’elle soit le miroir des fragilités du héros, une analyse des raisons de son inaction, de l’incapacité d’aimer ou de sentir, qu’elle traduise son inadéquation sociale, sa marginalité vis-à-vis du monde ou son malaise à accepter les revers de l’Histoire, ou qu’elle mette au jour les difficultés que pose le changement de paradigme auquel l’individu se trouve confronté. En amont, elle traduit l’écart insurmontable qui s’insinue entre le projet et sa réalisation, la paralysie qui s’empare de la pensée en l’empêchant de s’objectiver, le désarroi de la subjectivité toujours plus attachée à son ipséité mais incapable de la prendre en charge au sein de la société. L’impuissance en arrive alors à devenir une composante de la posture de l’homme moderne, l’assimilation implicite de la part de ce dernier des contradictions qui structurent le monde et de l’embarras qu’il éprouve face à sa complexité. Cette impuissance est aussi celle que peut éprouver l’artiste et qu’on considère, depuis Balzac, comme l’écueil contre lequel peut se heurter toute création. Hanté par le fantasme de sa propre impuissance, l’écrivain la projette dans son alter ego fictionnel. Le roman de l’artiste, qui se constitue comme genre au XIXe siècle à travers le roman du peintre, le roman de l’écrivain, qui au XXe siècle introduit une dimension métalittéraire à travers la mise en abyme ou l’annexion des formes d’écriture les plus disparates, mettent en scène les aléas et les ratages de la création, tout en dévoilant les mécanismes qui y président et le mystère qu’elle renferme. L’écrivain fait de son œuvre le lieu de recherche d’un positionnement, se modélise en affichant la difficulté de toute entreprise artistique, répond à la désacralisation de l’art en transformant sa vulnérabilité potentielle en puissance créatrice. L’impuissance à créer, souvent liée à l’absoluité que la modernité a attribuée à la création littéraire, alimente alors l’œuvre. L’obsession de la page blanche, les tourments stylistiques, les limites de la mimésis, le rapport problématique vis-à-vis du canon ou de l’horizon d’attente, qui peuvent accompagner le processus créatif, se font alors tangibles. Les œuvres incomplètes, les ouvrages constamment remaniés, ceux qui se structurent dans les interstices de l’intentionnalité créatrice et dans les revers de la réalisation, projettent sur le plan de la temporalité et de l’inachèvement une impuissance parfois difficile à assumer mais non moins féconde. Le colloque se propose d’analyser la manière dont une partie de la littérature française, entre le XIXe et le XXIe siècle, se construit à partir de l’énoncé de ses limites et de celles de l’homme face au réel et à l’histoire, afin de dessiner le paradigme de l’impuissance propre à la modernité et à la contemporanéité. Il s’agira d’illustrer le dynamisme littéraire que les différentes formes d’impuissance produisent, de réfléchir sur le sens qu’elles revêtent dans l’imaginaire moderne et contemporain, et de comprendre la fonction qu’elles contribuent à assigner à la littérature.
Nome del contatto: 
Federica D'Ascenzo
Email del contatto: 
colloque.impuissance2021@unich.it
Indirizzo postale: 
Viale Pindaro, 42 - 65127 Pescara
Segnalato da: 
Federica D'Ascenzo
Email: 
federica.dascenzo@unich.it
Data di inizio o data limite dell'evento: 
01/12/2021
Data di fine dell'evento: 
02/12/2021
Città dell'evento: 
Pescara
Tipo di evento: 
Colloques
Categoria principale: 
Parole chiave: 
impuissance - création littéraire - échec - expérimentation
Sito web di riferimento: 
https://www.lingue.unich.it/ricerca/convegni-seminari-e-giornate-di-studio

Tre lezioni a Ca' Foscari

Contenuto dell'annuncio: 

È disponibile in open access un libro che riunisce tre lezioni (e un breve discorso) tenute a Ca' Foscari dal compianto professore emerito Stefano Agosti, a cura di A. Costantini, 72 pp., pubblicato presso Libreria Editrice Cafoscarina.

Si veda anche...

Immagine dell'annuncio: 
Categoria principale: 
Segnalato da: 
Fulvia Ardenghi
Email: 
fulvia.ardenghi@unive.it
ISBN: 
978-88-7543-459-5
Collezione: 
Collana di Letterature Moderne del Dipartimento di Studi Linguistici e Culturali Comparati.
Anonyme
Editore: 
Libreria Editrice Cafoscarina
Luogo della pubblicazione: 
Venezia
Data di pubblicazione: 
Friday, December 14, 2018
Data di pubblicazione online: 
Tuesday, November 27, 2018
URL: 
https://cafoscarina.it/wp-content/uploads/2021/05/Agosti_Tre-lezioni-978-88-7543-459-5-27-11-18-1.pdf
Lingua: 
italiana
Parole chiave: 
Lacan, Jakobson, Mallarmé, Contini, poesia, psicanalisi, Petrarca, Valéry, linguaggio, Coup de dé, Des Esseintes, metafora, metonimia, A Silvia, manque, significante, significato, La jeune Parque, Agosti
Sito web di riferimento: 
www.cafoscarina.it

Littérature et culture, histoire et société du Maghreb

Journée d'étude en mémoire d'Anna Zoppellari

Riassunto dell'annuncio: 
La giornata studio conclude un ciclo di conferenze, iniziate ad aprile, sulla Letteratura e Cultura di espressione dei paesi del Maghreb, in memoria della prof.ssa Anna Zoppellari, recentemente scomparsa. Riunisce alcuni fra i più autorevoli studiosi e scrittori internazionali in un dialogo interdisciplinare sulle problematiche di una letteratura in continua evoluzione.
"Littérature et culture, histoire et société du Maghreb" è il titolo di una giornata studio posta a conclusione di una serie di incontri tenutisi nei mesi scorsi con autorevoli studiosi (M. Ammouden dell' Università di Béjaïa, Ch. Bonn dell'Università Lyon II, K. Akiki dell'Università Saint Joseph di Beirut, F. Gebrati dell'Università Cady Ayyad di Marrakech) per celebrare la memoria della prof.ssa Anna Zoppellari, specialista in letterature francofone del Maghreb e del Medio-Oriente e l'attualità di una serie di studi in continua evoluzione. La letteratura come veicolo di grandi interrogativi esistenziali sarà il punto di partenza del confronto sui temi e sulle forme di questa giovane letteratura oltre che l'occasione di un approfondimento sulla cultura e sulla società di paesi in rapida trasformazione. Alla luce dei recenti tumulti rappresentati dalle Primavere arabe, l'incontro si configurerà anche come un'indagine sulla Storia contemporanea e recente attraverso il potere creatore di un patrimonio artistico e culturale impregnato di valori d'avanguardia, spesso sperimentalista e di rottura, engagé e alla costante ricerca di rinnovamento. Intervongono specialisti e scrittori francesi, americani e magrebini che sono stati pionieri in questo ambito di studi, rendendo tangibile la vitalità di una letteratura corale ed affettivamente impegnata, 'inscrite dans un chiasme', come direbbe A. Khatibi - fra il francese dell'espressione e la lingua araba o berbera dell'appartenenza alle origini -, e capace di tradurre nel suo immaginario e nel suo linguaggio tensioni e strategie di tanti equilibri storici e politici del mondo attuale.
Nome del contatto: 
Francesca Todesco
Email del contatto: 
francesca.todesco@uniud.it
Indirizzo postale: 
via Petracco, 8 - Udine
Segnalato da: 
Francesca Todesco
Email: 
francesca.todesco@uniud.it
Data di inizio o data limite dell'evento: 
26/11/2021
Data di fine dell'evento: 
26/11/2021
Città dell'evento: 
Udine
Tipo di evento: 
Colloques
Categoria principale: 
Parole chiave: 
Maghreb, letteratura di espressione francese, cultura, storia, società
Sito web di riferimento: 
https://tinyurl.com/229j8589

Appel à chapitres pour un ouvrage sur le Théâtre du Soleil intitulé « Les marges du Soleil »

Riassunto dell'annuncio: 
Les éditrices recherchent quelques contributions ciblées pour compléter un ouvrage sur la notion de marge dans l'oeuvre et le travail du Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine.
Les éditrices de l’ouvrage Les Marges du Soleil recherchent encore quelques contributions ciblées pour compléter l’ouvrage. Nous recherchons plus particulièrement (mais pas exclusivement) des chapitres portant sur le costume, le lieu Cartoucherie, la scénographie. La réalisation de ce projet étant assez avancée, la date de remise est impérative (il restera, toutefois, du temps pour les relectures). Les articles devront nous parvenir le vendredi 11 février au plus tard. Ils devront faire entre 10 et 15 pages (6000 à 10 000 mots ou 30 000 à 45000 caractères environ). Les propositions de communication de 250-300 mots (titre, grandes lignes), ainsi qu’une biobliographie succincte de l’auteur, sont à envoyer dès que possible conjointement à Sandrine Siméon (ssimeon@soka.edu) et Agathe Torti Alcayaga (agathetorti@yahoo.fr). Thème général de l’ouvrage : Cet ouvrage souhaite avant tout présenter des aspects moins souvent abordés mais tout aussi éloquents du décentrage comme parti pris, ce qui « fait marge » dans l’œuvre et le travail de la troupe du Théâtre du Soleil. Les façons dont il joue sur et avec les marges géographique, organisationnelle, esthétique, thématique, entre autres, nous permettent d’explorer plus avant l’intimité du lien qu’il crée avec son public et sa place dans le panorama théâtral mondial. En effet, dès 1964, lorsqu’Ariane Mnouchkine crée le Théâtre du Soleil, la troupe affiche sa volonté de ne pas fonctionner selon les modèles en vigueur à l’époque. Elle se place du côté des novateurs de la scène qui lient leur engagement dans la recherche de nouvelles voies théâtrales à celui de nouvelles voies sociales. Installé à la périphérie de Paris, Le Théâtre du Soleil se situe « en marge », dans tous les sens du terme, du paysage théâtral français contemporain. Pourtant, malgré ou à cause de cette originalité, il est internationalement reconnu. Comment Ariane Mnouchkine et sa troupe ont-ils réalisé et tenu sur près de soixante ans leur projet artistique face à la commercialisation progressive de la scène contemporaine ? La facture éclectique de ses spectacles, qui va puiser son inspiration dans les cultures du monde, la maîtrise de la troupe de techniques à la périphérie du théâtre (masques, marionnettes, danse, etc.), la place de la musique, le lieu total de vie et d’art que constitue le bâtiment, construisent un théâtre sans pareil dont les formes originales proposent au public de se prêter au jeu de la « défamiliarisation » de manière à la fois exigeante et bienveillante. Le décentrage semble bien jouer un rôle-clef dans le succès de cette entreprise. Les propositions pourront aborder la transformation de la Cartoucherie, ancienne usine désaffectée en un espace modulable qui remet en question la scène à l’italienne ; la construction d’espaces scéniques au sein desquels les corps des acteurs permettent à des histoires fragmentaires de retrouver une unité dans l’activité théâtrale proprement dite ; la fonction des lieux annexes à la scène (atrium, librairie) ; la scénographisation d’espaces atypiques, et leur influence sur les dispositifs des spectacles, ainsi que ceux remaniés pour leur filmage ; les manières dont les costumes participent à l’économie générale des spectacles, leur processus de création accompagnant celui du spectacle, leur esthétique et symbolisme, déterminante pour la caractérisation des personnages. Il ne s’agit là que de suggestions ; toutes les propositions seront étudiées.
Nome del contatto: 
Agathe Torti Alcayaga
Email del contatto: 
agathetorti@yahoo.fr
Segnalato da: 
Agathe Torti Alcayaga
Email: 
agathetorti@yahoo.fr
Data di inizio o data limite dell'evento: 
14/11/2021
Città dell'evento: 
Paris
Tipo di evento: 
Appels à contribution
Categoria principale: 
Parole chiave: 
Théâtre, Mnouchkine, Marges

Pages

Subscribe to RSS - Letteratura